Destinataires non communiqués (Kocjan)

Destinataires non communiqués
Kocjan © L’Atelier du Poisson Soluble – 2012

« Cet ouvrage regroupe une série de lettres, envoyées électroniquement à une liste d’amis entre octobre 2008 et juillet 2009, relatant la vie extraordinaire d’un homme, d’une femme et d’un enfant qui partirent faire le tour du monde car il n’y avait plus rien d’intéressant à la télé » (mise en bouche de ce récit épistolaire de Grégoire Kocjan, préfacier de son propre ouvrage).

Couverture souple et format 14.5/20 cm pour ce petit ouvrage… il ne m’aurait pas déplu de le voir en grand format, genre 25.5/30 voire plus si affinités, histoire de pouvoir se plonger « à la façon grand aventurier » dans le recueil.

Vous l’aurez compris, j’ai savouré.

Voici le voyage :

L’auteur, Grégoire Kocjan, est à découvrir et cette publication est l’occasion parfaite de le faire. Les quelques recherches que j’ai faites le concernant, la fluidité de son écriture, son humour mêlés à la nature de l’expérience qu’il partage sont autant d’atouts qui me conduisent au même constat :  je ne compte pas en rester-là avec cet auteur.

Détrompez-vous, ce petit livre n’est pas un album. S’il contient de ci de là quelques planches, ce n’est que pour recourir à quelques métaphores justement trouvées. La compilation de courriers électroniques est également complétée de photos et de cartes géographiques, permettant au lecteur de se repérer dans le périple réalisé. Europe, Asie, Océanie, Amérique du Sud, Amérique du Nord, Europe… un an pour boucler la boucle au gré des intempéries climatiques et humaines (un soulèvement social conduisant notamment à la fermeture des frontières d’un pays et forçant « Le Club des Trois » à faire escale à Hong Kong, pied-à-terre qui – en début de séjour – émaille le budget familial).

Ainsi, en 127 pages, Grégoire, Aurore – sa compagne – et Silas (alias Bouboule… 5 ans au compteur) nous feront part de leurs impressions. Certes, c’est essentiellement Grégoire qui partage les anecdotes de leur voyage. C’est très agréable de le lire. Au fil des pages, il partage rencontres, habitudes locales, paysages et mode de vie. L’humour nous accompagne tout au long de la lecture.

PictoOKRéellement, si vous ne connaissez pas ce titre et que vous avez besoin de vous évadez à moindre frais, je vous recommande ce livre. Pour les autres lecteurs, je vous invite à vous laisser surprendre.

Lire une chronique sur le site de Toute la culture.

Je remercie L’Atelier du Poisson Soluble pour ce partenariat. Je m’excuse une nouvelle fois auprès d’eux pour cette mise en ligne tardive de mon article.

Extrait :

[L’Ile de Gili] « C’est une île sans chiens, sans véhicules motorisés et sans Police, donc l’idéal pour les gens qui n’aiment pas le caca dans la ficelle de leurs tongs, le monoxyde de carbone et les cons » (Destinataires non communiqués).

Destinataires non communiqués

Récit complet

Éditeur : L’Atelier du Poisson Soluble

Collection : Poisson Migrateur

Auteur : Grégoire KOCJAN

Dépôt légal : avril 2012

ISBN : 978-2-35871-032-9

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Destinataires non communiqués – Kocjan © L’Atelier du Poisson soluble – 2012

Publicités

20 commentaires sur « Destinataires non communiqués (Kocjan) »

    1. Ne va pas trop vite Marie… ^^ Je suis toujours en plein stage d’apprentissage de « danse des cartons » et les séances durent souvent plus longtemps que prévu ^^
      Ce livre m’a permis de me poser… peu y parviennent en ce moment ^^ Ludique et instructif à la fois. J’aime la manière dont l’auteur fait passer les choses, c’est pour cela que le fait de découvrir ses ouvrages jeunesse m’intéresse énormément… Le commentaire laissé par Jérôme renforce d’autant plus dans ce sens

      J'aime

  1. C’est typiquement le type d’ouvrage qui m’enchante dans un premier temps et me fait déprimer ensutite. Un tour du monde ? Mon rêve !!! Possibilité de concrétiser ? No comment…. Mais ça fait envie quand même 😉

