Logicomix (Doxiadis & Papadimitriou & Papadatos)

Logicomix
Doxiadis – Papadimitriou – Papadatos © Vuivert – 2010

Je ne souhaite pas vous induire en erreur sur la présentation de cet ouvrage. Car si la lecture est fluide, l’exercice de présenter cet album est chose beaucoup plus complexe ! C’est pourquoi, je reprends le synopsis intégral du site de la série :

« Le roman graphique Logicomix embrasse une période de soixante années. Il tire son inspiration d’une quête épique, celle des fondements des mathématiques.

Ce fut une aventure intellectuelle héroïque. La plupart de ses protagonistes ont payé leur savoir d’immenses souffrances personnelles ; certains y ont perdu la raison. Ce livre raconte leur histoire d’une manière vivante, complexe et accessible à la fois. Il relie les combats philosophiques aux tumultes psychologiques ainsi qu’aux grands événements historiques et aux conflits idéologiques qui les ont suscités.

Le rôle du narrateur incombe au plus éloquent, au plus fougueux des protagonistes du récit, Bertrand Russell, éminent logicien, philosophe et pacifiste. C’est à travers ses yeux qu’on assiste aux émois de grands penseurs comme Frege, Hilbert, Poincaré, Wittgenstein ou Gödel, c’est à travers son propre engagement passionné dans cette quête que tous les fils narratifs de celle-ci se rejoignent ».

Faste programme, une bande dessinée sur les Mathématiques.

Inspiré de faits historiques et en s’appuyant sur une période de la vie (de 1878 à 1939) du logicien et philosophe Bertrand Russell, les auteurs développent leur récit sur un sujet atypique : « la quête de la vérité scientifique absolue ». Dans cet ouvrage, tous les héros sont des logiciens (vous pouvez prendre connaissance des principaux protagonistes sous l’onglet « Personnages » de cette page). L’histoire mêle deux périodes : la première dans laquelle les auteurs de Logicomix se mettent en scène et réalisent l’album « en temps réel ». On assiste ainsi à leurs échanges, au réajustement permanent de l’intrigue, à la manière dont certaines références vont être utilisées pour être injectées dans l’histoire…

Pour le lecteur, l’album débute au moment où Christos Papadimitriou rejoint l’équipe de Logicomix et devient ainsi co-scénariste, en collaboration avec Apostolos Doxiadis. Premier constat : il ne pouvait y avoir que des passionnés de mathématiques pour imaginer une histoire comme celle-ci. La seconde période du récit englobe les années 1880 à 1939, ce qui nous permet de suivre le personnage principal – Bertrand Russell – dès ses 6 ans. C’est l’âge où il s’installe chez ses grands-parents paternels. Il doit supporter le caractère acariâtre et autoritaire de sa grand-mère. Si cette dernière se charge de son éducation religieuse, elle confie l’éducation scolaire de son petit-fils à des précepteurs. Bertrand n’aura donc pas l’occasion de côtoyer d’autres enfants en revanche, en 1883, il fait la connaissance d’un Professeur de Mathématiques. Cette rencontre, et les apprentissages qui en découlent, vont changer la vie de Russell… il a trouvé sa vocation. C’est pour nous, lecteur, l’occasion de découvrir son parcours (privé, professionnel et idéologique). Russell est le narrateur principal de Logicomix, c’est par lui que toute nouvelle notion mathématiques est introduite, explicitée et analysée.

Aussi étonnant que cela puisse paraître : le discours est limpide (sauf quelques rares passages plus verbeux qui ont échappé à ma compréhension mais de manière très ponctuelle). L’album comporte environ 300 pages, je l’ai lu d’une traite. Le seul grief que je souhaite soulever concerne la qualité de la traduction : si le discours est fluide, certaines tournures de phrases sont parfois hasardeuses, ce qui nous fait parfois buter sur une réplique ou un passage de la narration.

Côté graphique, Alecos Papadatos propose un dessin dans une veine ligne claire. Le style est sobre et permet une lecture agréable. La découpe des planches offre du rythme à l’ensemble et les couleurs d’Annie Di Donna sont ludiques et lumineuses. Elle nous aident à passer facilement entre les deux périodes (les auteurs de Logicomix / la vie de Russell).

Une lecture que je partage avec Mango et les lecteurs BD du mercredi.

PictoOKPictoOKJ’ai réellement apprécié cet album. Sa densité m’a permis de profiter d’une longue lecture, me permettant de me plonger durablement dans un album (environ 5 heures de lectures) et cela faisait un moment que cela ne m’était pas arrivé. Les scénaristes sont parvenus à traiter cette quête mathématique de façon tout à fait captivante. Certains passages sont didactiques mais cela n’alourdit en rien les propos. J’ai beaucoup appris ce cette biographie romancée, les auteurs ont souhaité revenir sur ce point dans un texte intitulé « Logicomix et la réalité » inséré dans les bonus de l’album (ils contiennent également un index qui revient sur la définition de certains termes utilisés dans l’album ainsi qu’une biographie des logiciens rencontrés).

Instructif et divertissant, un très bon album.

Le site de la série.

Les chroniques : du9, Yvan, Joëlle, Les Inrocks, Keisha, A_Girl.

Extrait :

« Le langage n’est qu’un modèle, une image de la réalité » (Logicomix).

