Angoulême 2011 : les Prix

Cette année encore, je n’ai pas pu me rendre au Festival d’Angoulême. Pourtant, cela ne m’a pas empêché de suivre les événements au jour le jour et cela a été permis en grande partie grâce à certains blogueurs. Ceci ajouté au fait que le site du Festival était régulièrement tenu à jour pour nous tenir informé.

Petit bilan des courses :

La première grande nouvelle est que Baru, le Président d’Honneur du Festival de cette édition, laisse la place à Art Spiegelmann ! Je me saisis de l’occasion pour intégrer (enfin) le célébrissime Maus sur ce blog et en profiterais aussi pour découvrir cet auteur que je connais peu au final.

Fauve D’OR 2011 – Prix du Meilleur Album

Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior

Cinq Mille Kilomètres par seconde
Fior © Atrabile - 2010

.

Fauve Fnac-Sncf 2011 – Prix du Public

Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

Le Bleu est une couleur chaude
Maroh © Glénat - 2010

.

Fauve d’Angoulême 2011 – Prix Spécial du Jury

Asterios Polyp de David Mazzucchelli

Asterios Polyp
Mazzucchelli © Casterman - 2010

.

Fauve d’Angoulême – Prix de la Série 2011 :

Il était une fois en France de Fabien Nury et Sylvain Vallée

Il était une fois en France, tome 1
Nury - Valléee © Glénat - 2007

.

Fauve d’Angoulême – Prix Intergénérations 2011

Pluto de Naoki Urasawa et Osamu Tezuka

Pluto, tome 1
Urasawa & Tezuka © Kana - 2010

.

Fauve d’Angoulême : Prix « Regard du Monde »

Gaza 1956 en marge de l’histoire de Joe Sacco

Gaza 1956, en marge de l'histoire
Sacco © Futuropolis - 2010

.

Fauve d’Angoulême – Prix de l’Audace :

Les Noceurs de Brecht Evens

Les noceurs
Evens © Actes Sud - 2010

.

Fauve d’Angoulême – Prix Révélations (deux albums !) :

La Parenthèse d’Elodie Durand (chronique à venir dans la semaine !)

La Parenthèse
Durand © Guy Delcourt Productions - 2010

Trop n’est pas assez d’Ulli Lust

Trop n'est pas assez
Lust © Ca et là - 2010

.

Fauve d’Angoulême – Prix du Patrimoine 2011 :

Attilio Micheluzzi

Bab El Mandeb
Micheluzzi © Mosquito - 2010

.

Fauve d’Angoulême – Prix Jeunesse 2011 :

Les Chronokids # 3 de Zep, Stan et Vince

Les Chrono Kids, tome 3
Zep - Stan - Vince © Glénat - 2010

.

Prix Révélation Blog :

Aspirine

.

Trophée de la BD qui fait la différence :

Pour la première fois, lancé par l’Association Sans tambour, ni trompette, ce trophée a pour but de distinguer une bande dessinée traitant du handicap, qui “stigmatise l’exclusion, met en scène des personnes en situation de handicap ou propose des pistes pour un meilleur vivre ensemble.”

Lydie de Zidrou et Lafèbre

 

Lydie
Zidrou - Lafèbre © Dargaud - 2010

.

J’ai suivi les articles de quelques blogueurs qui ont couverts l’actualité du Festival : Lelf, Sébastien Naecco, Laureline Karaboudjan, Ginie, Emyrky.

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

41 réflexions sur « Angoulême 2011 : les Prix »

    1. Le bleu est une couleur chaude ! Le bleu est une couleur chaude ! Le bleu est une couleur chaude ! Le bleu est une couleur chaude ! Le bleu est une couleur chaude ! Le bleu est une couleur chaude ! 😆

      J'aime

  1. Sur toutes les BD de la sélection jeunesse que j’ai chroniqué, je n’aurais jamais parié sur les Chronokids, comme quoi, je n’y connais rien…-)
    Ah, la série Il était une fois en France, je tourne autour depuis un moment !

    J'aime

    1. Peut être que sur le Prix des écoles ou le Prix des Collégiens tu t’y retrouveras mieux ?? J’espère que l’année prochaine, je pourrais me représenter un peu mieux la qualité des albums nominés dans la sélection jeunesse… maintenant que vous m’avez tous fait accepter l’idée qu’il y avait de petites pépites dans ce genre de lecture… je rechignerais moins à lire les publications maintenant 😛
      Ensuite pour l’attribution des Prix… vu à quel album a été attribué le Fauve d’or 2011, je ne peux pas me targuer de m’y connaitre mieux que toi en BD !

