Opération Vent Printanier, tome 2 (Richelle & Wachs)

Opération Vent Printanier, tome 2
Richelle – Wachs © Casterman – 2009

Seconde Guerre Mondiale. Paris est sous l’occupation allemande.

Lucien apprend par son père que ce dernier s’est rendu au Commissariat afin d’y déclarer l’ensemble des membres de leur famille. Il n’est pas rentré les mains vides et a confié les étoiles jaunes à sa femme qui s’est empressée de coudre ces lourds symboles sur les manteaux de chacun. Lucien désapprouve, anxieux des répercussions que cette démarche aura. Cette inquiétude envahit le jeune homme à tel point que Charlotte, la jeune fille qu’il fréquente depuis quelques temps, fait les frais de sa mauvaise humeur.  Il n’envisage pas un instant de lui expliquer les tenants et les aboutissants de son attitude et préfère laisser Charlotte dans l’ignorance (elle ne sait pas qu’il est juif).

Pendant ce temps, les rafles parisiennes s’organisent et logiquement, des agents de police frappent à la porte des parents de Lucien.

Une lecture découverte grâce à XL et Val

(suite à ma participation au Loto BD des fictions réalistes, j’ai reçu cet album).

Une bonne résolution était d’acheter la première partie du diptyque pour ensuite lire cet album (car cela me semble être une aberration de débuter une série par son tome 2). Passons les détails… je n’ai pas tenu ma bonne résolution et c’est avec étonnement que je me suis rendu compte que je n’étais pas freinée dans la compréhension de l’histoire, ni dans la découverte des personnages. J’avais eu l’occasion de lire quelques avis avant de démarrer cette lecture et je m’attendais à trouver un récit confus et dans lequel fourmillent une multitude de personnages. Là aussi, j’ai été étonnée car les personnages se placent de manière tout à fait cohérente, tout comme l’intrigue. Le récit est posé et même quand il y a un semblant d’action, les choses se font rarement dans la précipitation. En de pareilles circonstances, je trouve cela très étrange de découvrir des personnages avec autant de sang-froid. Enfin, le scénario a un certain potentiel mais il l’exploite assez mal. Ainsi, nous survolons les trois dernières années de la Seconde Guerre Mondiale ainsi que la question des réseaux de résistants. Il en est de même pour les personnages que j’ai trouvé assez fuyants.

Le dessin de Pierre Wachs est classique, sans fioritures ni excentricités si ce n’est la présence de certains visuels un peu floutés qui viennent donner un peu de rondeur à ces personnages figés (expressions, attitudes corporelles). Ce que j’ai apprécié dans ce graphisme, c’est qu’il met en valeur une forme de langage souvent mal retranscrit : celui des jeux de regards.

Connaissant le dénouement du diptyque, je ne suis maintenant plus tentée pour découvrir le tome 1. La question demeure pourtant entière : que peut donc raconter ce tome pour que le second se suffise aussi bien à lui-même ???

Quoiqu’il en soit, cette histoire est agréable mais elle traite grossièrement de la question de la Shoah (question assez vite abordée via l’utilisation de clichés : les rafles, la fuite, l’anonymat…). Un genre de lecture et d’ambiances graphiques dont je ne raffole pas, mais un album qui fait passer un bon moment… « malheureusement » aurais-je tendance à dire vu la gravité du thème abordé.

L’avis de Kaktuss sur la série,

Opération Vent printanier

Tome 2

Diptyque terminé ??

Éditeur: Casterman

Collection : Univers d’auteurs

Dessinateur : Pierre WACHS

Scénariste : Philippe RICHELLE

Dépôt légal : août 2009

ISBN : 2203016922

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Opération Vent printanier, tome 2 – Richelle – Wachs © Casterman – 2009

Publicités

8 commentaires sur « Opération Vent Printanier, tome 2 (Richelle & Wachs) »

  1. J’hésite un peu car il me semble qu’il n’y a pas grand chose d’original dans ce diptyque mais il est à la biblio alors pourquoi pas, à l’occasion ? Mais bon, bien sûr, il est déjà emprunté !

    J'aime

    1. cet album manque de force, selon moi. Le problème c’est aussi que j’ai en tête des références comme Maus. Alors forcément, ici, tout est assez fade

      J'aime

    1. Mouii ?? 😆 Ils sont réalistes, mais ils sont figés. Bref, à en voir vos retours et les réponses que je fais, je constate que je ne suis pas convaincue ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s