Lorsque nous vivions ensemble, triptyque (Kamimura)

Lorsque nous vivions ensemble, time 1
Kamimura © Catsrman – 2009
Lorsque nous vivions ensemble, tome 2
Kamimura © Casterman – 2009

Kyoko et Jiro ont une vingtaine d’années. Ils vivent en couple depuis peu et découvrent les petits bonheurs quotidiens à partager ainsi que les inquiétudes liées à leur nouveau statut… En 1970, le concubinage n’est pas encore un fait accepté par tous. Cette série nous transporte dans une très belle histoire d’amour éphémère, un « je t’aime moi non plus » version Pays du Soleil Levant dont les symboles sont disséminées tout au long du récit.

Lorsque nous visions Ensemble, tome 3Un couple qui s’amourache et qui se déchire, l’un avec les mots, l’autre avec les gestes. Un couple qui tente de lutter contre les effets néfastes du temps sur leurs sentiments.

Ce triptyque a été écrit il y a plus de 30 ans et le message ne dénote pas. Publié initialement dans un magazine mensuel japonais, il a rapidement connu un succès important auprès du public nippon. Exceptés quelques passages un peu  » vieillots « , je trouve que l’ensemble témoigne assez bien du quotidien et des préoccupations des couples actuels. KAMIMURA développe ici en détails une relation amoureuse fusionnelle sur un peu plus de deux ans… Passée la difficulté de lire les premières pages (nouvel auteur, nouveau style, nouveau rythme), on rentre très rapidement dans le récit. Ce triptyque a eu sur moi l’effet de ces moments rares de lectures que je lâche à contre cœur pour aller vaquer à mes obligations.

Lorsque nous vivions ensemble – Kamimura © Kana – 2009

Certains personnages secondaires évoluent de temps en temps (le pasteur, le pervers, la mère célibataire…) mais j’ai eu du mal à comprendre leur utilité, sauf celle de nous chantonner régulièrement ce petit refrain à l’oreille… un refrain comme ça : « les histoires d’amour finissent mal…. en général ». KAMIMURA utilise plusieurs narrateurs (Kyoko, Jiro), ce qui apporte un rythme supplémentaire au récit et permet de ne pas tomber dans le côté totalement fleur bleue de Kyoko.

Au détour d’une case, le dessin se mue parfois. Tantôt esquisse, tantôt très sombre, tantôt aquarelle… des petits plaisirs visuels sont disséminés partout.

PictoOKVu chez Loula il y a quelques temps.

Pour la lecture en revanche, autant vous préparer psychologiquement dès maintenant : 3 tomes d’environ 700 pages chacun !

Publiée depuis : la chronique de David sur Culturopoing.

Extraits :

« Je me suis payée une friandise dénommée « amour » avec des faux billets d’amour. La monnaie que j’ai reçue s’appelait « tristesse » » (Lorsque nous vivions ensemble).

 » Les souvenirs sont les jouets des vieux  » (Lorsque nous vivions ensemble).

Lorsque nous vivions ensemble

Triptyque terminé

Éditeur : Kana

Collection : Senseï

Dessinateur / Scénariste : Kazuo KAMIMURA

Dépôt légal : juillet 2009 (tome 1), octobre 2009 (tome 2)

et décembre 2009 (tome 3)

ISBN : 9782505007500

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque nous vivions ensemble – Kamimura © Kana – 2009

8 commentaires sur « Lorsque nous vivions ensemble, triptyque (Kamimura) »

  1. J’ai moi aussi lue ces trois tomes il n’y a pas très longtemps, c’était les premiers mangas que je lisais… J’ai fait un billet sur les deux premiers mais pas encore sur le troisième… J’ai trouvé ça très poétique mais parfois très glauque aussi… Qu’importe, on en gardes un grand souvenir… Les illustrations sont magnifiques je trouves…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s