Bookhunter (Shiga)

Bookhunter
Shiga © Cambourakis – 2008

Usagers de Bibliothèques, vous n’avez qu’à bien vous tenir !! La Police des Bibliothèques mène l’enquête ! Rendez vos emprunts en date et en heure et vous n’aurez aucun soucis à vous faire !!

Californie, OAKLAND en 1973. L’inspecteur BAY traque les délinquants dès que les bibliothèques de l’Etat signalent un retour non effectué, un retardataire récidiviste. Assisté de son équipe de spécialistes, BAY débute une nouvelle enquête  : une Bible anglaise de 1838 a disparu. Ils ont trois jours pour trouver le coupable.

Tout en bichromie, l’ambiance graphique est orchestrée par des teintes noires, blanches et brunes. Les personnages sont affublés de traits minimalistes, assez ronds (je dirais que c’est assez proche de SouthPark). Le personnage principal est assez cartésien, vêtu de l’indémodable imper des flics intègres et à la mode. Il tient le devant de la scène de manière impeccable. « L’expédition punitive » qu’il mène en début d’album est truculente.

Parodie de séries policières et humour british au programme, tout y est. La première planche nous campe le décor, la seconde nous intrigue, à la troisième nous réajustons déjà le tir : il s’agit ici de délire et de dérision. On retrouve les principaux ingrédients du polar, il y a du suspens, mais quelques raccourcis opérés dans le scénario me laissent un peu sur ma faim. J’apprécie tout de même assez le côté où le livre serait un objet rare et respectable.

Je me suis bien marrée, ensuite… même si je l’ai lue d’une traite, c’est loin d’être pour moi un moment de BD mémorable. Le ton est sérieux, parfois cynique. Le recours à des termes techniques est soit trop dans le délire, soit trop poussé (la carte de la parodie va un peu trop loin pour moi)… on ne sait comment prendre les choses… donc j’ai beaucoup éludé. Même pris avec une maximum de dérision, il manque un « je ne sais quoi » qui m’aurait permis de complètement accrocher avec l’ambiance.

Un petit tour sur la chronique d’iddbd.

Bookhunter

One Shot

Éditeur : Cambourakis

Dessinateur / Scénariste : Jason SHIGA

Dépôt légal : janvier 2008

ISBN : 9782916589114

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bookhunter – Shiga © Cambourakis – 2008

Publicités

10 commentaires sur « Bookhunter (Shiga) »

  1. Une des bibliothèques de Grenoble l’a en rayon. C’est une des plus loin de chez moi, mais tu me donnes bien envie de faire l’effort d’y aller.

    J'aime

  2. Yess, il y a. Je ne sais pas si c’est vraiment exportable car ça traite de la vie en NC qui est quand même le centre du monde comme tout le monde le sait! En premier, Bernard Berger, illustrissime sur le Caillou avec sa Brousse en Folie, que j’adore car il croque à merveille à travers ses personnages les caractères des différentes communautés et leurs côtés hilarants. Ensuite Nik o et Solo, plus centré sur Nouméa. J’aime pas du tout. Nous avons même un festival de bédé qui se déroule à Boulouparis, il doit donc y avoir d’autres auteurs que je ne connais pas, mais j’ai un but dans ma vie à présent, grâce à toi… La bise et je mérite le trophée du plus long comm du monde.

    J'aime

  3. HUm… je ne sais pas… Le dessin ne m’attire pas plus que ça et les extraits ne m’ont pas vraiment fait sourire… A feuilleter et à voir donc ! En tout cas, c’est gentil de penser à moi 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s