Seuls, tome 1 (Vehlmann & Gazzotti)

Seuls, tome 1
Vehlmann – Gazzotti © Dupuis – 2006

« Une petite ville des États-Unis où la vie suit son cours » peut-on se dire en arrivant dans cet album. Nous sommes à Fortville à une époque assez proche de la notre et, aux quatre coins de la ville, vivent cinq enfants qui ne se rencontreront certainement jamais. Yvan est fils unique d’un couple richissime, deux adultes plus investis dans leurs boulots que dans leur vie de famille. Terry vit avec sa mère est accepte mal la séparation de ses parents. Leila est une enfant solitaire qui passe tout son temps libre dans le bricolage. Dodji est orphelin, il survit plus qu’il ne vit en foyer et supporte son lots de coups quotidiens. Camille est une enfant stressée, rien n’existe en dehors de ses résultats scolaires. Ils ont entre 5 et 12 ans. Un matin, ils se réveillent et constatent que tout le monde (enfants et adultes) ont disparu.

Ils sortent alors de chez eux dans l’espoir de trouver quelqu’un. Le destin s’est chargé de les réunir.

Voici un album jeunesse intéressant qui nous emmène sillonner les horizons d’un univers post-apocalyptique. Qu’a-t-il bien pu se passer pour que ces cinq là soient les seuls rescapés d’une rafle générale des extraterrestres ? d’une expérience ? A moins que tout le monde n’ait fuit ?… mais quoi ?? Les suppositions vont bon train et il ne faut pas compter sur ce tome introductif de série pour nous offrir un embryon de réponse. Il faudra donc attendre et reconnaitre le talent de Fabien Vehlmann pour nous mijoter un scénario qui tient la route malgré l’absence de réponses. L’intrigue est bien amenée, les personnages entrent en scène un à un et se partagent le temps de parole de manière équilibrée. Et même si on ne cerne pas encore complètement les personnages, cela rajoute du piquant à leurs relations naissantes. Dotés de personnalités aussi différentes que complémentaires, ils constituent-là un groupe assez crédible face à cette situation complètement insensée.

Bruno Gazzotti l’accompagne au dessin et campe un monde tout en rondeurs, rendant l’univers ludique et agréable pour les yeux des petits et des grands lecteurs. Pas d’excentricité dans la découpe des planches, pas de codes visuels superflus mais il y a là une bonne dynamique et des enchaînements fluides entre les séquences. Des ambiances assez lumineuses et des couleurs vives dans l’ensemble excepté sur certains passages où la colorisation part dans des teintes plus sombres, plus neutres, pour accentuer le suspens, le doute, l’inquiétude…brrr ^^. Bref, si les grands découvrent cet univers avec plaisir, les plus jeunes pourront croquer cette aventure à pleines dents sans pour autant se sentir agressés par l’environnement austère des personnages principaux.

Prochaine étape : le tome 2

Cette lecture est ma première participation pour le Challenge Fin du Monde

Challenge Fins du monde

PictoOKTrès agréablement surprise par cette lecture qui alimente la lente mais certaine mutation qui est en train de s’effectuer chez moi : disons-le, j’apprécie de plus en plus les albums jeunesse ! Une découverte que je dois à Jérôme puisque, après avoir été tentée par son avis, j’ai remporté le concours qu’il avait organisé sur cet album… sans cela, je pense que je ne serais pas venue aussi vite à cette lecture.

Roaarrr ChallengeUn album primé à Angoulême en 2007 (Prix Jeunesse) et par l’Association BD Boum en 2006 (Prix Conseil Général).

Le blog dédié à la série.

Les avis en ligne : Jérôme (sur le premier cycle), Noukette et MrZombi.

Extraits :

« – Alors… qu’est-ce qu’on va faire de bon ?
– Des frites au ketchup ! Des frites au ketchup !
– Ah non, ce n’est pas très équilibré. On va plutôt faire du riz.
– Yeuârhh ! C’est pas bon l’riz !
– Justement, ça prouve que c’est équilibré ». (Seuls, tome 1)

« – On pourrait peut-être attendre les adultes ? Ils sauront quoi faire eux !
– Mais vous avec donc toujours pas compris ?… Les adultes reviendront pas ! On ne peut pas compter sur eux ! On peut jamais compter sur eux ! » (Seuls, tome 1).

