En attendant l’aube, tome 1 (Chabaud & Monier)

En attendant l'aube, tome 1 : Les Lumières de la ville
Chabaud – Monier © Éditions Poivre & Sel – 2012

Tom aime passer du temps à la fenêtre de sa chambre. Cet étudiant rêveur se perd à observer la ville endormie, à se remémorer ses souvenirs d’enfance avec son « Papet » ou à imaginer son voisin qui se transformerait en super-héros une fois la nuit tombée. Un soir pourtant, il croit avoir vu une jeune fille marcher sur les toits. Était-ce une apparition, un rêve ou la réalité ?

Dès lors, Tom a du mal à trouver le sommeil. Chaque nuit, il s’attarde à sa fenêtre. Un soir, alors qu’il est perdu dans ses pensées, la fille aux toits réapparait. Réfrénant sa peur du vide, Tom décide de la suivre.

La présentation de l’album m’avait intriguée et le synopsis présageait une histoire originale. Il ne faut pas plus d’une demi-douzaine de pages aux auteurs pour installer les personnages, le temps d’accéder à une présentation rapide du personnage principale. En voix-off, ce jeune héros fait un rapide tour d’horizon  de sa situation : étudiant, célibataire, solitaire et rêveur… l’attention du lecteur se porte donc rapidement sur cette jeune fille qui vient rompre la monotonie d’une vie banale.

« C’était comme le lapin d’Alice ».

Les dialogues apparaissent au moment de la rencontre entre Tom et la mystérieuse Marine. Le « roof-movie » (le terme existe-t-il ?? :P) de Frédéric Chabaud prend alors son rythme en s’appuyant sur un héros pacifique qui n’a d’autre défaut qu’une curiosité intarissable et une intrigante jeune femme dont on ne sait si elle est effectivement réelle ou s’il ne s’agit que d’un songe.

Au fil des pages, la voix-off de Tom se fait plus discrète jusqu’au point de disparaitre totalement. Guidés par la jeune fille, Tom et le lecteur vont aller de rencontres en rencontres et découvrir une petite communauté d’individus vivant sur les toits de la ville, des solitaires qui consacrent leurs vies à leurs passions respectives : observer les étoiles, lire, prédire l’avenir… On glisse dans cet univers onirique avec plaisir d’autant que le scénariste a disséminé tout au long de son récit des références à de grands classiques de la littérature jeunesse : Alice au pays des merveilles, le Petit Poucet et les bottes de 7 Lieues…

Côté graphique, Julien Monier recourt à la technique de la carte à gratter dont je vous parlait récemment (voir les chroniques des albums de Thomas Ott). Il crée plusieurs ambiances visuelles. Ainsi, le passé se teinte d’un ocre chaleureux, le présent – plus terne – se développe dans des tons de marrons-verts et l’atmosphère qui entoure la jeune fille s’étale dans des bleus verts apaisants. D’autres pointes de couleurs viendront matérialiser les pensées plus abstraites du héros, comme lorsque qu’il imagine son voisin déguisé en super-héros.

PictoOKCet album est le premier volet d’un diptyque. Une lecture agréable qui nous emmène loin de notre quotidien où l’on voyage entre rêve et réalité. J’attends d’ores et déjà la suite de cette aventure pour en connaître le dénouement… sortie prévue du tome 2, La voyante aveugle, en 2013. Une belle découverte.

Les chroniques de Graphivore, PlaneteBD, La Mystérieuse librairie et Jean Alinea.

Extraits :

« En fait, la beauté d’un lieu n’est pas intrinsèque. Elle dépend avant tout de l’état d’esprit dans lequel on est » (En attendant l’aube, tome 1).

« Un savoir n’a de sens que s’il est partagé. Comme une passion » (En attendant l’aube, tome 1).

En attendant l’aube

Tome 1 : Les lumières de la ville

Diptyque en cours

Éditeur : Poivre & Sel

Collection : Massala

Dessinateur : Julien MONIER

Scénariste : Frédéric CHABAUD

Dépôt légal : mai 2012

ISBN : 978-2-87547-007-2

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En attendant l’aube, tome 1 – Chabaud – Monier © Éditions Poivre & Sel – 2012

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

4 réflexions sur « En attendant l’aube, tome 1 (Chabaud & Monier) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.