      J'aime

  2. ah cool merci pour ce récapitulatif … le site officiel rame un peu ce soir … !
    et suis bien content de ces résultats ^^
    Cinq mille kms par seconde ; Le bleu est une couleur chaude ; Gaza 1956 ; La parenthèse et Trop n’est pas assez : LU
    Asterios polyp ; Pluto et Lydie sur ma LAL
    Seul, Il était une fois en France et Les Noceurs, je ne connais pas !!

    PS: BARU avait pris les commandes du journal « L’est Républicain » comme rédacteur en chef d’un jour sur l’édition du 21/01/2011. Très intéressant.
    Il est bien ce BARU ^^

    J'aime

    1. Oui c’est pareil. Au final quand je regarde le pourcentage de ce que j’ai lu dans les albums nominés et le pourcentage de ce que j’ai lu dans les albums nominés (Cinq mille kilomètres par seconde, Le bleu est une couleur chaude, Gaza 1956, La Parenthèse, Il était une fois en France… bientôt Asterios Polyp que j’ai acheté), je ne suis pas trop mécontente.
      PS en réponse au PS : n’aurais-tu pas un petit scan à m’envoyer pour que je découvre tout cela ??

      J'aime

  3. Je suis moins dubitatif sur le meilleur album mais bon… 5000 km par seconde. Oui c’est très bien, très beau mais ça ne m’a pas secoué grand chose là-dedans…

    Déçu qu’il n’y ai pas Chateau de Sable. J’y croyais pourtant.

    Sinon, de bons albums dans l’ensemble, je n’ai pas tout lu mais je les connaissais à peu près tous. C’est bien pour les éditions ça et là également.

    En revanche, je trouve l’intitulé des prix toujours aussi ridicule…

    Bon l’an prochain, j »irais !!!

    J'aime

    1. Oui pareil, le Fauve d’Or m’étonne un peu mais en y réfléchissant bien, quand je compare les souvenirs de lectures de Cinq mille kilomètres par seconde et ceux de Château de Sable, et bien force est de constater que chez moi, l’album de Fior m’a plus marqué. Et ce n’est pas le récit qui fait la différence, mais on ne peut pas nier que la qualité des dessins de Fior est réellement là… et que du coup, même si le récit est un peu mou, on en prend quand même plein les yeux ! Déçue comme toi pour Fred Peeters (deux années de suite rentrer bredouille, ça fait ch… d’autant que Château de sable quand même, c’est vachement bien !).

      Trop n’est pas assez ne me tente toujours pas malgré sa nomination et il faut que tu te secoues un peu pour lire Le bleu est une couleur chaude !!
      Non mais !! ^^

      C’est drôle de voir que dans les albums nominés l’année dernière, je me représentais mieux la qualité de la sélection (plus d’albums lus) mais que l’attribution des prix n’avait pas de sens pour moi (Pascal Brutal en Fauve d’Or quand même !! lamentable). Cette année c’est l’inverse : j’ai lu moins de 10% des albums nominés en revanche, pour les albums récompensés, je ne me sens pas en décalage.

      J'aime

  4. Comme je n’ai rien, je peux tout noter sauf Pluto que j’ai abandonné (pas mon style). Et forcément, le Fior, je n’ai plus d’excuse: il faut que je le lise!

    J'aime

  5. L’album de Manuele Fior est très différent de celui de Frederik Peeters. L’un a une couleur qui marque les esprits indéniablement, l’autre c’est plutôt l’histoire qui est forte et qui interroge.
    Mo’, il n’y a pas que Peeters qui se présente chaque année sans gagner. Velhmann est aussi dans ce cas. Et il y en a sûrement d’autres. Cependant, force est de constater que la sélection est riche, variée et tout simplement représentative de très bons albums. Et que le fait de s’y retrouver plusieurs années de rang est tout bonnement synonyme de la qualité des auteurs 🙂

    Asterios Polyp a bien eu un prix, le « spécial » qui selon moi sert à donner quelque chose à un album qu’on veut récompenser mais qu’on ne sait pas placer dans un prix. Je suis d’accord avec toi David que l’intitulé est mauvais, et d’autant plus pour ce prix là.

