Panne de chaudière (Gloria & Mercier)

Panne de Chaudière
Gloria - Mercier © Eveil & Découvertes - 2010

Deux jeunes frères héritent d’un hangar abandonné. Alcide, le plus jeune, est maître verrier. Armand quant à lui est chef-cuisinier. Très liés, ils ont tous deux un rêve en commun : ouvrir ensemble un restaurant, Armand pourrait ainsi donner naissance à ses inventions culinaires les plus originales et Alcide s’occuperait de la décoration des lieux et de la conception du service de table. Apprenant la nouvelle de l’héritage, ils décident de se rendre sur les lieux pour faire un tour du propriétaire et évaluer s’il est possible d’y réaliser leur projet.

Lors de la première visite du bâtiment, leurs pas sont guidés par des bruits venus du sous-sol. Dans la cave, ils feront une découverte surprenante. En effet, ils se retrouvent nez à nez avec un dragon, Béram, en piteux état. L’animal malade semble être à l’article de la mort. Il vit dans la cave humide de la bâtisse, tousse et crache une fumée noire et nauséabonde. Très affaibli, l’animal n’a plus la force de soulever sa grosse carcasse squelettique pour aller chercher sa pitance ou se hisser à l’étage pour profiter de la lumière.

Le voyant ainsi, Alcide décide de s’occuper de l’animal et parvient à convaincre Armand de l’aider. Après avoir recouvert le corps de Béram de couvertures et après l’avoir nourrit, les deux frères sont démunis quant à la stratégie à adopter. Un constat s’impose rapidement à Alcide : il doit entrer dans le corps de l’animal pour poser un diagnostic plus approfondi et se rendre compte de l’ampleur des dégâts… les deux frères vont tout faire pour trouver un moyen pour aider le dragon à réchauffer de nouveau son corps et Alcide va décider de réaliser une parure de panneaux solaires pour Béram. Cela fonctionnera-t-il ?

Lu dans le cadre d’un partenariat, ce roman-jeunesse est une première pour ce blog, sa tenancière et Monsieur Lutin. Avant toute chose, je tiens à préciser que cet ouvrage est destiné aux jeunes lecteurs de 8 ans. Monsieur Lutin étant un peu plus jeune (5 ans), mais assez dégourdi vis-à-vis de ses lectures, j’avais tenu à préciser son âge au moment de mon inscription au partenariat. Dans un premier temps, j’ai tenu à lire ce roman jeunesse seule avant de le proposer à Monsieur Lutin. Dès la première lecture, il s’est saisit de cette histoire et de ses personnages. Par-ci, par-là, j’ai procédé à quelques reformulations (essentiellement liées à un vocabulaire qu’il ne maitrise pas encore), sans pour autant avoir à reprendre la tournure des phrases. Ce ressenti de lecture m’amène au constat que ce court roman de 76 pages peut toucher le lecteur bien avant 8 ans.

Hélène Gloria nous livre une épopée originale. En utilisant Béram, le dragon, elle donne vie à une intrigue très ancrée dans notre quotidien tout en permettant aux jeunes lecteurs de s’approprier une bonne part de leurs mondes imaginaires. Le fait que Béram soit alité en fait immédiatement un personnage sympathique et profondément pacifique. Quant aux deux frères, ils permettent à l’enfant de s’appuyer sur des personnages qui leurs sont assez familiers. Ils parlent sans détours de leurs convictions, de leurs peurs de l’inconnu, de leurs rêves. On suit très bien leur aventure, leurs doutes nous sont accessibles. La plus grande difficulté à laquelle j’ai dû me confronter : nier, après lecture, que « non, les adultes ne cache pas un gros secret aux enfants… oui, les dragons existent juste dans les histoires ». Pour le reste, Monsieur Lutin, petit bonhomme très courageux mais énormément téméraire, a été très impressionné par le courage d’Alcide… mais il s’est plus reconnu dans le personnage d’Armand (toujours partant pour donner un coup de main, mais pas volontaire pour faire le premier pas ^^).

Coté graphique, Sandrine Mercier offre – au rythme d’un visuel par chapitre (soit 12 illustrations au total) – des illustrations en pleine page qui aident l’enfant à matérialiser l’ambiance et les décors de cet univers. Notre duo de lecteurs a quelque peu regretté l’absence de couleurs sur ces réalisations composées à l’aide de différents dégradés de gris. Cependant, les mots d’Hélène Gloria offrent les descriptions nécessaires au riche panel de couleur rencontré par les personnages principaux.

Deux lectures de Panne de Chaudière à son actif, un petit lecteur qui me semble conquis car je l’ai entendu en parler plusieurs fois avec ses copains, mais aussi à la maison. Des surprises, des rebondissements originaux.

Mais trêve de bavardages, laissons la parole à Monsieur Lutin :

Le début c’est bien. C’est bien quand les deux frères descendent à la cave et rencontrent le dragon. Parce qu’il écoute le corps du dragon. Et c’est bien aussi quand le dragon il est debout. Ce qui me plait c’est le moment où le dragon guérit. Les dessins sont beaux, tout ce livre est beau.

Et l’histoire j’aime bien tout et après quand le dragon il décore le restaurant, c’est un peu magique comme la dame elle écrit l’histoire. J’ai bien rigolé et j’ai eu un peu peur aussi. J’avais peur que le dragon il reste malade. Et les panneaux solaires j’ai trouvé ça bien parce que ça a aidé à soigner le dragon. Mais je sais pas si je la relirais tout de suite, je verrais avec papa s’il a envie de la lire avec moi parce que maman, elle connait déjà l’histoire et elle a déjà rigolé avec moi.

