Chroniks Expresss #1

Il y a quelques temps, je vous avais parlé de l’envie de mettre en ligne des chroniques succinctes d’albums. En effet :

– je trouve que saucissonner des séries en les présentant album par album n’est pas pertinent. Les sites généralistes (comme BDGest, PlanèteBD, Krinein…) le font déjà très bien.

– offrir un regard d’ensemble sur une série est plus enrichissant et convient mieux à la blogosphère. Puisque nous n’avons pas vocation à assurer la promotion de telle ou telle sortie (hormis dans le cadre des partenariats), autant apporter une présentation globale d’une histoire : la série se bonifie-t-elle au fil des publications ? quelle est son ambiance  et comment ses personnages évoluent-ils ?… Autant d’éléments qui offrent une réelle valeur ajoutée à un article.

– limiter les spoils.

Aujourd’hui, je présenterais trois séries pour lesquelles j’avais rédigé une présentation du ou des premier(s) tome(s) sur ce blog. J’ai poursuivis la lecture de ces épopées, qu’en est-il ?

DMZ

DMZ, tome 7
Wood – Burchielli © Panini Comics – 2010
DMZ, tome 8
Wood – Burchielli © Panini Comics – 2011

Les tomes 1 à 6 ont été présentés individuellement sur ce blog (voir l’index des titres pour accéder aux différentes chroniques). Depuis, la série s’est poursuivie avec la publication des Pouvoirs de la guerre (tome 7 publié en aout 2010) et Notes de l’autre monde (tome 8 publié en janvier 2011).

Je continue de suivre la série même si j’y suis moins accro. Les deux derniers tomes se consacrent davantage à l’aspect politique de la situation, nous laissant la possibilité de suivre les détails de la campagne électorale de Parco Delgado et son installation au pouvoir. Désagréable sensation que nous partageons avec Matty (personnage principal) d’avoir été instrumentalisé. Le rythme de la série ne mollit pas, de nouveaux éléments viennent enrichir le scénario et le travail de Riccardo Burchielli (dessinateur) toujours aussi impeccable. Des bémols cependant sur les contributions des autres dessinateurs.

Un avis argumenté sur le tome 7 et sur le tome 8.

Une série intéressante, j’attends le tome 9 plus par curiosité qu’autre chose.

Mutafukaz

Mutafukaz, tome 3
Run © Ankama – 2010
Mutafukaz, tome 0
Run © Ankama – 2008
Mutafukaz, tome 2
Run © Ankama – 2007

J’avais présenté le tome 1 en février dernier (voici le lien vers mon avis). Depuis, j’ai engouffré les autres tomes de la série (on attend la publication du quatrième tome).

Ici en revanche, je reste conquise par la tournure des événements. J’apprécie l’évolution des personnages, les rebondissements qui relancent régulièrement le rythme de la série. C’est pêchu, enlevé et réellement ludique. Run alterne différents graphismes (accompagnés par un grammage de papier et une colorisation propres à chaque style) ce qui donne une richesse supplémentaire au récit.

Petit bémol sur le tome 0 (publié entre le tome 2 et le tome 3) qui nous apporte sur un plateau les « raisons historiques » de ce monde. Il nous fait remonter en 1933 et s’intéresse à la propagande nazie. Si j’apprécie le fait que ce tome situe clairement cette série comme une uchronie, si j’apprécie le côté « fun » de certaines planches (16 au total) en 3D (les lunettes sont fournies avec l’album) globalement, j’ai failli abandonner la lecture en cours. Certaines escapades sont vraiment loufoques et verbeuses, certains chapitres m’ont donné l’impression de n’être là que pour meubler… Un tome qui ne fait pas la jonction avec le tome 1 puisqu’il nous laisse 20 années (environ) avant le moment où la « réelle histoire » commence. S’il m’est arrivé d’apprécier des fins ouvertes… ici, je n’ai pas adhéré. Run assume pleinement ce choix qui divise les lecteurs.

Le Magasin général

Le Magasin Gnéral, tome 6
Loisel & Tripp © Casterman – 2010

A une autre époque, j’avais présenté sur le blog les tomes 1 à 5 de manière isolée (je vous renvoie une fois encore vers L’index des titres présent sur le blog). Changement d’optique (pour les raisons expliquées plus haut) : le tome 6 ne fera pas l’objet d’une chronique détaillée.

Pourtant, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce dernier tome.

Découvrir Marie profiter pleinement de son séjour à Montréal pendant que les habitants de Notre-Dame-des-Lacs font face au joyeux bordel créé par son départ. Décidément, le fait que cette série se poursuive quelques tomes encore me réjouit.

Pour accéder à une chronique détaillée sur cet album, je vous renvoie vers Oliv’.

Brèves de comptoir…

Je profite de l’occasion pour passer quelques informations concernant la Vie du blog.

