Blast, tome 3 (Larcenet)

Larcenet © Dargaud - 2012
Larcenet © Dargaud – 2012

La troisième déflagration de Blast a retenti dans les bacs de nos libraires en octobre dernier.

Qu’advient-il de Polza dans ce nouvel opus ? Son interrogatoire se poursuit, toujours mené par le même duo de flics. Mais cette fois-ci, les règles changent un peu. Ils demandent à Polza, la grasse carcasse, de passer sous silence les derniers détails concernant la période où il a vécu sous les ponts.

Il est temps de parler de Carole. « On est les derniers à s’intéresser à toi au-delà de ce que tu as fait » lui disent les flics pour le forcer à passer aux aveux…

« On est les derniers à s’intéresser à toi »…

Ces propos des deux enquêteurs portent les attentes du lecteur. Rappelons que depuis deux tomes, ce même lecteur est cuisiné par Polza qui retarde avec tact le moment de passer aux aveux. Le ton change donc radicalement : les flics sont plus directifs qu’à l’accoutumée et Polza entend que l’heure tourne.

Il accepte donc de taire quelques semaines de sa vie et poursuit le récit de son errance. Son parcours chaotique le conduit à être hospitalisé dans un service de psychiatrie. C’était le dernier élément à introduire. Dès lors, Larcenet a placé toutes les pièces de son échiquier. Polza est au pied du mur… On sent que le dénouement est proche, mais le personnage, désormais habitué à la confidence, passe à l’introspection et se livre à cœur ouvert, avec franchise et sans pudeur. Manu Larcenet a si bien préparé son lecteur qu’on remarque à peine que le cadre de l’interrogatoire a volé en éclats. Le personnage ne se contente pas de relater les faits. Il revit les événements avec un léger recul qui donne davantage de profondeur à ses propos, souvent présents par le biais d’une voix-off. Il est à la fois narrateur et acteur. Dans la déposition qu’il fait devant les flics, il n’élude aucun protagoniste, aucune réflexion qu’il a pu avoir ou aucune sensation qu’il a ressentie. Tout est là, des odeurs aux peurs. Il relate même ce moment qu’il a passé devant un miroir et durant lequel il a observé avec dégoût son corps flasque. On pénètre en profondeur dans la personnalité de Polza : il nous parle du souvenir de son père, de la relation qu’il avait avec lui, de son corps qui lui fait mal… de son cœur encore capable d’aimer…

Polza souffre, on en prend toute la mesure dans cet album. J’aurai presque envie de le défendre, malgré ses pulsions, malgré ses accès de folie. Il est touchant. Larcenet s’amuse de notre naïveté. Il savait qu’en nous imposant cette image d’un colosse obèse, on baisserait la garde. Il savait certainement qu’on tomberait dans le panneau et qu’il pourrait nous achever, grâce à quelques coups narratifs bien placés. Durant la lecture, on est pris dans la tourmente de Polza. Certains visuels donnent envie de détourner les yeux, moments insoutenables insoutenables. Larcenet orchestre parfaitement le scénario ; d’un coup de baguette, il campe une ambiance : peur, quiétude, amusement… et amenant presque le lecteur à être un des acteurs de cette histoire.

Au terme de ce troisième tome, à environ 600 pages de la première planche de Blast, l’intrigue est toujours préservée. On ne peut que supposer divers dénouement possibles mais le caractère imprévisible du personnage ne nous permet pas d’avoir de réelles certitudes…

PictoOKPictoOKTrois, quatre, cinq… tomes. Je ne sais plus, peu m’importe tant qu’il y a du plaisir à lire !! Vivement la suite.

Mes chroniques sur les tomes précédents : tome 1 et tome 2.

Les chroniques sur le tome 3 : Enna, Noukette, Lunch, Yvan, Positive Rage, Le coin du libraire.

