DMZ, tome 4 (Wood & Burchielli)

DMZ, tome 4
Wood – Burchielli © Panini Comics – 2009

Durant le « Jour 204 », 198 manifestants pour la paix ont été tués par l’armée américaine qui les avait pris pour des insurgés.

Ce jour-là, le cours de la guerre a changé, et placé les États-Unis sur la défensive. Manhattan a été abandonné, est devenu une DMZ et l’armée des États libres s’est retrouvée en position de remporter la guerre. L’opinion mondiale en a été ébranlée et les survivants à l’intérieur de la DMZ sont devenus autant de nouveaux insurgés.

Matty est amené à suivre le procès des soldats de l’Armée américaine, qui ont participé au massacre, pour le compte de Liberty News (média clairement engagé au point qu’il est parfois difficile de le dissocier du gouvernement). Matty est donc titulaire d’une carte d’accès d’une semaine pour couvrir l’événement.

Il rencontre en premier lieu le principal accusé, STEVENS, petit caporal qui porte sur ses épaules la responsabilité de ce carnage.

A mon sens le meilleur album de la série.

Un rythme très sympa, un scénario qui se construit comme un puzzle et qui nous permet de recueillir plusieurs regards croisés sur les événements du « Jour 204 ». Des habitudes d’ambiances qui s’installent également, lorsque BURCHIELLI passe la main à d’autres dessinateurs sur certains chapitres, permettant rapidement de repérer flash-back ou de savoir qui a les rênes de la narration. Bref, c’est réellement un très bon album et réflexion faite, je continue à faire des parallèles entre l’univers de cette fiction et le jeu GTA (construction du monde, manière dont les pièces du puzzle s’imbriquent, jeux de gros plans / grands angles…).

Je fais le choix de rester assez succincte sur cette chronique car je trouverais dommage, pour ceux qui souhaiterait dévorer cette série, de dévoiler trop de choses sur l’intrigue. C’est vrai que le problème est le même pour chaque chronique : ne pas spoiler. En dire « juste assez » pour parler de l’ouvrage pour donner des envies éventuelles de lecture ou créer des réactions, mais je trouve cette difficulté encore plus prégnante sur cet album. Cas de figure que j’ai peu rencontré depuis que je papote sur le blog.

PictoOKPictoOKC’est réellement un album que je mets dans le haut du classement des BD auxquelles j’ai le plus accroché.

WOOD a également déposé sur son blog quelques planches si vous voulez avoir un aperçu, c’est ici.

Oxymore…. Tirs Amis – Extraits :

« Croyez-moi, ça n’existe pas. C’est une jolie expression qu’on peut utiliser en société. Demandez à n’importe quel soldat ce que ça signifie et il vous répondra foirage. Eh bien, faites-moi confiance, c’est exactement ce que ça veut dire. Quand quelqu’un de plus haut que vous dans la chaîne alimentaire fait une énorme connerie et que vous vous retrouvez dans la merde sans aucun soutien, vous n’avez pas envie d’être poli » (DMZ, tome 4 : Tirs Amis).

« J’ai fait comme si c’était un jeu vidéo. Tu tires sur tout ce qui apparaît. Nettoyer. Recharger. Niveau suivant » (Caporal Stevens dans DMZ, tome 4).

DMZ

Tome 4 : Tirs Amis

Série en cours

Éditeur : Panini COMICS

Collection : 100%

Dessinateur : Riccardo BURCHIELLI

Scénariste : Brian WOOD

Dépôt légal : janvier 2009

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DMZ, tome 4 – Wood – Burchielli © Panini Comics – 2009

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

3 réflexions sur « DMZ, tome 4 (Wood & Burchielli) »

  1. ne dis pas que tu feras jamais rien sur les supers… quand je pense à ta réaction quand je t’ai parlé de DMZ, et que je vois que tu es devenu accro!!! rien n’est impossible! il suffit juste de trouver la bonne série. tu pourrais essayer les watchmen, ou encore the boys…il n’y a pas que Marvel qui traite des supers, et même chez eux il y a du bon parmis tout ce qu’ils sortent. au fait, les pâtes sont cuites, les lutins ont faim, alors tu passes à table de suite sinon je mets sous clefs toutes les BD, sauf mes marvel les plus nuls!!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.