Création d’une catégorie « Chroniks Expresss » pour accueillir ces brèves présentations d’albums. Je ne sais pas encore si les albums présentés dans ce contexte seront linkés sur les pages d’index (index par auteurs, index par titres d’albums). Pas de rythme de publication définit pour ce type d’articles.

Je planche toujours sur la présentation résumée de la discussion que nous avions eue concernant les devoirs des blogueurs (vous pouvez accéder à ce billet en cliquant ICI). L’échange a été riche, les arguments (qu’ils soient ou non favorables à cette démarche) sont nombreux. Nous sommes 25 à y avoir mis notre grain de sel et je voudrais tenir compte de l’avis de tous. J’ai déjà rédigé plusieurs textes sous Word… tous ont fini à la poubelle ^^ Comment énoncer certaines règles de savoir-être et de savoir-vivre sur Internet sans paraître niais ou prétentieux ?? Comment rédiger un texte sur les devoirs des blogueurs qui, tout en reconnaissant la liberté d’expression, ne serait pas privatif de libertés ?? Je planche sur la question et je ne trouve pas de solutions satisfaisantes pour le moment. Je ne souhaite pas botter en touche quant à l’engagement que j’avais pris… la rédaction de ce texte nous (David et moi) prendra plus de temps que prévu. En attendant, j’ai supprimé la modération des commentaires sur le blog.

Ensuite, je voudrais rapidement parler de la page dédiée au Challenge PAL Sèches. Récemment, Fildediane et MrZombi m’ont signalé qu’il n’était plus possible de poster un commentaire sur cette page. J’ai donc fait un tour dans le panneau d’Administration du blog et je n’ai trouvé nulle part un endroit qui me permettait de modifier les paramètres des commentaires. Il semble que WordPress ne prévoit pas qu’un article ou qu’une page regroupe plus de 500 commentaires. Étant donné qu’il n’est pas pertinent d’ouvrir une seconde page pour le Challenge, je vous suggère de me signaler vos futures participations sur les bilans intermédiaires. Plusieurs billets ont été publiés (à 1 mois, à 3 mois et à 6 mois de Challenge), ils sont linkés sur la page du Challenge dans la partie consacrée aux bilans. Trois possibilités pour me signaler vos dernières publications/contributions.

Je peine actuellement à finir la lecture de Cerebus – High Society de Dave Sim. Entre l’objectif de finir cette pavasse (512 pages) qui manque chaque jour de me tomber des mains et le travail de synthèse sur la réflexion « Devoirs du blogueur »… je n’ai aucun article prêt à être publié dans les prochains jours. Loin de moi l’envie de faire une pause mais je suis simplement en manque de matière première pour rédiger un article ! Pas d’inquiétude si je ne mets rien en ligne avant mercredi prochain.

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

22 réflexions sur « Chroniks Expresss #1 »

  1. J’adore cette nouvelle rubrique dont j’aime énormément le principe. Il y a un moment que je me pose la question de faire comme ça ou pas, j’avais même pensé à me mettre à chroniquer album par album (mais ça ne me satisfait vraiment pas) dans la mesure où actuellement je parle une fois des séries alors qu’après je continue à les lire sans dire si la suite vaut le coup ou pas.

    Donc je vais ptet m’inspirer de ton Chroniks Expresss et faire des billets du genre (si j’en trouve le courage lol).

    Je suis bien content de voir que tu as continué à accrocher à Mutafukaz, vivement le tome 4 !!
    J’ai pas encore lu le tome 8 de DMZ, mais c’est vrai que dans le 7 on se sent manipulé…

    Bon courage pour la synthèse et le reste et bon « chômage technique » de blog lol

    J'aime

    1. Tu as été bien inspiré en me conseillant Mutafukaz. Excellente source de lectures ! ^^ Je comprends mieux ce que tu me disais sur le tome 0 maintenant ! J’aurais quand même bien aimé que Run fasse la jonction entre la fin du tome 0 et le début de tome 1… mais je radote ^^
      J’espère que cette période de « chômage technique » ne durera pas trop longtemps 😆

      J'aime

      1. Oui le tome 0 est vraiment à part dans la série, donc il faut espérer que les gens qui découvrent la série commenceront par le tome 1 sinon ils risquent d’avoir une opinion erronée de l’histoire. C’est plus un gros album bonus en fait ^^

        Moi j’ai bien peur que ça dure vu dans quoi tu t’es embarquée lol mais bon courage pour en venir à bout de ce chômage technique ^^

        J'aime

        1. La lecture de Cerebus avance mine de rien… je crois que j’en suis à 73% (dixit Livraddict)… c’est horrible d’avoir à compter le nombre de pages qui nous séparent de la fin d’un ouvrage. Ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivée et… ça ne me manquait pas ! 😆

          J'aime

  2. Quand je parle de mangas, je procède aussi par séries plutôt que par albums. Je ne m’en sortirais pas, vu la quantité que je lis, je n’ai pas forcément quelque chose à dire pour chaque volume, et ça me permet de ne pas trop spoiler.

