Le Tour des Géants (Debon)

Le Tour des Géants
Debon © Dargaud – 2009

Tour de France 1910. L’un des plus prestigieux à en croire Serge LAGET (journaliste) qui signe la préface de l’album.

Ils partirent 110… ils arrivèrent 41.

Pour le reste, voici quelques bribes des propos de Serge LAGET :

 » Le Tour, comme le voulait Henri DESGRANGE – le père du Tour avec Léo LEFEVRE, son adjoint -, a ainsi créé une sorte de noblesse du muscle. Les titres n’en sont plus héréditaires, n’en sont plus gagnés au feu, mais presque (…). 1910, c’est l’apparition de la haute montagne, c’est le premier grand duel de l’épopée, entre deux champions hors normes : François FABER, lauréat du Tour 1909, surnommé le Géant de Colombes, et Octave LAPIZE, double vainqueur de Paris-Roubaix, baptisé Tatave ou le Frisé. Le choc sera terrible, même si François et le Frisé appartiennent à la même équipe (…) les champions vont se cabosser, se rendre coup pour coup et tutoyer les anges dans les Pyrénées. Oui, ce Tour 1910, qui se dispute aux points (le premier marque un point à chaque étape, le deuxième, deux, et gagne à Paris celui qui compte le moins de points). Cette course aux points – ou aux poings si vous préférez – se dispute en quinze rounds ou quinze étapes. Le ring est à l’échelle de la France « .

Un One-shot qui se découpe en quinze chapitres, chacun se consacrant à une étape du Tour.

Un dessin assez brut, au crayon gras, qui a l’inconvénient de perdre des détails (entre tous ces moustachus, je suis incapable de reconnaître nos deux héros) et l’énorme avantage de nous transmettre la tension entre les coureurs, les efforts qu’ils produisent (et la souffrance qui s’en dégage), leurs mouvements. Une puissance ce dégage de ce dessin.

Un univers impressionnant que Nicolas DEBON nous décrit-là avec une majorité de coureurs indépendants ne disposant pas d’équipe technique, des départs de course nocturnes, des régimes alimentaires conseillés au ballon de rouge / saucisson, dopage, sabotage… et des avancées significatives en terme de matériel qui sont si importantes qu’elles méritent d’être précisées : apparition de vélos allégés (13 kg !), certains sont équipés de freins (une première dans le Tour !) voire de pignons… Bref, des conditions de course qui n’ont plus rien à voir avec le Tour que nous connaissons maintenant.

Mon ignorance en la matière, doublée du fait que je boycotte systématiquement cet événement médiatique, ne m’a absolument pas empêché de profiter pleinement de cet album.

PictoOKIncapable de prononcer les noms des coureurs actuels du Tour, je suis incollable sur le Tour de 1910. Sympathique lecture… mais je ne ferais pas plus de tapage que ça pour vous la conseiller impérativement. A l’occasion, dites-moi ce que vous en avez pensé.

Quelques extraits :

 » Le public s’imagine les champions comme des surhommes, auxquels tout est aisé… pourtant regardes-moi : je maigris de jour en jour, et mes jambes sont tellement meurtries que je peux à peine me lever… Nous avons vingt, vingt-cinq ans, et nous en paraissons le double tant nos membres sont usés par l’effort et noircis par les intempéries… Des enfants dans des corps de vieillards « .

 » On l’a vu, les « reconstituants » et autres remèdes empiriques – souvent mal maîtrisés et mal dosés – font, hélas, déjà partie intégrante de la pharmacopée du peloton… Leurs effets peuvent être désastreux et, outre le comportement soudainement halluciné de certains, il n’est pas rare de croiser, sur le bas-côté,  un malheureux étendu les bras en croix… Mais qui oserait prétendre couvrir les 4735 kilomètres de cette folle épopée par la seule force de la volonté ? « .

Le Tour des Géants

One Shot

Éditeur : Dargaud

Collection : Long Courrier

Dessinateur / Scénariste : Nicolas DEBON

Dépôt légal : juin 2009

ISBN : 9782205062212

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Tour des Géants – Debon © Dargaud – 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s