La petite fille qui voulait voir des éléphants (Victor)

Victor © L’Atelier du Poisson soluble – 2013
Victor © L’Atelier du Poisson soluble – 2013

Un grand voyage attend Nina puisqu’elle va passer ses vacances chez sa Tantie Atwa, en Afrique. Son cœur bat très fort lorsque l’avion commence son atterrissage. Outre le plaisir de voir sa Tantie, c’est aussi l’excitation de découvrir le pays des éléphants, son animal préféré.

Nina sent son cœur qui bat plus fort, il ne reste plus que les nuages à traverser pour qu’elle puisse enfin apercevoir les éléphants se promener dans la brousse.

Mais la petite Nina devra attendre avant de voir les éléphants. Tout d’abord, il y a le temps d’un trajet supplémentaire jusqu’à la maison de sa tante, puis l’interminable conversation téléphonique de cette dernière, puis…

Une histoire surprenante qui a le mérite de faire sourire et d’intriguer le petit lecteur… qui ne manquera pas de poser moult questions durant la lecture. En effet, Sylvain Victor s’amuse des représentations généralement véhiculées par les ouvrages pour enfants : l’Afrique et la brousse, l’Afrique et les animaux en liberté, l’Afrique et l’absence de toute technologie (téléphones portables, internet…)… bref, l’Afrique telle qu’elle était il y a de cela un siècle encore, un peu comme ces images d’Epinal qui sont véhiculées sur la Chine et la tradition des pieds bandés…

Et le petit lecteur est très sensible à ce qui lui est raconté ici. Très sensible également aux frustrations rencontrées par Nina à l’occasion de son voyage africain.

Graphiquement, Sylvain Victor a opté pour la simplicité. Les dessins minimalistes sont à la portée des enfants et mon fils aîné n’a pas manqué de le souligner lorsqu’il a ouvert cet ouvrage pour la première fois. Quant à mon cadet (4 ans), c’est la première fois que je le vois tenter de reproduire les dessins d’un livre. Les visuels contiennent assez peu de couleurs (jaune, vert, marron, gris, blanc) ce qui facilite grandement la fluidité de la lecture.

PictoOKUn livre intelligent et drôle, très ludique tant sur le fond que sur la forme.

La petite fille qui voulait voir des éléphants

Nouvelle illustrée

Editeur : L’Atelier du Poisson soluble

Auteur / Illustrateur : Sylvain VICTOR

Dépôt légal : mars 2013

ISBN : 978-2-35871-036-7

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La petite fille qui voulait voir des éléphants – Victor © L’Atelier du Poisson soluble – 2013

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

4 réflexions sur « La petite fille qui voulait voir des éléphants (Victor) »

    1. Mon petit bonhomme s’est bien amusé. A chaque lecture, il est très attentif aux rebondissements, pose des questions, suit du doigt les chemins (dessinés en pointillés) empruntés par le bus de Nina. Vois-tu, nous avons déjà fait quelques lectures en compagnie de ce livre ^^ D’ailleurs, il a le droit (le privilège devrais-je dire) de passer ses journées confortablement posé sur l’oreiller de Môssieur (il n’avait jamais fait ça avec un livre ^^). Je pense pouvoir dire sans me tromper qu’il aime bien ce petit ouvrage 😀

      J'aime

    1. Elle aime les éléphants ?? Un conseil : si c’est le cas, prends le temps de lire cette histoire avant de la lui faire découvrir (histoire de te préparer un peu quoi) 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.