    Bon courage pour ce travail de synthèse qui doit être loin d’être évident!

    J'aime

    1. C’est vrai que la question des mangas m’a rapidement conduite à prendre ce positionnement. Par exemple, j’avais commencé à parler de 20th Century Boys. J’ai présenté les 5 premiers tomes de manière individuelle et puis rapidement, on voit la difficulté de faire des synopsis pertinents sans trop « spoiler ». Idem dans le détail de l’article : comment innover (scénario / dessin) quand quatre chroniques ont déjà été publiées…
      Bref, j’admets qu’on peut très bien avoir envie de parler d’un tome de série quand il vient juste de sortir, que la série est en cours et qu’on la suit depuis la publication du premier tome. Ensuite, pour les séries finies, autant tout regrouper.

      Quant au travail de synthèse, il me crée effectivement quelques contrariétés 😆 Je retravaille le dernier texte que j’ai fait et que j’ai déjà réduis à 2,5 pages. C’est encore trop mais il faut savoir qu’une fois que j’ai eu fini d’importer les retours de tout le monde (commentaires + mails), je suis partie d’un document Word de 109 pages. ^^ Il y a donc matière à dire…

      J'aime

  3. tout à fait d’accord! Je préfère lire un avis global sur une série qu’avoir des détails sur chaque tome. En plus , je préfère attendre d avoir tous les tomes en main avant d attaquer une série, c’est trop frustrant de s’arrêter en route (enfin…quand c est du bon bien sûr!)

    J'aime

    1. Excepté pour les auteurs que je suis fidèlement, je préfère aussi attendre que la série soit complète. D’autant que désormais, la nombre de publications annuelles (BD uniquement) est assez colossal et que certaines séries sont abandonnées en cours de route…

      J'aime

      1. Je peux pas dire que c’est partout pareil, mais je sais que nous à la médiathèque où je bosse il se passe plusieurs mois en fin d’année/début d’année où on peut pas acheter à cause des clôtures de budget, des marchés publics et tous ces trucs là (pour donner un ordre d’idées là on n’a pas pu faire d’achat depuis grosso merdo octobre 2010)

        Après ça dépend aussi de l’importance des budgets de la médiathèque et de leur politique d’acquisition, c’est pour ça que c’est compliqué et qu’on a souvent les bouquins bien après leurs sorties. Mais en général les séries commencées sont suivies, faut juste être patient ^^ (voire très très patient lol).

        J'aime

    1. Ouiii 😆
      J’ai vu ça hier. J’ai déjà parcouru la liste des titres et il y en a plusieurs qui m’intéressent. Habituellement, je ne coche que deux ou trois titres sur un Masse Critique… là, j’explose mes scores 😆

      J'aime

  4. Je viens de lire ce que toi et ton copinaute avez écrit sur « Magasin général » et hop ! Dans ma PAL ! Cela a l’air super ! Merciii !

    J'aime

    1. Oui, c’est une série très agréable bien que peu rythmée. Une très belle chronique sociale en tout cas. Initialement, je crois que la série étais prévue en 5 ou 6 tomes (le sixième est donc sorti l’année dernière et, visiblement, les auteurs nous promettent quelques tomes encore)

      J'aime

  5. hi hi, merci pour le « copinaute » , et Mo’ ,, bah merci pour les liens coudonc … DMZ DMZ DMZ !!
    wow wow , je confirme, très interessant ton article là, Chroniks Express #1 ^^
    perso, je vais continuer de faire tome après tome … tu peux pas attendre non plus à chaque fois que la série soit terminée … pour chroniquer …. imagine,, tu vas attendre que Larcenet il est terminé son BLAST … pour seulement faire la chronique ? !!!
    Pour les médiathèques, je sais pas trop, mais je pense que c’est un peu partout pareil … enfin ici à Perpigan, le monsieur qui gère le coin BD, il m’a dit que le budget ça devenait plus difficile … ! par exemple MUTAFUKAZ, ils ne l’ont pas et à priori ne vont pas le commander …