    J'aime

    1. Et comment que cela fait envie !! ^^
      C’est un petit moyen d’en profiter 😉 Ce qui était intéressant également, c’est de découvrir tout au long de la lecture comment un tel projet se prépare, se mûrit et peut se vivre. Des choses auxquelles on ne pense pas ou des questions qui se posent autrement tant qu’on n’est pas dans cette dynamique. Dans un mail, Kocjan fait aussi référence à une autre expérience : avant la naissance de leur fils, le couple a fait un tour d’Europe en 1 an. Cela donne une sonorité différente à certains propos.
      Une découverte fort sympathique me concernant ^^

      J'aime

    1. Original oui, sur le fond du moins. En mélangeant humour, ironie et sérieux, l’auteur rend interactif son témoignage. On sait qu’on n’est pas concerné par l’échange (du moins, je ne fais pas partie de la liste des heureux destinataires des mails… snif ^^), mais j’ai pleinement profité de ces correspondances ; le discours n’est pas du tout hermétique. Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire voire de rire (un rire qui nous échappe de surprise, même dans le métro où je suis habituellement plus discrète…^^)

      J'aime

  2. J’ai lu de cet auteur La manifestation, une pièce de théâtre pour enfants en un acte dans laquelle l’école et la maîtresse ont disparu. Du coup, les enfants manifestent parce qu’ils veulent des devoirs et des dictées. Excellent !

    PS : super content d’avoir le plaisir de te lire à nouveau^^

    J'aime

    1. Je note ce conseil de lecture. Je sens que je vais apprécier tout autant que « Destinataires non communiqués ». Je l’ai emporté partout, je reprenais régulièrement en arrière, pour le plaisir.

      PS : mais il faudra attendre encore quelques jours pour un réel retour à la normale 😉 Mais cela commence à prendre forme. Déménagement samedi et retour progressif au calme dans la quinzaine

      J'aime

  3. Bonsoir,
    Merci pour ce nouvel article.
    Cette BD peut elle être offert à un jeune professeur des écoles ? avec des jeunes enfants ?
    Merci pour la réponse. Comme sur internet je n’ai pas l’occasion de le consulter. Peut-être à la Fnac ?
    J’espère que tout se passe bien avec les cartons ?
    Amitiés.

    J'aime

    1. Cet ouvrage, car ce n’est pas une BD (moins d’une demi-douzaine de planches au total, chaque planche illustre une anecdote). Je pense qu’il peut être offert à un large public. Le récit n’est pas didactique. C’est réellement le partage d’une expérience individuelle même si Kocjan parle de coutumes locales, de gastronomie,… s’il décrit certains paysages… j’ai senti cela secondaire. Cela fait partie d’eux (couple avec enfant) parce que c’est leur cadre de vie à un moment donné. L’auteur ne se prend pas au sérieux
      Pour de jeunes enfants, oui, cela conviendrait mais je ne pense pas avant une dizaine d’années. Je n’ai pas essayé de lire ce livre à mon fils (6 ans), même de courts extraits ; je sais qu’il comprendra l’essentiel du message mais il y a une forme d’ironie à laquelle il n’accède pas encore tout à fait. Du coup, il y a beaucoup de choses qu’il va trouver moins drôles ^^
      Je ne peux pas te renseigner pour la Fnac, mais chez un « vrai » libraire, oui 😛
      Sinon, je crois que j’ai enfin compris à dompter ces cartons ! C’est bon signe ^^

      J'aime

  4. Plus rien d’intéressant à la télé? Foucault est en vacances? Ruquier ne rigole plus? Pujadas a perdu sa voix? La vie n’est plus belle? soit alors je pars en voyage.

    J'aime

    1. Pourvu que libraires et bibliothécaires le mettent en avant ! Ce n’est pas un best-seller… mais ce serait bien dommage de s’en priver ! ^^

      J'aime

  5. Ce post donne vraiment envie de lire et le parcours sur la carte me donne des envies de voyages !!! Moi aussi je ferai un jour le tour du monde ! 😉 As tu déjà créé des badges personnalisés à l’image du livre ou du voyage. Une idée originale pour garder des souvenirs.

    J'aime

    1. Laisses-toi tenter par ce livre, c’est une bouffée de bonne humeur. Quant aux badges, non… je me suis contentée d’écrire une chronique ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s