Silver Spoon, tome 1 (Arakawa)

Arakawa © Kurokawa – 2013
Arakawa © Kurokawa – 2013

Une nouvelle promotion d’élèves débute sa formation à l’Etablissement d’enseignement agricole d’Ohezo. Parmi les nombreuses filières proposées, nous découvrirons plus particulièrement celle de la « section production animale » où Yugo va suivre les enseignements.

Rien ne prédestinait cependant Yugo à suivre cette voie professionnelle. Citadin dans l’âme, ce jeune homme est le parfait novice en matière agricole…

« Yûgo Hachiken est un collégien qui vient du prestigieux établissement de Shin Sapporo. Il est ce qu’on appelle un génie quand on en vient aux mathématiques et aux autres matières cérébrales. Lorsqu’il arrive au lycée agricole de Ôezo, situé sur l’île d’Hokkaidô, il croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d’aligner deux équations, devenir premier de la classe sera du gâteau ! Mais c’était sans compter les cours d’élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants? Comment va-t-il faire pour survivre dans cet enfer ?! Mais surtout, pourquoi est-il entré dans ce lycée qui semble ne pas du tout correspondre à son profil scolaire… ? » (synopsis éditeur).

Retour en douceur aux mangas cette année puisqu’il s’agit du troisième manga que je présente (après Bye bye my brother et Les pieds bandés) en 2013 (contre deux en 2012). Quelque part… j’essaye de tenir mes promesses au mieux 😛

Plus sérieusement, j’ai profité d’un concours organisé par Choco pour forcer un peu le destin et tenter d’élargir mon horizon-manga. Visiblement, la démarche était pertinente car j’ai eu la chance de gagner… et donc de découvrir un titre vers lequel je ne serais certainement pas allée malgré la chronique qu’elle avait partagée ; le postulat de départ me faisait un peu trop penser à celui des Fils de la terre.

La série est lancée en France depuis le mois de février. A ce jour, trois tomes sont parus, le quatrième est prévu en octobre… alors qu’au Japon, le tome 8 vient d’être mis en vente. Je vous invite à vous rendre sur la fiche-série de Manga-news (régulièrement actualisée). Je ne suis pas en mesure de vous dire quel sera le volume de tomes final de cette série… c’est bien le reproche principal que je fais pour les publications asiatiques (des séries que je lâche presque systématiquement).

Arakawa © Kurokawa – 2013
Arakawa © Kurokawa – 2013

L’entrée dans Silver Spoon se fait très rapidement. D’une part parce que l’on est de suite en contact avec Yûgo, le personnage principal et d’autre part parce que l’on va rapidement pouvoir se sensibiliser à sa personnalité quelque peu atypique au contact de ses congénères. Il semble un peu hautain, très décalé par rapport à son environnement puisqu’il découvre entièrement le monde agricole. En effet, les autres élèves ont tous un plan de formation, une ambition qui les motive au-delà de la formation (généralement, il s’agit de reprendre ou de diversifier l’exploitation familiale existante) alors que lui arrive dans ce Centre un peu par hasard si ce n’est « comme il y a un dortoir, je n’ai pas besoin de rentrer chez moi le soir… ». Cela donne un faux-air naïf à l’histoire qui se met en place, présageant que l’auteur ne se contentera pas uniquement de déballer le quotidien d’adolescents en formation mais bel et bien d’aller fouiller un peu plus du côté de la construction psychologique du personnage. En tout cas, même si Yûgo m’a paru un peu bouffi de certitudes et affiche un esprit compétitif qui est inapproprié dans cet univers (ce garçon est une tronche, il n’a qu’un seul leitmotiv en tête : décrocher la meilleure note et être le premier en tout). Malgré tout, on ne se fait pas trop de soucis pour le personnage principal qui parvient tout à fait à dépasser son handicap (méconnaissance du monde culturel) et a déjà trouvé le moyen de trouver sa place au sein de sa promotion. Certes, la suite des événements présage qu’il se confrontera à des difficultés de taille mais rien de bien méchant…

Une poignée de personnages secondaires est déjà installée comme Aki, une jeune fille qui, nous le devinons déjà, est en voie de devenir un précieux soutien pour notre pauvre citadin. Le scénario se lit avec beaucoup de fluidité et peut encore accueillir de nouveaux protagonistes sans que cela ne crée de confusion.