Je remercie Lire pour le plaisir et les Éditions Éveil et Découvertes pour ce partenariat.

Je m’excuse pour les nombreux Spoiler dans cet avis de lecture, mais il m’était difficile de faire l’impasse de certains éléments qui aident à comprendre l’avis de Monsieur Lutin.

Panne de Chaudière

Roman jeunesse

(Dès 8 ans)

Éditeur : Éveil & Découvertes

Collection : Mercredi après-midi

Romancière : Hélène GLORIA

Illustratrice : Sandrine MERCIER

Dépôt légal : octobre 2010

Comme à l’accoutumée, les liens disponibles (site de(s) auteur(s), fiche titre sur le site de l’éditeur…) vous sont accessibles si vous cliquer dans le paragraphe détaillant les références de l’ouvrage (cliquez sur le nom de l’éditeur et/ou le nom de l’auteur)

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

27 réflexions sur « Panne de chaudière (Gloria & Mercier) »

  1. Content de voir que ce titre est plu à ton petit lutin. Et puis pour le coup on voit une chronique concernant un roman jeunesse apparaître dans le bar à BD ! C’est un vrai bonheur. Bon week end Mo’.

    J'aime

    1. 😆
      Monsieur Lutin a fait de grosses pauses sur les pages d’illustration. Normal, il est encore très habitué aux ouvrages illustrés. Mais ce court roman permet d’aborder une douce transition vers les romans… Petit à petit, petit lecteur fait son nid ^^ 😉

      J'aime

    1. Pour les enfants, c’est très bien. En tout cas, mon petit bonhomme de lecteur a savouré.
      Après, je ne sais pas si j’aurais été si attentive à ce titre sans sa présence. Ce qui m’intéressait, quand j’ai fait la première lecture seule, était d’imaginer quel pourrait être l’accueil que réserverait Monsieur Lutin à ce roman jeunesse. Je n’ai pas eu la présence d’esprit de réfléchir à l’accueil que je pourrais faire à cet ouvrage en dehors de ce contexte. Je pense tout de même que les amateurs apprécieront… peut être la confirmation chez toi ?? ^^

      J'aime

    1. Rhâââ là là ^^ Mais non, je fais de la résistance !
      Il faut savoir que ce coquin de Lutin était tout timide à l’idée de partager son avis. Il me l’a dicté en faisant le poirier… une conception comme une autre ^^

      J'aime

  2. J’ai un fan de dragons ici! Il me faut ce roman!
    En tout cas, chapeau, je n’ai jamais réussi à lui faire lâcher plus de 3 mots de commentaires à propos de ses lectures! Faut peut-être que j’essaye de lui faire faire le poirier. 🙂
    Et bonnes vacances, avec un peu de retard!

    J'aime

    1. 😆
      C’est vrai que ce n’est pas facile de les faire parler de leur ressenti de lecture. Mon bonhomme est préfère la spontanéité ; le fait que je lui cours derrière pour avoir ses retours l’a un peu « bloqué » ^^

      J'aime

    1. Pas évident les partenariats le concernant. La dernière expérience avait été un échec (« La petite fille nue ») et puis… il s’agit ensuite de parvenir à ce qu’il se pose pour donner son avis ^^

      J'aime

  3. Le jeune homme a choisi Panne de chaudière comme lecture hier soir. Sur les premières pages, j’étais très sceptique : belle écriture mais vocabulaire trop compliqué et je sentais qu’il m’écoutait moyennement. Au fur et à mesure que j’ai commencé à reformuler et que l’histoire a démarré, il a accroché de plus en plus. Il a adoré le passage où Alcide va se rendre compte de la façon dont fonctionne la chaudière.
    On s’est arrêtés à la moitié et je me demandais s’il me réclamerait la suite ce soir ou préférerait autre chose et il m’a déjà parlé ce matin sur le chemin de l’école de continuer l’histoire! visiblement il est emballé! Merci pour cette découverte!
    Mais je pense tout de même qu’il faudra qu’on la ressorte dans 1 an ou 2 pour qu’il apprécie mieux la saveur de l’écriture.

    J'aime

    1. Oui, j’ai fait quelques reformulations aussi mais il accroche et me demande régulièrement une relecture. Il voudrait amener ce roman jeunesse à l’école pour le faire découvrir en classe mais sans le support des images, j’ai peur que beaucoup ne lâchent en route.
      Après, exceptées les deux premières lectures, maintenant, je n’ai plus besoin de reformuler. C’est l’occasion pour lui de découvrir de nouveaux mots dans un contexte narratif qu’il connait. Le passage dont tu parles est un des deux grands moments qu’il apprécie particulièrement. L’autre passage qui le capte, c’est la description du dragon quand il est recouvert de son armure de verre et qu’il est accroché au plafond du restaurant. Ses yeux pétillent à ce moment là ! 😉
      Il y avait une proposition de partenariat la semaine dernière sur Lire pour le plaisir. Je ne sais pas si les inscriptions sont encore ouvertes mais tu ne risques rien à tenter ta chance : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=2975 😉 Il n’y a qu’un seul de ces albums dont j’ai parlé : Petite souris grosse betise, mais les deux autres me font de l’oeil également

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.