Seuls

Tome 1 : La disparition

Série en cours (5 tomes déjà publiés)

Éditeur : Dupuis

Dessinateur : Bruno GAZZOTTI

Scénariste : Fabien VEHLMANN

Dépôt légal : janvier 2006

ISBN : 9782800136929

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Seuls, tome 1 – Vehlmann – Gazzotti © Dupuis – 2006

26 commentaires sur « Seuls, tome 1 (Vehlmann & Gazzotti) »

  1. Allez, encore un petit effort et la lecture de BD jeunesse va devenir un réflexe naturel… A condition bien sûr de tomber sur de vraies bonnes séries comme celle-ci.

    J'aime

    1. Oui oui, mais avec des conseils avisés comme les tiens ou ceux d’autres lecteurs friands d’albums jeunesse, je suis sure de parvenir à mes fins et de devenir un jour autonome dans le choix de ce type de lecture

      J'aime

  2. Ah ben je suis bien content de voir que tu commences à te mettre à la BD jeunesse, car mine de rien on y trouve de chouettes pépites. Seuls fait d’ailleurs partie de mes séries jeunesse préférées, ma frangine m’avait d’ailleurs offert l’intégrale des 5 premiers tomes (ça fait un chouette album du coup ^^) .

    J’espère que la suite de la série te plaira tout autant que ce premier tome !!

    J'aime

    1. oui, en tout cas je ne devrais pas tarder à m’y mettre. Dès mon retour de vacances, je file chez mon libraire. J’ai déjà une bonne liste d’albums que je voudrais acheter et la suite de Seuls en fait partie

      J'aime

    1. un peu partout je pense ^^ Il y a beaucoup de lecteurs de cette série. C’est à force de lire des avis que j’ai petit à petit révisé mon jugement et que je me suis lancée dans la lecture. Sans le concours organisé par Jérôme, je pense qu’il m’aurait fallu quelques mois supplémentaires avant de faire la démarche de me procurer ce tome ^^

      J'aime

    1. Avec plaisir ^^ J’espère tout de même que j’attendrais mon objectif de 6 participations (au moins). Je me rends compte que je n’ai pas tant de lectures que ça dans ce registre !

      J'aime

    1. Oui, bon… d’un autre ôté, je ne suis pas certaine que ça te plairait.
      Tiens, pour la petite info, j’ai acheté hier le dernier album de Jimmy Beaulieu ^^

      J'aime

  3. Moi j’ai quand même une question.
    Est-ce vraiment de la BD jeunesse cette série ?
    Quand on regarde les tomes suivants… c’est pas forcément criant. Il y a une véritable réflexion et un thème dur… avec du sang et des larmes.
    Bref, pas à mettre entre toutes les mains.

    Sinon, ravi qu’un scénario de Velhmann ait réussi à te séduire 😉
    (oui je sais, c’est un peu mesquin ça :P)

    J'aime

    1. Est-ce que c’est vraiment une lecture jeunesse ?? Bonne question ! D’un autre côté, je n’ai aucun regard sur les autres tomes de la série pour le moment, mais celui-là a un bon rythme et est accessible à un large public
      Et pour Vehlmann, je suis bien contente de pouvoir changer de discours… enfin… 😛

      J'aime

    1. ok, je mettrais à jour l’article du bilan du Manga Loto dans ce cas. J’ai hate de lire ton avis après tous les échanges que nous avons eu dessus !

      J'aime

  4. Je l’avais noté vu que je suis fan des histoires post-apocalyptiques ! Mais je vais attendre la sortie de la série complète pour la lire car je suis sûre que j’oublierai l’histoire entre deux tomes si je m’y lance maintenant !

    J'aime

    1. ah ! et bien si tu pouvais m’en conseiller quelques uns de ces univers post-apo ! ^^ Je patauge. Excepté Y le dernier homme que je suis (toujours) en train de lire et Walking Dead qui ne parvient pas à me convaincre… je ne sais pas vers quoi me tourner pour sortir un peu de mon registre habituel

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s