BD voyageuse : Au nom du fils

Au nom du Fils
Perrotin - Belin © Futuropolis - 2011

Cet album a démarré son voyage en janvier dernier et poursuit sa route.

A ce jour, il est parti se réchauffer à La Réunion quelques semaines avant de revenir en France où il continue de séduire les lectrices. Bientôt, il traversera l’océan pour aller se poser quelques temps sur le continent Nord-Américain. Je trouve que c’est une belle excursion pour un album voyageur. Au final, quand cet album rentrera, je serais curieuse de calculer le nombre de kilomètres que l’ouvrage aura parcouru ! ^^

Petit bilan sur les avis des lectrices qui ont déjà eu l’occasion de le découvrir :

Véro :

Une histoire faite d’incompréhensions, de non-dits, de sentiments enfouis. Une histoire de parents et d’enfant profondément juste. Et la quête de Michel en forme d’introspection touchante rend véritablement ce père attachant. Et j’ai hâte de le retrouver…

Lire la suite de son avis : c’est ici.

XL :

En dépit de mes réticences de départ, j’ai beaucoup aimé cette BD douce amère qui traite de l’altérité. Toute en retenue, aussi bien pour le ton (Serge Perrotin) que pour les couleurs (Clément Belin), elle ne fait pas dans l’exubérance et les hauts cris : elle laisse de côté le sujet politique pour se concentrer sur les rapports parents-enfant et les questionnements auxquels Michel se trouve confronté.

Lire la suite de son avis : c’est ici.

Hathaway :

Une BD comme je les aime ! Belle, agréable, originale, dépaysante, intéressante et bien menée.

Lire la suite de son avis : c’est ici.

Emmyne :

Par touches, on est assailli d’émotions. J’ai vraiment apprécié ce choix de colorisation en lumières comme tamisées, les reliefs des ombres sur ces tons passés, ces pastels de verts et d’ocres qui s’accordent si bien à la touffeur colombienne, à l’atmosphère trouble et troublée du voyage, à l’intimité de ce récit.

Lire la suite de son avis : c’est ici.

Quant à mon avis, il est accessible ici.

Cet album reprend sa route aujourd’hui et s’arrêtera chez Tiphanya. Le reste de son voyage prévoit encore quelques haltes de lecture : chez Zazimuth, Marguerite et Noukette.

Tant que l’album n’est pas revenu à son point de départ, il est toujours possible de lui prévoir une halte supplémentaire. Avis aux amateurs à qui je laisse le soin de me contacter par mail (si vous l’avez) ou par formulaire de contact afin de me fournir le minimum de renseignements nécessaires (nom, prénom et adresse) pour que je puisse veiller au bon déroulement des choses.

Un paragraphe de cette page se consacre au voyage que cet album est en train de réaliser.

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

3 réflexions sur « BD voyageuse : Au nom du fils »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.