Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges (Gaiman & McKean)

Le jour où j'ai échangé mon père contre deux poissons rouges
Gaiman – McKean © Guy Delcourt Productions – 2000

Un petit garçon d’une douzaine d’années passe l’après-midi en compagnie de sa petite-sœur. Leur papa n’est pas loin mais ne prête pas du tout attention à eux. Il est plongé dans son journal. Les enfants décident de sortir. Ils jouent dans le jardin quand arrive Nathan, un camarade de classe du grand frère. Dans ses mains, il tient un bocal qui contient deux magnifiques poissons rouges. Nathan veut bien s’en séparer mais il souhaite les échanger contre autre chose. Le jeune garçon passe en revue tous les jouets de sa chambre, jusqu’à sa peluche préférée mais tout cela n’intéresse pas Nathan.

« J’ai réfléchi un peu. Il y a des gens qui ont des idées géniales peut être une ou deux fois dans leur vie, et alors ils découvrent le feu ou l’électricité ou l’espace ou je ne sais quoi. Enfin, le genre de super idée qui change le monde. Il y a des gens qui n’en ont jamais. J’en ai deux ou trois par semaine. Je t’échange mon père j’ai dit. Ho ho a dit ma petite sœur ». Et Nathan est repartit avec le papa docile.

Quand la maman rentre des courses et qu’elle apprend ce qui s’est passé, la punition tombe : il faut rapporter les poissons rouges et revenir avec papa. Mais ce n’est pas si simple, car arrivé chez Nathan, le jeune garçon apprend que son ami a déjà échangé son papa contre une guitare électrique…

Roaarrr ChallengeRéalisé par Neil Gaiman et Dave McKean, ce livre pourrait prendre au dépourvu un lecteur qui s’attendrait à un contenu « adulte ». Loin de l’univers de Sandman ou de Violent Cases, qu’ils avaient déjà réalisés ensemble, il me semble nécessaire de réveiller notre âme d’enfant et de se laisser guider par notre monde imaginaire de l’enfance. Dès lors, le plaisir à lire cet album est à la portée du lecteur. Tout a commencé en 1994 alors que Neil Gaiman demandait à son fils d’aller se coucher. Ce dernier lui aurait répondu qu’il préfèrerait un poisson rouge à la place de son papa. La machine se met en marche, l’auteur se met à écrire ce conte. Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges est publié aux États-Unis en 1997 (chez White Wolf). L’ouvrage débarque en France en 2000 grâce à Delcourt. Il sera aussitôt récompensé par le Prix de la Ligue de l’enseignement pour le jeune public au Festival BD Boum.

L’auteur a imaginé une histoire drôle, fraiche et pleine d’innocence. Son scénario nous fait accepter l’inacceptable, l’image de l’adulte docile en la personne du papa-objet qui se plie au bon vouloir des uns et des autres. On suit deux enfants dans leur enquête incroyable, cette situation nous emmène d’une surprise à l’autre. Dialogues et narrations sont accessibles aux plus jeunes mais on peut cependant y voir, à un autre niveau de lecture, une critique ouverte du couple parental : un père qui a abandonné son rôle de père et une maman qui laisse ses enfants gérer une situation qui les dépasse allègrement.

Ce récit absurde est accompagné des illustrations de Dave McKean. J’ai apprécié ces visuels composés de dessins, de collages de photos ou de coupures de presse. Le traitement graphique est original, l’ambiance pétille et fait ressortir le côté espiègle des deux enfants. Un régal pour les yeux.

PictoOKUn conte amusant est accessible aux petits lecteurs. L’ouvrage a été retenu dans le cadre d’un défi-lecture de l’Académie de Reims (pour ceux que cela intéresse : voici le cahier des charges).

Interview de Gaiman : http://www.actusf.com/spip/Interview-de-Neil-Gaiman.html

Les chroniques : Coin BD, le Bestiaire poétique et Ribambelles et ribambins.

Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges

One Shot

Éditeur : Delcourt

Collection : Jeunesse

Dessinateur : Dave McKean

Scénariste : Neil Gaiman

Dépôt légal : janvier 2000

ISBN : 978-2-84055-557-5

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges – Gaiman – McKean © Guy Delcourt Productions – 2000

Amazon :

15 commentaires sur « Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges (Gaiman & McKean) »

    1. Ouh ! Je note. J’étais passée totalement à coté de Violent Cases et j’avoue que cet album m’a donné beaucoup de plaisir. Bien envie de découvrir les autres albums de ce duo d’auteurs

      J'aime

  1. Dave Mc Kean est juste un illustrateur exceptionnel. Il a signé l’année dernière chez Gallimard Le Sauvage, un roman graphique d’une grande puissance. J’ai eu la chance de le faire lire à plus de 900 élèves de CM2/6ème dans le cadre d’un prix littéraire que j’organise et les enfants ont adoré (c’est d’ailleurs ce titre qui a remporté le prix !).

    J'aime

    1. En cherchant des liens à insérer dans mon article, j’ai vu de nombreuses chroniques qui présentaient les deux albums. J’envisage de lire « Le Sauvage » également
      En tout cas, après quelques hésitations, j’ai proposé la lecture de « Le jour où j’ai échangé… » à mon Grand bonhomme. C’était un plaisir de lire cet album avec lui. Le papa en revanche n’aime pas trop le principe de l’histoire 😆

      J'aime

  2. J’aime beaucoup ces albums et justement après les avoir sorti de leur carton l’autre jour je me suis dit que j’allais les relire. ^^

    J'aime

    1. Je connais assez mal ces auteurs. Excepté cet album et « Violent Cases », ma culture est assez limitée. J’ai acheté « Cages » mais j’ai un mal fou à entrer dans l’album.

      J'aime

  3. Cela me fait vaguement penser à Coraline de Gaiman … c’est un peu le même principe de départ, cet échange de parents 😉 Je note donc, même si je ne suis pas très fan de McKean (enfin, je n’ai rien lu de lui … c’est juste en feuilletant ses albums que je n’ai pas accroché aux dessins mais ce n’est peut-être pas suffisant pour commencer à les apprécier !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s