PictoOKAu terme des huit chapitres de ce premier tome, on sent déjà que quelque chose a bougé en lui. Et même si l’issue semble prévisible, les rebondissements auxquels le lecteur a été confronté dans ce tome introductif offre une lecture ludique et non dénuée d’intérêt. Hiromu Arakawa utilise parfaitement les codes du manga, jouant énormément sur le comique de situation autant dans la composition graphique (exagération des expressions de visage comme dans tout bon manga qui se respecte) que dans les interactions entre les personnages.

Un album très agréable qui dispose d’un bon équilibre entre sérieux et dérisoire. En espérant que le rythme de publication se maintienne dans le temps (3 tomes pour cette année 2013.)

Je remercie Choco pour la découverte et vous invite une nouvelle fois à lire sa chronique (si ce n’est déjà fait).

Une lecture que je partage avec Mango

Logo BD Mango Noir

Du côté des challenges :

Petit Bac 2013 / Couleur : silver

Petit Bac 2013
Petit Bac 2013

Silver Spoon – La cuillère d’argent

Tome 1

Série en cours

Editeur : Kurokawa

Dessinateur / Scénariste : Hiromu ARAKAWA

Dépôt légal : février 2013

ISBN : 978-2-351-42834-4

Bulles bulles bulles…

|slideshow]

Silver Spoon, tome 1 – Arakawa © Kurokawa – 2013

Auteur : Mo'

Chroniques BD sur https://chezmo.wordpress.com/

22 réflexions sur « Silver Spoon, tome 1 (Arakawa) »

    1. Oui ! aucun sujet ne les effraye ! ^^ Mais pour le moment, je reste sur le plaisir que j’avais eu à lire « Les fils de la terre ». J’y fais référence d’ailleurs mais comme c’était un triptyque, je m’y étais lancée sans sourciller 🙂

      J'aime

  1. Ca m’a l’air super intéressant. Mais j’attendrai que la série soit terminée et dispo en intégrale, sinon je lâche moi aussi systématiquement en cours, c’est gavant à force.

    J'aime

    1. Alors, mes petites recherches n’ont absolument rien donné pour savoir le volume final de tomes que comportera la série. Elle est en cours au Japon.
      Après, on peut faire des déductions :
      – sachant que la formation dans laquelle s’engage le personnage dure 3 ans
      – sachant que le premier tome comporte 8 chapitres TOUS intitulés « Printemps »
      – sachant que je ne sais pas si le second tome démarre l’été ou s’il sera toujours au printemps (donc on va dire que c’est l’été)
      => en tablant sur un minimum de 4 tomes par années de formation, cela nous conduit doooooucement à la jolie somme de 12 tomes, ce qui serait acceptable pour un manga. Mais comme il y a quelques inconnues en route… :mrgreen:

      J'aime

  2. Je l’avais repéré à sa sortie mais ayant déjà quelques séries en cours, j’ai passé mon tour, attendant de le trouver en bibliothèque…

    J'aime

    1. De mon côté, j’attends octobre. Si j’ai le budget (pas mal de sorties intéressantes prévues à la rentrée ^^), je prendrais les tomes 2 et 3.
      Ce qui va coincer, c’est la place de rangement… j’ai une toute petite bibliothèque mangas et je n’avais pas prévu de racheter une étagère ^^

      J'aime

    1. Ah tu as été sélectionnée !! Tu as de la chance toi !! Visiblement, je ne suis pas suffisamment amatrice de BD pour qu’ils aient daignés me retenir sur cette opération. Pas grave, c’est juste la 5è fois consécutive que je suis recalée à l’examen d’entrée 😀

      J'aime

  3. Hmmm, oui, ça pourrait me plaire. Mais, je vais commencer par « Les fils de la terre » et puis ensuite, il faudra du temps avant que je me décide à lire celui-ci pour ne pas avoir l’impression de comparer, comme tu as pu le faire … donc, ça me laisse le temps que la série soit complétée en France et donc potentiellement au Canada car je suis de celle qui n’aime pas attendre pour lire d’autres tomes si ça me plait (la plaie pour les auteurs qui attendent de voir le succès des premiers tomes avant de continuer …)