    Le prix de la série pour Il était une fois en France est très logique je pense.
    Pour le reste, c’est très bien dans l’ensemble. Je n’ai pas grand chose à redire, contrairement à l’an passé.

    J'aime

    1. 🙂
      Bien sur qu’il n’y a pas que Peeters qui a connu les nominations successives et est rentré les mains vides. Ensuite, on s’intéresse aussi aux auteurs que l’on affectionne… donc Vehlmann tu m’excuseras du peu mais c’est pas forcément l’auteur sur lequel j’aurais envie d’attirer l’attention. Et c’est parfait que tu le fasses du coup !! Ça rééquilibre la balance 😛
      Moi non peu j’ai peu de choses à redire sur l’attribution des prix cette année, excepté que je m’y retrouve bien mieux que l’année dernière.
      J’ai juste éludé l’album qui a obtenu le Prix des Cheminots cette année mais pour le moment, personne ne semble m’en tenir rigueur 😆
      Edit : j’ai eu l’information ce matin, ceci explique aussi cela !

      J'aime

      1. J’ai assisté à la rencontre de Vehlmann, j’ai beaucoup apprécié son intervention. Cet auteur fourmille d’idées et les note dès qu’il les a :  » Tiens, génial, une piscine dont les vagues sont figées !  » même si elles arrivent en pleine rue pendant le festival. Ensuite il les ressort quand le moment et l’album sont opportuns (comme cette fameuse piscine dans les derniers jours d’un immortel).

        Note quand même qu’il avait deux albums de sélectionnés, Vehlmann. Puisqu’il y avait aussi Seuls T5 dans la sélection jeunesse.

        J'aime

        1. oui, à deux albums nominés et aucun récompensé, ce doit être éprouvant pour le moral.
          J’ai gagné le tome 1 de Seuls récemment. Je vais découvrir ça bientôt, pour le moment, je ne me représente pas cet univers

          J'aime

    1. Alors chère Dame Théoma, j’en ai quand même un peu sur le blog hum hum 😆
      Pour ceux qui n’y sont pas :
      La Parenthèse arrive mercredi (et entrera dans ton challenge)
      et Astérios Polyp arrivera dans le trimestre (je suis tenue au secret, pas le droit d’en dire plus ^^).
      Pour Lydie, j’ai très envie de le lire depuis un moment (il faut juste que je l’achète),
      Les Noceurs (je ne sais pas trop, plutôt bof à la lecture du synopsis)
      et Bab-el-Mandeb oui, j’aimerais bien (mais comme pour Lydie, j’ai mon portefeuille qui agonise)

      Quant à Pluto, Les Chrono Kids et Trop n’est pas assez, ils ne seront jamais lus.

      J'aime

    1. oui, et ton billet m’a permis de repérer cet album. J’aimerais le lire maintenant mais avant, j’aimerais écluser une partie de ma PAL (si j’empile les albums, je crois que la PAL m’arrive aux hanches ^^, j’aimerais la faire descendre aux genoux !)

      J'aime

    1. oui… et trouves toi un bon siège ou un bon canapé pour découvrir cet album… parce que tu vas te prendre une grande claque en le lisant ! ^^

      J'aime

    1. oui pareil. Après, c’est vrai que la qualité des visuels marque assez le lecteur je trouve. Je pense que je me rappellerais plus longtemps de cet album que de La Parenthèse

      J'aime

  6. ah oui, « trop n’est pas assez » je l’ai vu ‘lautre jour en librairie et je me suis dis »tiens, j’ai l’impression que je le vois partout celui-là » 😆 je comprends mieux pourquoi!! et le bleu est une couleur chaude il faudra certainement que je tente mais rien que la couverture m’arrête en fait, du coup je ne lis même pas les chroniques dessus, je n’ai aucune idée de quoi ça parle, faudrait que j’aille voir…

    J'aime

  7. J’ai déjà lu un des titres primés et deux autres m’attendent dans ma PAL 🙂 Je lis beaucoup de BD mais j’avoue que je ne suis pas vraiment ce qui se passe à Angoulême, hormis les prix distribués (et encore, pas tous les ans). Cela doit quand même être très intéressant d’y aller mais pfff, il doit y avoir un monde fou !!!

    J'aime

    1. oui, je pense aussi. Je regrette de ne pas être allée au Festival avant que ce rendez-vous ne devienne « incontournable » pour tout amateur de BD. Faire la queue pour une dédicace ce n’est pas très convivial tout de même.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.