C’est pour mieux te manger ! (Rogier)

C'est pour mieux te manger !
Rogier © L’Atelier du Poisson soluble – 2012

Le Petit chaperon rouge s’est préparée pour aller porter une galette et un pot de saindoux à sa mère-grand. Son capuchon recouvre sa tête, les victuailles ont été déposées dans son petit panier et la voilà prête à traverser la forêt en espérant ne pas rencontrer le grand méchant loup.

Cependant, l’auteur nous met la puce à l’oreille en introduisant son histoire d’un « Il était encore une fois un Petit Chaperon rouge… ». Petit chaperon rouge ?? En êtes-vous bien sûr les enfants ??…

Règle numéro un qu’il faut avoir en tête avant de plonger dans un ouvrage du Poisson soluble : ne pas se fier aux apparences !

Forts de notre expérience (voir notamment Jérôme, Amédée et les girafes), Petit Hulk (cadet de Monsieur Lutin) et moi nous sommes lancés dans ce court récit de 22 pages qui revisite le célèbre conte du Petit Chaperon rouge. Le graphisme nous met rapidement sur la piste : il y a là quelque chose qui sort de l’ordinaire. Françoise Rogier joue sur le rythme du récit qui colle presque fidèlement au récit originel si ce n’est que le support visuel l’accompagne crée une atmosphère totalement différente. Les traits hachurés et la dominante de noir influencent fortement l’ambiance graphique au point que l’on se pose la question de savoir s’il s’agit réellement d’un ouvrage destiné aux plus jeunes. Mais c’est bel et bien le cas.

Quelques indices glissés ça et là donnent un côté très interactif à la lecture. Ainsi, trois petits cochons tentent de se dissimuler maladroitement derrière des arbres… non loin d’un panneau de signalisation qui indique qu’il y a du gibier dans ce coin de la forêt !! Mmh… autant d’éléments visuels qui n’échappent pas au petit lecteur curieux. La récolte des indices est fructueuse et le prépare inconsciemment à accueillir d’un énorme éclat de rire la scène qui dévoile l’identité réelle des personnages.

Depuis, il y a eu de nombreuses relectures en sa compagnie, toutes à sa demande. Et bien qu’il en connaisse le dénouement, le style de trait employé par l’auteur est étonnement ludique pour le jeune lecteur. Le processus reste le même d’une lecture à l’autre : amusement, tension, rire… et on recommence la lecture…

Je n’en dirais pas plus, car je vous rappelle que cet ouvrage ne contient que 22 pages et que le but n’est pas de vous dévoiler le pot aux roses dans cet article. Tentez la lecture, furetez sur le site de L’Atelier du Poisson soluble pour vous sensibiliser au contenu… et faites-le découvrir à vos enfants.

Je remercie également l’éditeur pour cette découverte !

La chronique de Jérôme.

C’est pour mieux te manger !

Récit complet

Editeur : L’Atelier du Poisson soluble

Auteur / Illustrateur : Françoise ROGIER

Dépôt légal : octobre 2012

ISBN : 978-2-35871-041-1

Bulles bulles bulles…

Rogier © L’Atelier du Poisson soluble – 2012

5 commentaires sur « C’est pour mieux te manger ! (Rogier) »

    1. Sur mon Petit Hulk de pas-tout-à-fait-4-ans, j’avoue que cette vision m’a prise au dépourvu !! Ils les avaient bien vus dans la forêt et les revoir… là… dans cet état… fait fuser les questions. Bon, je ne vais pas le prendre pour un imbécile non plus mais il faut tout même trouver les mots justes pour cette scène 😆
      Mon grand bonhomme en revanche, n’y va pas avec le dos de la petite cuillère pour donner des explications à son petit frère ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s