Petite souris, grosse bêtise (Dauvillier & Kokor)

Petite souris, grosse bêtise
Dauvillier – Kokor © La Gouttière – 2009

Suzy est une petite fille espiègle. A son âge, elle a encore besoin de son monde imaginaire pour bien grandir. Comme tous ses amis, elle attend aussi que ses dents de lait tombent… elle rêve de rencontrer la petite souris. Mais ce moment tarde à venir.

Ahaha. Petit prix, petit format et maximum de plaisir pour cet album jeunesse. Je poursuis la présentation de mes petites emplettes effectuées au Festival de BD de Colomiers le 20 novembre dernier.

Je ne présente plus ni Loïc Dauvillier ni Alain Kokor, deux auteurs que j’aime beaucoup beaucoup et qui sont tout de même parvenus à me faire lire un album jeunesse. J’avoue ne pas avoir eu la patience d’attendre mon Lutin pour découvrir l’album.

Avec plaisir, j’ai retrouvé ici les ambiances graphiques d’Alain Kokor qui me sont familières. Un univers teint de rouilles et de bleus ciel magnifiques, renforçant la caractère serein de certains passages ou accentuant l’inquiétude de la petite fille à d’autres moments. Les traits sont doux, les visages expressifs, le juste descriptif visuel pour qu’un enfant s’en saisisse. Monsieur Lutin, 4 ans 1/2, a adoré et s’il n’avait déjà sa petite princesse, je crois que Suzy aurait fait des ravages dans son monde imaginaire.

Quant au scénario, c’est la première fois que j’ai l’occasion de lire Loïc Dauvillier sur une histoire jeunesse. Pourtant, ce n’est pas là son premier coup d’essai en la matière -contrairement à Alain Kokor- puisque Loïc Dauvillier a déjà publié  plusieurs albums jeunesse dont La petite famille, Vas te brosser les dents ou Dino et Pablo. Le scénario s’efface régulièrement pour laisser la place à des successions de planches muettes pourtant, nous avons les éléments nécessaires pour nous attacher à Suzy, à son monde et à ses rêves. Dauvillier brosse le quotidien d’une petite fille rieuse et qui dévore la vie à pleine dents. Comme tous les enfants, elle se met aussi dans des situations compliquées, s’engageant dans des promesses qui seront difficiles à tenir, ce qui la mettra mal à l’aise. Nous abordons le thème de l’enfance, de l’amitié… et puis des bêtises. Cet univers est réaliste et fait écho chez les petits lecteurs…

PictoOK… bon sur toute la ligne ! Le parent lecteur découvrira cet univers avec plaisir pendant que les petites têtes blondes en savoureront chaque miettes. Préparez-vous à une déferlante de questions après la lecture car les auteurs ont fait mouche auprès du lectorat à qui est destiné cet album !

Présentation de l’album sur le site de l’éditeur et l’avis de Jérome.

Petite souris, grosse bêtise

One shot

Éditeur : La Gouttière

Dessinateur : Alain KOKOR

Scénariste : Loïc DAUVILLIER

Dépôt légal : octobre 2009

ISBN : 978-2-9524075-2-6

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petite souris, grosse bêtise – Dauvillier – Kokor © La Gouttière – 2009

Publicités

17 commentaires sur « Petite souris, grosse bêtise (Dauvillier & Kokor) »

  1. Excellent album et excellent petit éditeur picard (c’est chez moi !). Est-ce que tu a pris aussi leur autre album jeunesse, La carotte aux étoiles de Riff Reb’s ?

    J'aime

    1. Non, je l’avais feuilleté sur le stand de l’éditeur mais j’étais en plein papotage avec l’éditrice. Je l’ai de nouveau feuilleté hier chez mon libraire. J’hésite quand même, il me paraît rudement sombre cet album pour les petits lecteurs. Les ambiances graphiques ne me disent rien, je n’ai pas l’impression que cet album plairait à mon lutin.
      Par contre, il me semblait que toi aussi tu avais présenté Petite souris… sur ton blog mais je n’ai pas trouvé de billet. A moins qu’on en ais juste parlé en commentaires ??? En tout cas, si tu as un lien, je l’insérerais bien dans mon article ^^

      J'aime

  2. Cette BD m’a l’air bien en effet, je ne la connais pas du tout j’aime bien le titre il annonce bien la suite, je vais esayer de me la procurer.

    J'aime

    1. J’espère que tu la trouveras facilement. Je voulais l’offrir la semaine dernière et je ne l’ai pas trouvé en librairie. Il n’est pas en rupture de stocks mais il fallait que je le commande

      J'aime

    1. mon Lutin aime aussi beaucoup Toto l’ornothorynque (aventure, amitié, monde onirique)… j’en ai parlé il y a peu. Les deux font un tabac ici ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s