Blast

Tome 3 : La tête la première

Challenge Petit Bac
Catégorie Partie du corps

Série en cours

Éditeur: Dargaud

Dessinateur / Scénariste : Manu Larcenet

Dépôt légal : octobre 2012

ISBN : 978-2-205-07104-7

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Blast, tome 3 – Larcenet © Dargaud – 2012

Publicités

44 commentaires sur « Blast, tome 3 (Larcenet) »

    1. J’en espère plus aussi. On sent le dénouement proche tout de même mais compte tenu de la richesse du scénario, je vois bien Larcenet tenir sur encore 2 tomes. On verra. Le nombre total de tomes ne cesse de changer depuis la sortie du tome 1 ^^

      J'aime

      1. Alors aux dernières nouvelles, il existe une interview de l’auteur qui dit qu’il réduit à 4 tomes sa série (qu’il envisageait au départ à 5).
        J’ai pas vu la vidéo en question mais on m’a affirmé qu’elle existait.

        J'aime

        1. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire mes recherches habituelles. J’essayerais de mettre la main sur cette itw pendant les vacances de Noël ^^

          J'aime

  1. De plus en plus sombre… Et moi je suis de plus en plus accro…! Larcenet fait très fort avec cette série ! J’attends la suite, pourvu que ça ne traîne pas trop !

    J'aime

  2. Larcenet parlait de 5, mais c’était à la sortie du T1 (il y a un lien vers une interview de l’auteur qui affirme ça dans ma chronique du T2) mais ça a pu évoluer depuis.
    En tout cas je remarque que nous avons chronique commune aujourd’hui, enfin moi c’était hier soir minuit et toi ce matin très tôt ^^
    Je te rajoute en lien du coup !

    J'aime

  3. Comme je disais chez Lunch, le plus difficile est sans doute de conclure tout ça en beauté (façon de parler^^). Le risque est là, que la fin ne soit pas à la hauteur du reste.

    J'aime

    1. Elle le sera je n’en doute pas une seconde 😀
      Je vois bien une fin en apothéose d’ailleurs, pourquoi pas un crime passionnel disséqué dans les moindres détails ? L’avenir nous le dira.
      Manu Larcenet disait vouloir surprendre le lecteur à chaque tome, jouer avec les sentiments qu’on pourrait avoir sur le personnage de Polza. Pour l’instant j’avoue, c’est très réussi !

      J'aime

    2. Je n’ai pas trop de craintes sur la qualité du dénouement. Vu ce que l’auteur nous a déjà donné à lire… ça devrait le faire ^^

      J'aime

    1. Pareil ! 😀
      Je me demande bien ce que Larcenet va faire de cette histoire de corde en fait… J’ai l’impression qu’on n’en a pas tout à fait terminé avec cet élément ^^

      J'aime

    1. J’avais eu du mal avec le premier tome, dans le sens où j’ai été vraiment surprise de son contenu et de la tournure des choses. Mais plus je lis cette série, et plus j’y suis accro ^^

      J'aime

  4. Je le redis mais là Larcenet tiens vraiment son OEUVRE. Monumental depuis la première planche du tome 1… Et ça reste toujours immense !
    Un des albums de l’année, heureusement il est sélectionné à Angou… Ah ben non tiens !

    J'aime

    1. Tu radotes David, ça fait deux ans que tu radotes concernant Blast ! 😛 Mais j’ai bien envie de radoter avec toi pour le coup ^^
      Et non tiens, ils ont AUSSI oublié celui-là… nimportnawak Angougou !!

      J'aime

    1. J’étais trop impatiente de découvrir la suite. Je me suis contentée de reprendre mes notes de lecture des 2 premiers tomes. Mais quand le dernier tome paraitra, là, je me fais toute la série d’une traite… quitte à m’enfermer à double tour pour ne pas être dérangée ^^

      J'aime

        1. Sinon toi, ça va ?? Parce que côté lecture en ce moment, tu fais pas dans ce qu’il y a de plus léger ! ^^

          J'aime

        2. /me enclenche le mode ChatwithMo’ 😀
          Euh, ouaip ça va, merci de prendre soin de mon état moral. Je viens de terminer Saison Brune et déjà, je me demande si mes habitudes sont bien ou pas pour la planète et raisonne en CO2 tout autant qu’en économie budgétaire. Et pourtant, je me rends aussi compte que je suis un capitaliste comme tout le monde. Je vais devenir schizophrène. Et toi ça va ?

