Les Fils de la Terre, triptyque (Môri & Hataji)

Les Fils de la Terre, tome 1
Môri – Hataji © Guy Delcourt Productions – 2007
Les Fils de la Terre, tome 2
Môri – Hataji © Guy Delcourt Productions – 2007
Les Fils de la Terre, tome 3
Môri – Hataji © Guy Delcourt productions – 2008

Shuntaro NATSUME est un jeune fonctionnaire employé au Ministère de l’Education (pour faire simple ^^). Lorsque le Premier Ministre organise une réunion exceptionnelle et demande expressément la présence de Shuntaro, ce dernier reste sceptique. Pourquoi solliciter la présence d’un aussi jeune fonctionnaire qui n’a que 5 ans d’ancienneté ? D’autant plus que le projet du Ministre est de confier au jeune Shuntaro une mission d’envergure : constatant que l’Agriculture est devenue un secteur « mort » et que seulement 30.000 jeunes s’orientent vers cette spécialisation chaque année… très peu deviennent ensuite agriculteur. Shuntaro doit donc  atteindre l’objectif suivant : trouver un moyen pour que d’ici à trois ans, la moitié des jeunes de cette filière fassent ce choix !

Optimiste né, Shuntaro relève le défi. Il se voit confier un poste d’enseignant dans un lycée agricole. Premiers constats : enseignants démobilisés, élèves démotivés… campagnes désertées excepté par les personnes âgées, manque de moyens… Son entrain va progressivement contaminer les plus sceptiques : agriculteurs, élèves, enseignants.

« Les complexes sont le moteur de l’existence » ! Cette devise de Shuntaro donne le « La » à la série. Le ton quelque peu naïf à certains moments ne vient pourtant pas gâcher la lecture, d’autant que les dessins sont très agréables (décors soignés, personnages facilement identifiables, etc). Cette série a été publiée pour la première fois au Japon en 2002. L’intrigue débute en 2007 et remet en cause les politiques agricoles et commerciales du Japon : 20% seulement des produits alimentaires mis sur le marché japonais sont issus de leur propre production. Que se passerait-il si  les voies navigables et aériennes venaient à être coupées ou si les pays importateurs ne se pliaient plus aux conditions du gouvernement japonais ? Ce dernier se retrouverait dans l’impossibilité de répondre à la demande des consommateurs ! Situation catastrophe imaginée pour le début de cette fiction qui propose donc une réflexion  sur le moyen de pallier à la grande famine qui en découlerait. Les auteurs sont très critiques sur le sujet pourtant, on ne se sent pas enfermé dans des opinions pro-environnementales.

De plus, Les Fils de la Terre est un moyen ludique pour découvrir le Japon rural.

PictoOKJe crois que lorsque j’ai vu que le thème était le monde agricole, j’ai fait la même tête que lorsque je me suis rendue compte que Le Sommet des Dieux était consacré à l’alpinisme : sceptique car trop peu d’affinités. Je crois aussi que mon engouement pour ces deux séries ont été similaires même si le ton des Fils de la Terre est plus joyeux. A comparer les deux séries, je préfère de loin celle de Taniguchi, mais sur la question thème / affinités du lecteur, , je ne peux m’empêcher de comparer la manière dont les auteurs (Miro/Hataji versus Taniguchi) ont su avec passion et convictions nous transmettre quelque chose.

Les Fils de la Terre

Triptyque

Éditeur : Delcourt

Collection : Akata

Dessinateur : Hideaki HATAJI

Scénariste : Jinpachi MÔRI

Dépôt légal : octobre 2007 (tome 1), novembre 2007 (tome 2),
janvier 2008 (tome 3)

ISBN : 978-2-7560-0548-5 (tome 1)

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Fils de la Terre – Môri – Hataji © Guy Delcourt Productions – 2007 à 2008

4 commentaires sur « Les Fils de la Terre, triptyque (Môri & Hataji) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s