Droit du sol (Masson)

Droit du Sol
Masson – Casterman – 2009

Mayotte, de nos jours.

Anissa et Yamina sont malgaches et entrées clandestinement sur le territoire français. Danièle est sage-femme et venue dans le cadre d’une mission humanitaire. Jacques est un ex-tox, Serge vend ses portables, Pierre est médecin, il doute….

Chassés-croisés de destinées, les histoires des uns côtoient ou ignorent celles des autres, dans un contexte politico-médico-social complètement dingue et aberrant.

Charles MASSON est médecin de formation et publie à raison d’un album tous les deux ans (depuis 2003). Dans cet ouvrage, il nous donne à voir une situation dont on ne parle que trop peu. Ce qu’il a vu à Mayotte est transposable dans d’autres lieux.

Un petit récapitulatif de ce dont il est question.

Mayotte, océan indien, à quelques 300 km au Nord de Madagascar et 400 km des côtes africaines… c’est dire… immigration clandestine.

Ancienne Colonie française, devenue T.O.M. en 46.  Depuis 2001, une loi prévoit l’application progressive du droit commun français. En 2011, elle devrait devenir département d’Outre-Mer…. C’est dire… l’intérêt de la France à traiter rapidement la question des sans-papiers.

Il y a des choses comme ça qui sont prévues : « les minimas sociaux seront progressivement augmentés (…). Le RMI, l’API et l’ASS seront versés à partir de 2012, à environ le quart de ce qu’elles représentent en Métropole et seront ensuite progressivement revalorisées sur une période de 20 à 25 ans (!!), en fonction du rythme du développement économique de l’île (…) »… c’est dire le montant des alloc’ versées au lance-pierre et les conséquences du versement de ces alloc’ sur la population locale (rien qu’en prenant l’exemple de la Guyane, on voit ce que ça peut donner).

Kwassa-kwassa : bateaux de pêche prévus pour accueillir 8 passagers, ces embarcations sont utilisées pour la traversées des clandestins…soit au minimum une vingtaine par bateau.Un humour tantôt noir, tantôt franchement viril vient agrémenter le tout. Le scénario est fluide, le graphisme est impeccable, il se marie très bien aux ambiances graphiques.

J’ai réellement passé un bon moment en compagnie de cette BD dans laquelle on se laisse rapidement prendre à parti. Le style est sans fioriture et le message passé est reçu 5/5. Il révolte et met la gniac…

PictoOKDéception, Prostitution, Souffrance, … Deleuze…
Racismes, Ambitions, Religions, Mobilisation.

Cette BD m’avait tapé dans l’œil depuis un moment, je ne regrette vraiment pas de me l’être procurée. Voici avant tout un ouvrage qui dénonce et qui explique les choses, simplement et intelligemment. Au risque de faire pester mon monde, je dirais que nous avons à faire à un beau roman graphique ! Un auteur à découvrir et à suivre…

L’interview de Charles MASSON sur Bodoï.

Extrait :

« Si ce livre vous a mis un coup de poing dans le foie, qu’il ne vous empêche pas de vous lever pour bouger » (Droit du Sol).

Droit du sol

One Shot

Éditeur : Casterman

Collection : Écritures

Dessinateur / Scénariste : Charles MASSON

Dépôt légal : Mars 2009

ISBN : 9782203019683

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Droit du Sol – Masson © Casterman – 2009

Publicités

6 commentaires sur « Droit du sol (Masson) »

  1. Evidement, je ne connais pas celle ci non plus. J’ai par contre une amie Maoraise qui me parle de sa vie ancienne à Mayotte. Son mari est médecin, c’est marrant. Ce sujet me touche, ça me donne envie de lire.
    (Juste pour le fun, suzuki ça veut dire clitoris en maorais, c’est beau l’échange culturel entre femmes, et puis c’est toujours bon à savoir pour faire son intéressante dans les soirées mondaines!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s