          J'aime

        3. Yep yep ^^
          Bon, concernant la période post- Saison brune, je peine à sortir de la phase « ceux qui roulent en 4*4 sont des c*** », je suis à fond dans le tri sélectif, la course aux économies d’énergie, l’anti gaspillage d’eau… par contre, j’ai arrêté d’assommer mes collègues avec « il faut lire ce bouquin comme ça on pourra partager ensemble toutes les craintes qu’on a pour l’avenir »… Bref, il marque cet album !!

          J'aime

        4. J’en suis aux discussions avec Badelel juste, et en proie aux réflexions intérieures ^^
          J’ai pas encore eu le temps d’emmerder mes collègues avec ça… faudrait pas lancer le sujet quoi 😀

          J'aime

        5. Ça ne m’étonnerais pas qu’on reparle de ce titre fin janvier ^^ Golgoth l’a lu aussi, le sujet revient régulièrement dans nos discussions. On a tenté de le faire lire à des copains. Certains sont intéressés mais à part le feuilleter, ils n’ont pas encore osé passer à l’étape suivante, celle de la lecture ^^

          J'aime

        6. Ah ben… c’est qu’il impressionne aussi. C’est comme Gaza 1956, quand tu le vois tu hésites un peu quand même 😛

          J'aime

        7. Oui mais non en fait ^^
          Les Sacco, je ne les feuillette même plus quand il y a une sortie. Je prends et je ne me pose pas de questions ^^

          J'aime

  5. Je suis Fan de LARCENET depuis le premier jours. Il me tarde de lire le tome 3 de BLAST que je garde spécialement pour les vacances de Noel. La nuit est longue jusqu’a l’arrivé du pere noel 😉

    J'aime

    1. De mon côté, je me suis engagée dans une bio d’Alan Moore. Un beau pavé aussi, je pense qu’il m’aidera à attendre le Gros barbu ^^

      J'aime

    1. Ah effectivement, on n’en sort pas indemne ! ^^ J’ai du marquer quelques temps d’arrêt après avoir lu certains passages… le temps de remettre mes esprit en place ^^

      J'aime

  6. Même si j’apprécie beaucoup cette BD, je dois dire que j’ai un peu manqué de patience en lisant ce tome certes très agréable : c’est tellement long pour en apprendre enfin un peu plus sur ce qui s’est passé ! Mais bon, les réponses qu’on nous fait miroiter depuis le premier tome arrivent peu à peu dans celui-ci… du coup, ça devrait être bon pour le prochain (surtout que c’est sensé être le dernier ;D) !

    J'aime

    1. Le prochain clôt la série effectivement… sniff. Depuis ce tome 3, je me suis rendue compte que j’avais de l’empathie pour Polza (ce qui m’inquiète vu l’état de la santé mentale du personnage ^^)

      J'aime

      1. Nous le sommes tous un peu, empathiques pour lui… malgré tout.
        Mais bon, la réponse dans le dernier tome hein. Il se pourrait bien qu’on se prenne une bonne claque, une fois de plus 🙂

        J'aime

        1. J’aimerais bien que cette histoire se prolonge encore… un seul tome pour conclure… ça me semble difficile ^^ Mais je sais que c’est annoncé en 4 tomes depuis l’année dernière pourtant je m’étais faite à l’idée des 5 tomes annoncés initialement ^^

          J'aime

        2. Bon… on sera bientot fixés. Il faut compter 1 an 1/2 entre chaque album. Ça nous amène doucement vers avril/mai 2014 ça ?? On aura peut-être la surprise d’appendre qu’il étoffe un peu plus le dénouement et qu’on rempile pour 1 an 1/2 d’attente 😆

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s