    J'aime

    1. Hostie !! Mais c’est bien normal mon brave 😆
      Alors oui oui et encore oui concernant les séries en cours. D’ailleurs, n’ai-je pas présenté récemment le dernier tome de Blast ??? C’est vrai que j’avais très envie de partager mes impressions de lectures après, pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui n’auraient pas encore lu le tome 1, j’ai préféré reprendre mon synopsis (du tome 1).
      En fait, je pense qu’il y a des séries plus propices que d’autres au « saucissonnage ». Regardes « Blast », chaque tome dispose d’un scénario vraiment chiadé, dense (le fait que les albums fassent 200 pages y aide bien… l’histoire a la place de se développer en profondeur). Mais ce n’est pas le cas d’autres séries. Je touche mes limites pour « Le Magasin général » par exemple, car après avoir présenté Marie, Serge, le curé… cinq chroniques durant, le fait d’avoir essayé de présenter le type de graphisme (à quatre mains) et l’évolution du récit… ma foi je trouve que ce tome 6 ne révolutionne pas le reste. Et ce constat est encore plus criant pour des séries mangas qui s’étalent au mieux sur trois tomes au pire sur…. cinquante ? soixante tomes ?? Oui, j’ai changé mon fusil d’épaule depuis deux ans ! mdr
      Mais je l’assume. Je suis convaincue qu’un article sur une série complète (ou un cycle complet) incite plus un lecteur à se tourner vers une œuvre que la présentation d’un tome X de série. En tout cas, si je regarde ma propre expérience, je sais que j’ai de plus en plus de mal à lire les chroniques rédigées quand elle concerne un album d’une série déjà bien installée (au delà du tome 3, généralement, je passe mon chemin… excepté sur les séries que je connais). Après, il y a la connaissance des lecteurs aussi. Par exemple pour toi, je savais qu’en lisant ton avis sur le tome 6, tu ne gâcherais pas mon plaisir à le découvrir ensuite car tu ne spoiles pas… mais ce n’est pas le cas de tout le monde…

      J'aime

  6. Je suis tout à fait d’accord avec toi : chroniquer album par album une série est sujet à créer des spoilers et on n’a pas forcément une vision de l’ensemble ! C’est pour ça qu’en général, j’essaie de lire plusieurs tomes et de n’en faire qu’un billet 😉 Et dans tous les cas, si la disponibilité des tomes fait que je ne les lis pas à suivre, je continue à mettre mes avis sur les tomes suivants sur le billet d’origine. Quant à Mutafukaz, on a acheté les tomes 1à 3 et le tome 0 mais on ne les a pas encore lus vu qu’il y a un tome 4 en perspective ! De même pour Magasin général : on ne commence pas cette lecture tant que tous les tomes ne sont pas sortis (surtout que ce sont des séries qu’on a la maison … je suis moins patiente pour les séries empruntées à la biblio : il vaut mieux lire les tomes au moment où on les trouve dispos !!!!)

    J'aime

    1. Superbe exemple avec Manhole par exemple, que tu as chroniqué récemment. J’ai bien aimé ta chronique sur ce triptyque (même si ma réaction en commentaire est assez mitigée). Mais le fait d’avoir un regard d’ensemble, de savoir que la série « se tient », c’est un vrai plus et un argument qui marque plus les esprits que de savoir, par exemple, « que le tome 1 est un bon tome introductif de série » (je sais que j’ai écrit cela à plusieurs reprises… autocritique :lol:)
      J’ai testé une nouvelle manière de faire avec Y le dernier homme : j’avais emprunté les tomes 1 à 3 l’année dernière et j’ai pris des notes plus détaillées que d’habitude dans mon petit carnet. Plus récemment, j’ai eu l’occasion d’emprunter (le même jour) les tomes 4 à 7. Du coup, j’ai « fusionné » mes chroniques pour n’en proposer qu’une : un article qui regroupe les 7 tomes. Du coup, plus de choses à dire et un regard sur une histoire qui le semble plus proche du « rapport » que j’ai à la série. Je sais pas si je suis très explicite dans mes explications… 🙂

      J'aime

  7. Je suis bien d’accord avec toi, c’est la raison pour laquelle je ne chronique en général que le premier tome d’une série, même si je lis la suite. Difficile de parler des tomes suivants à ceux qui n’ont pas commencé la série ! J’aime beaucoup ton idée en tous cas !

    J'aime

    1. En tout cas, je trouve vraiment qu’il y a des albums qui s’y prêtent plus que d’autres. Récemment, j’ai présenté le second tome de Blast : il est tellement intéressant, dense et riche que cela me semblait logique de rédiger un avis. Pour Mutafukaz en revanche, même si le plaisir de lecture était là, il me semblait difficile de présenter le tome 2 (même en y joignant les tomes 0 et 3) sans dévoiler ce qui s’était passé dans le tome 1. La première année de blog, cela ne me dérangeait pas de présenter un tome 5 ou 10 ! Bref, présenter un tome 2 permet parfois de dire indirectement « dites ! il y a vraiment un truc bien qui est en train de se faire ! il faut aller voir ça ! ».
      On trouvera toujours des exceptions comme Blacksad par exemple, puisque chaque album est en histoire complète.

      Ensuite, je ne jette pas la pierre à ceux qui chroniquent des tomes d’une série déjà bien avancée. Je les lis et j’y prends du plaisir 😆

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.