Logicomix

One Shot

Éditeur : Vuibert

Dessinateur : Alecos PAPADATOS

Scénaristes : Apostolos DOXIADIS, Christos PAPADIMITRIOU

Dépôt légal : mai 2010

ISBN : 978-2-7117-4351-3

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Logicomix – Doxiadis – Papadimitriou – Papadatos © Vuivert – 2010

26 commentaires sur « Logicomix (Doxiadis & Papadimitriou & Papadatos) »

    1. C’est une bonne base pour débuter cette lecture 😉 Je pense que cet album te plaira plus que le pavé que tu m’avais montré une fois 😛

      J'aime

  1. Je l’ai repéré dans un magazine. Un projet super ambitieux et bravo à l’éditeur de prendre le risque de sortir un titre à priori difficilement accessible pour le grand public (même si tu dis tout l’inverse dans ton billet).
    De mon coté, je crois que je ne pourrais jamais me passionner pour la quête des fondements mathématiques. C’est totalement impossible, désolé^^

    J'aime

    1. Je maintiens que le traitement du sujet est très abordable. N’ayant aucune affinité particulière avec les chiffres, théorèmes et autres étrangetés du genre, j’ai baigné dans cette histoire comme… un poisson dans l’eau (sauf sur quelques passages – je crois que je l’aborde dans mon écrit – mais ils n’ont jamais rogné le plaisir que j’ai eu de lire cet album). M’est avis que tu devrais tout de même jeter un œil sur cet ouvrage 😉

      J'aime

  2. J’ai noté cette BD chez Keisha, un peu dans le doute malgré tout vu mon peu d’affinités pour cette matière! Rien que la couverture déjà me semble bien sérieuse!

    J'aime

    1. Ravie de lire tes retours. En tout cas, voici un album original. Le pari était risqué mais les auteurs sont parvenus à inventer un récit cohérent, intéressant et captivant.

      J'aime

  3. Je me demande si je pouvais l’utiliser en classe avec des jeunes de 11-12 ans bien branchés BD? J’en ai souvent entendu parler, C’est un beau livre si en plus il est bon et instructif. Je suis partant.

    J'aime

    1. Bon et instructif oui, je trouve que cet album l’est réellement.
      Ensuite, c’est un album qui m’a pris plusieurs heures de lectures et j’émets des réserves quant à l’accueil que pourrait lui réserver un public aussi jeune. Il me semble tout de même que certains passages sont complexes pour des lecteurs aussi jeunes. Je dirais pas avant 15-16 ans, avec quelques réserves (ce n’est pas dans mes habitudes de donner une indication d’âge)

      J'aime

    1. Ouaip… j’ai envie de faire découvrir ce titre car il m’a réellement plu. J’ai profité de quelques jours de vacances où j’étais totalement seule (trop bien ^^) pour plonger dans des albums retenus en otages dans ma PAL. J’ai du passer 4 ou 5 heures non stop en compagnie de Logicomix, à ne pas pouvoir le lâcher avant la dernière page. Je n’aurais jamais pensé que les maths pouvaient être aussi… mmh… passionnantes 🙂

      J'aime

  4. Je suis comme Jérôme. Ce doit être le prénom qui veut ça… les Mathématiques ça me fait pousser des boutons… enfin, cet album a tout de même fait partie de la sélection d’Angoulême en 2011 il me semble, et les critiques que j’ai lues étaient toutes enjouées.

    J'aime

    1. Cet album procure une étrange satisfaction. Les critiques que j’avais pu lire le concernant + l’avis plus qu’emballé de mon libraire ne m’ont pas empêché d’avoir quelques réticences au moment de me lancer dans la lecture. Je suis une bille en maths… pourtant, j’ai adoré cet univers ! Je crois qu’il ne faut pas regarder notre cursus scolaire pour se lancer dans cette lecture ^^

      J'aime

  5. C’est une BD vraiment admirable quand on y réfléchit bien, pour la façon dont elle arrive à exploiter un sujet peu évident en la rendant captivante, dense, intéressante et même divertissante!

    J'aime

    1. Oui, c’est un album instructif et ludique à la fois. Tout repose sur les épaules de Bertrand Russell qui se voue corps et âme à sa quête. Une passion que les auteurs ont parfaitement su transmettre

      J'aime

    1. On n’est absolument pas abasourdi par les formules mathématiques. On est plus face à des réflexions philosophiques dont on peut facilement se saisir. Essayes d’y jeter un œil en tout cas 😉

      J'aime

  6. C’est une lecture que j’ai appréciée dans l’ensemble mais j’ai eu pas mal de moments de flottement, probablement dus au fait que j’ai lu l’album sur une semaine et donc, j’avais à chaque fois un peu de mal à me remettre dans l’ambiance quand je le reprenais ! Mais on apprend beaucoup et pas forcément uniquement sur les maths … la philosophie est aussi présente 😉

    J'aime

    1. Oui, on y apprend beaucoup. J’ai eu la chance de profiter de quelques jours où je n’avais pas à me soucier des contraintes horaires. J’ai pu plonger dans cet album sans retenue. Je pense que j’aurais eu plus de mal si j’avais du interrompre ma lecture… le temps de reprendre le train en marche comme tu dis 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s