Le canon graphique, tome 1 : De l’Epopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses (Collectif)

Le canon graphique #1 : De l’épopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses
Kick – Collectif © Editions Télémaque – 2012

Russ Kick était libraire (section romans graphiques) lorsqu’il fit le constat que de nombreux auteurs de bandes dessinées avaient adaptés des œuvres littéraires. L’idée lui vient alors de collecter ces réalisations puis de les compiler :

Il me fallait répertorier le meilleur de ce qui avait déjà été fait, commander de nombreuses nouvelles adaptations et assembler le tout. Cela me semblait une évidence, et pourtant personne n’avait encore pensé à créer un immense livre construit brique par brique, qui traversait les siècles, les pays, les langues et les genres et engloberait les romans, les nouvelles, les poèmes, les pièces de théâtre, les autobiographies, les discours et les lettres destinés à une occasion précise, ainsi que les travaux scientifiques, philosophiques et religieux.

Vaste chantier !

Russ Kick entreprit donc la construction d’une anthologie. Initialement prévue en un unique et volumineux tome, le travail de concertation avec l’éditeur (Seven Stories Press) a conclu à la nécessité de scinder en deux puis en trois tomes. Cet ouvrage a été publié en mai dernier aux Etats-Unis… on en profite donc assez rapidement !

Ce premier volume, De l’épopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses, se consacre à une période qui va de l’Antiquité à la fin du 18ème Siècle. Un recueil de 500 pages qui compile 55 nouvelles très différentes les unes des autres mais toutes de très bonne qualité. Certains auteurs ont souhaité respecter scrupuleusement les œuvres originales, d’autres se sont permis quelques libertés de style.

Le fil conducteur du recueil est la chronologie des œuvres. Nous remontons donc le fil des siècles en passant par L’Iliade, Le livre de la voie et de la liberté de Lao Tseu, L’Apocalypse selon Saint Jean, les échanges épistolaires entre Héloïse et Abélard, La Divine comédie, Don Quichotte… (cliquez sur le visuel ci-dessous pour l’agrandir) :

Il n’y a pas d’unité graphique d’une nouvelle à l’autre. On navigue d’une adaptation en noir et blanc doté d’un trait assez épais à un dessin plus léché et en couleurs. De fait, et compte tenu de la richesse de l’ensemble, on ne ressent pas de lassitude durant la lecture.

Une lecture que je partage avec Mango à l’occasion de ce mercredi BD

Et découvrez les albums présentés par les autres lecteurs !

A venir : le tome 2  De Kubla Khan aux Sœurs Brontë (XIXe siècle ; ouvrage déjà publié aux Etats-Unis), et le tome 3 Plaisanterie infinie (le XXe siècle).

PictoOKUn premier volet très intéressant que je conseille aux amateurs.

Le site de la série et sa page Facebook.

La chronique de PaKa et de Bobd.

Le canon graphique

Tome 1 : De l’épopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses

Série en cours

Éditeur : Editions Télémaque

Directeur de publication : Russ Kick

Dessinateurs / Scénaristes : COLLECTIF

Dépôt légal : novembre 2012

ISBN : 978-2-7533-0165-8

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le canon graphique, tome 1 – Kick – Collectif © Editions Télémaque – 2012

Publicités

11 commentaires sur « Le canon graphique, tome 1 : De l’Epopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses (Collectif) »

  1. Tu parles d’un pavé ! Les exemplaires que j’ai vu en librairie étaient tous sous film. C’est ballot, j’aurais bien aimé pouvoir en feuilleter un. Les livres sous cellophane, ça devient vraiment une très mauvais habitude (dernier exemple en date, le Klondike chez Cambourakis).

    J'aime

    1. Idem chez moi, s’il n’y a pas moyen de feuilleter, je préfère passer mon chemin. Surtout que pour cet album, les visuels que tu pourras voir ça et là sur la toile ne te donneront pas un bon aperçu de la richesse de l’album. Les ambiances sont si différentes d’une adaptation à l’autre. Ensuite, ce qui est intéressant ici, c’est que chaque adaptation est introduite par Russ Kick. Il resitue le contexte historique et la démarche de l’auteur originel puis, il parle du contexte dans lequel l’adaptation a été réalisée (soit un condensé d’une adaptation déjà éditée soit une réalisation faite en vue de la publication de cette anthologie)

      J'aime

  2. L’idée est originale et la matière particulièrement riche. Les adaptations étant différentes à chaque fois on doit pouvoir y trouver son bonheur ! Je note

    J'aime

    1. C’est un recueil donc forcément, il y aura des adaptations qui plairont moins de d’autres. Mais à bien y regarder, vu le nombres de nouvelles, il y en a très peu pour lesquelles je n’ai pas du tout accroché. Le volume deux ne devrait pas tellement tarder à arriver en France je pense.

      J'aime

    1. Belle brique oui. Durant la lecture, on est forcément obligé de faire une pause parce que le poids de l’ouvrage donne quelques crampes ^^

      J'aime

    1. Du lourd oui ^^ Il a fallut que je réorganise un peu le coin comics de la bibliothèque pour faire une place à cet album ^^ J’ai bien aimé mais je pense que j’accrocherais plus encore avec le volume 2 qui touche une période et des œuvres que j’apprécie particulièrement

      J'aime

  3. Au contraire de toi, ce qui pourrait m’intéresser dans une compilation de ce genre, ce serait les chefs d’œuvre des pays et civilisations dont j’ignore totalement la littérature mais je redoute toujours de devoir porter des volumes trop lourds. A consulter en bibliothèque uniquement pour ma part.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s