    J'aime

    1. Je n’aime pas trop attendre non plus. D’ailleurs, je fuis de plus en plus les séries qui démarrent, préférant les one shot ou les séries courtes ET finies.
      Tiens, en parlant de Canada, je suis allée dire bonjour à mes libraires cette semaine et après avoir fouillé un peu les rayons, je n’ai pas trouvé l’album que tu as présenté la semaine dernière. Je n’ai pas dit mon dernier mot mais c’est un peu frustrant sur le coup ^^

      J'aime

      1. Fiouuuu, je me sens moins seule avec ma méchante tendance à ne pas me lancer dans les longues séries ou celles qui commencent à peine. C’est pas gentil pour les auteurs dont les éditeurs pourraient décider de ne pas poursuivre… pour la peine, je m’auto-flagelle (ou pas).

        Ohh mince, pas cool pour la frustration pour « Jane, le renard et moi »… Peut-être juste le temps qu’il traverse l’océan et se fasse un peu plus populaire en France. En tous les cas, je l’ai vu dans de grandes enseignes et Pénélope Bagieu (qui est loin d’être une référence, hein, mais bon) en a fait un billet/critique.
        J’espère que tu pourras y jeter un coup d’oeil prochainement

        J'aime

        1. J’aime bien les chroniques videos de Bagieu ! Ce que je n’aime pas, ce sont ses albums ^^
          Pour les séries, je pense que nous ne sommes pas des cas isolés. Au prix de la BD, c’est vrai qu’on y regarde à deux fois avant de commencer une nouvelle série. Surtout qu’on en a tous plusieurs en cours… Après, je continue à démarrer de nouvelles sagas mais cela devient ponctuel. Mon choix se fait :
          1/ en fonction de l’auteur : j’achète les titres de certains auteurs sans même les feuilleter : Fred Peeters, Luc Brunschwig…
          et 2/ en fonction de l’éditeur (je sais que quand Delcourt commence une nouvelle série, j’achète rarement parce que je sais qu’ils ont tendance à faire des histoires fleuve). Par contre des éditeurs comme Futuro, ça me gêne moins. Leurs séries sont rarement longues et si elles sont annoncées comme telle, elles sont très souvent signées par des auteurs que je peux mettre aux côtés des deux artistes que j’ai cité plus haut (Kris par exemple ^^)

          J'aime

    1. C’est une très bonne idée. J’avais bien aimé Monster !! J’ai eu la chance d’avoir la série complète à la maison avant de commencer le tome 1. Du coup, j’ai presque enfilé les 18 tomes d’une traite. Une série magnétique ^^

      J'aime

  4. J’arrive 3 ans après la bataille… Comme les longues séries ne me font pas peur (j’en suis au tome 26 des Gouttes de Dieu et j’attends patiemment la sortie du 27ème), je reste toujours tentée par celle-ci après avoir lu ton avis.

    J'aime

    1. Je n’arrive pas à faire ça, surtout quand il y a autant de tomes ! Attendre aussi souvent et aussi longtemps, je trouve ça compliqué. Et cela force à relire les tomes précédents pour profiter d’une vision d’ensemble… trop compliqué quand je vois la somme de livres déjà publiés et que je n’ai jamais lus ^^

      J'aime

      1. C’est pour ça que je suis un peu en panne de mangas cette année : il y a plein de séries à la fin desquelles j’arrive et que j’aurais besoin de relire en entier pour avoir une vision d’ensemble, comme tu dis. Et j’ai un peu la flemme… surtout quand je vois la pile de billets que j’ai en retard.

        J'aime

        1. 😀
          J’attends ta réponse au mail que je t’ai envoyé. Si au passage, tu souhaites que je glisse un ou plusieurs autres titres… ^^

          J'aime

          1. Punaise! Heureusement que tu me signales que tu m’as envoyé un mail! Ca faisait une semaine que je n’avais consulté mes adresses « non officielles » et, vu comme je suis à la ramasse en ce moment, ça aurait pu prendre encore quelques jours avant que je le fasse! J’essaie de te répondre ce soir.

            J'aime

Répondre à Kikine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.