A bord de l’Etoile Matutine (Reb’s)

A Bord de L'Etoile Matutine
Reb’s © Soleil productions – 2009

A Bord de l’Etoile Matutine nous invite à la lecture d’un journal intime. Nous voyons évoluer le personnage principal : on le rencontre lorsqu’il est enfant (8-10 ans) et on le quitte lorsqu’il est vieillard.

Enfant des rues, commis de taverne, mousse, pirate… le narrateur retrace son parcours et soulage sa conscience.

C’est pour que le démon cesse de me tourmenter que j’ai pris la plume. Oui, Ladies et Gentlemen, ce petit vieux, plus faible qu’une mouche en octobre et sur lequel votre regard ne s’attarde pas, est atteint d’un étrange châtiment : celui de ne pouvoir conter sa vie, la soumettre au jugement public, sans se mettre lui-même la corde au cou.

Voici une nouvelle adaptation de roman qui a pour thèmes le monde des pirates (il y a quelques temps, je vous présentais Les contrebandiers de Moonfleet). C’est un ouvrage de Pierre Mac ORLAN qui sert de support à cet album.

p1abem« Adaptation » et « pirates » sont les seuls points communs ces deux albums. A bord de l’Etoile Matutine est un ouvrage d’une qualité très appréciable. L’ambiance a réellement des odeurs de grand large. Les décors sont magnifiques et les personnages charismatiques.

Le récit est très bien rythmé par le narrateur/personnage principal.

Il nous guide dans ce monde, parle des différents rites de passages qu’il a connu et des anecdotes qui l’ont marquées. Tout au long de cette bande-dessinée, il restera anonyme. Ce n’est pas tant son nom qui l’importe, mais les rapports qu’il a su tisser avec les autres. Nous le connaîtrons d’abord sous le sobriquet de « petit » ou « d’enfant de crapule ». Puis, les années passant, il deviendra « fils », « mon ami » ou encore « son fifre » lorsqu’il s’agit du lien qui le lie à son chef : le pirate Georges MERRY…

Le passage de l’enfance à l’âge adulte est un des thèmes principaux de la BD. Cet homme fait le bilan de sa vie. Au fur et à mesure que l’on avance dans l’album, la construction des dialogues est moins bestiale, plus mature. Riff REB’S a soigné son scénario, des détails très appréciables donnent à l’ensemble beaucoup de crédit : les souvenirs récents sont décrits avec précision, les « dialogues rapportés » sont moins châtiés… Au fil de la lecture, le personnage acquiert la notion de respect, il gagne en finesse et excelle progressivement dans l’art de se dire.

Un énorme travail effectué sur les codes couleurs également : une couleur est affectée à chaque chapitre, chaque récit a son ambiance et son thème… la vengeance, la maladie, la colère… Le graphisme est tout simplement splendide, très détaillé. Les costumes sont plus vrais que nature, tout comme la représentation du vieux Brest ou les détails des armatures des bateaux. Un magnifique plongeon dans le 18ème siècle et le monde des pirates : Pavillons fantômes, alcool, trésor, femmes… tout y est.

PictoOKPictoOKUne très bonne BD sur le thème des pirates. La Première Édition comporte de plus un cahier graphique à vous couper le souffle.

Interview de l’auteur sur BoDoï et preview des 7 premières planches sur Digibidi.

A bord de l’Etoile Matutine

One Shot
Éditeur : Soleil
Collection : Noctambule
Dessinateur / Scénariste : Riff REB’S
Dépôt légal : Mai 2009
ISBN : 978-2-302-00567-9

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bord de l’Etoile Matutine – Reb’s © Soleil productions – 2009

5 commentaires sur « A bord de l’Etoile Matutine (Reb’s) »

  1. Si je puis me permettre : il faut surtout lire Mac Orlan dans le texte ! Il a une vision de l’aventure comme un fiasco total tout à fait sympathique. Après tout, les pirates avaient certes un idéal de vie… avec une corde au bout du chemin !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s