Salvatore, tomes 1 et 2 (De Crécy)

Salvatore, tome 1
De Crécy © Dupuis – 2005
Salvatore, tome 2
De Crécy © Dupuis – 2006

Salvatore est un chien solitaire. Solitaire au point d’avoir installé son garage au bout d’un chemin escarpé qui décourage la plupart de ses clients. Pourtant, ce garagiste a une telle réputation et un tel savoir-faire que malgré tout, certains osent parfois affronter la dangerosité de la route pour venir profiter de son don mécanique.

Mais Salvatore a un secret, ce qui explique ce besoin d’être retranché du monde… aurez-vous envie d’en savoir plus ?

Ah… DE CRECY ! Ma dernière immersion dans son monde n’a pas été une réussite. Mais vu que Salvatore est une série qui m’a été conseillée en décembre et je tenais à la découvrir et vous en parler.

Nous voici plongé dans un monde animalier où les humains ont une place tout à fait particulière. Tout dans ce monde est semblable au notre et la cruauté des animaux envers leurs congénères n’a rien de critiquable au regard de nos propres habitudes humaines. Ce monde est agréable, il a du mordant,  et je ne connais personne dans mon entourage à qui Salvatore n’ait pas plus.

Pour ma part, c’est plus mitigé. Rapidement, je vais mettre en avant que j’apprécie l’ambiance qui se dégage de cette série. Que ce soit le trait, la colorisation ou la mise en page… on s’y sent bien. Le récit par contre me rend mi figue – mi raisin. L’humour est notre guide, il est fin et pertinent…. décalé à souhait. Les personnages par contre, j’aime moins. Peut-être trop stéréotypés. Je ne comprends pas ce qui justifie le choix d’une race précise pour certains personnages (y a-t-il lieu de se poser la question d’ailleurs ??). Je les trouve vulgaires non pas dans leurs propos mais dans ce qu’ils représentent. L’utilisation d’un monde animalier permet de créer une forme de satire sociale un peu décalée, mais je n’apprécie pas plus que ça cet univers. J’appréciais le personnage de Salvatore jusqu’à ce que l’objectif de sa quête nous soit dévoilé… et là j’adhère moins, trop banal et déjà lu. Un détour, dans le second tome, sur des considérations du monde artistique est ennuyeux. Bref, une lecture trop lisse pour moi. Je crois que j’ai raté le coche avec cet auteur.

PictomouiPas convaincue.

Le tome 3 est sorti en octobre dernier… je ne suis pas sure d’y venir. On m’a également conseillé Journal d’un Fantôme… je vais reporter cette lecture.

Salvatore

Tome 1 : Transports amoureux
Tome 2 : Le Grand départ

Série terminée (5 tomes)

Éditeur : Dupuis

Collection : Expresso

Dessinateur / Scénariste :  Nicolas De CRECY

Dépôt légal : janvier 2005 (tome 1) et juin 2006 (tome 2)

ISBN : 9782800136257 (tome 1) et 9782800138343 (tome 2)

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Salvatore, tomes 1 et 2 – De Crécy © Dupuis – 2005 et 2006

4 commentaires sur « Salvatore, tomes 1 et 2 (De Crécy) »

  1. Ah la la , mais ça ne va pas du tout ça! Je viens d’emprunter le 1 et le 2 à la bibliothèque car j’ai acheté le 3 dès qu’il est sorti et je ne me rappelais plus bien du début (de toutes façons pour les séries, je dois toujours tout relire à chaque nouveau tome!). Je fais donc aussi partie des gens qui adorent… Par contre, je ne t’aurais pas conseillé le journal d’un fantôme, mais vu que tu n’as pas aimé les deux que j’ai aimé, peut-être que tu aimerais celui que je n’aime pas?;-) Et sinon, rien à voir mais je tenais à signaler officiellement que je suis accro à la série « Fables »!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s