« Jolies Ténèbres » de Kerascoet et Vehlmann

Couv_84725_84725
Jolies Ténèbres – Vehlmann – Kerascoet © Dupuis – 2009

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’une BD qui ne se raconte pas ! Autant dire, un pari un peu fou 😉 Oui mais voilà, cette petite merveille de BD mérite que vous alliez y jeter un œil ou deux ! Sans que je vous dévoile l’histoire …. Oui, parce que Jolies Ténèbres est inclassable, ne ressemble à rien de ce que j’avais lu auparavant,  ne se dit pas et se lit, dans un trouble et une émotion rarement égalée !

Il faut que je vous dise un peu comment j’ai découvert cet ovni : trouvé dans la délicieuse bibliothèque de mon ami Fabrice, j’en ai lu quelques pages par une belle soirée de juin en me disant « ouais pas mal, un conte onirique, joli, délicat, peuplé de personnages qui semblent venir de l’enfance …. » Quand soudain …. un choc ! Avais-je mal lu ???? Je reprends la lecture au tout début et là, un saisissement, un ébranlement,  presque un dégoût …. Ai terminé cette histoire en apnée, m’enfonçant page après page dans un affreux malaise, qui demeure bien après avoir refermé ce livre….

Bon évidemment, là, j’ai le sentiment de ne pas avoir suscité le désir fou de découvrir cette BD hein ?! Mais il le faut, croyez moi ! Cette merveille, sortie en 2009, écrite d’après une idée originale de Marie Pommepuy, racontée par cette auteure ainsi que Fabien Vehlmann et dessinée par Kérascoët, est un petit prodige ! Totalement en décalage entre le dessin à l’aquarelle, les petits êtres tout droit sortis de l’univers doux et poétique des contes de l’enfance et l’histoire où toute la cruauté des hommes est résumée : méchanceté, cruauté, bêtise, absurdité, égoïsme, et j’en passe des mochetés ! Cette BD est un petit bijou macabre et cruel, uniquement pour les adultes (à moins que vous ne vouliez traumatiser ces chères têtes blondes !), à découvrir absolument !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jolies Ténèbres de Kerascoët et Vehlmann, Dargaud, 2009, 16 euros.

Publicités

24 commentaires sur « « Jolies Ténèbres » de Kerascoet et Vehlmann »

    1. je viens de lire ton billet (et de découvrir ton blog ! merci merci)… Une belle découverte, un peu effrayante, un brin écœurante, mais justement une BD qui sort des sentiers battus 😉 et dont on se souvient toujours !
      à bien vite …

      J'aime

  1. Cette lecture était éprouvante. Je n’en suis pas sorti indemne ! Une chose est sûre, cet ouvrage vaut le détour même si je ne m’y plongerai pas tous les jours. Au plaisir de te relire…

    J'aime

    1. Non, on ne s’en sort pas indemne et c’est bien ça qui m’a plu dans cette BD un peu folle et morbide, un ovni dans ce joli monde de la bande dessinée !
      merci pour ton joli petit mot et à bientôt… 😉

      J'aime

    1. Bon, les avis divergent ! C’est pour ça qu’il faut tenter et se laisser surprendre 😉 on sait jamais, cet album pourrait être une merveille de découverte !

      J'aime

  2. Pour ma part, je n’avais pas du tout aimé. Mais j’ai trouvé certaines des planches superbes, notamment les paysages, alors que les personnages m’ont fait penser parfois à des mangas.

    J'aime

    1. C’est un album vraiment très particulier, je comprends qu’on ne puisse pas du tout apprécier (comme Mo 😉 )
      Je crois que c’est ce décalage entre le dessin et le scénario qui m’a le plus emporté !

      J'aime

  3. Inclassable, malsain, dérangeant… plein de choses viennent en tête à la lecture mais c’est ça qui est bien non ?
    Je l’ai lu à sa sortie, juste avant la création du blog, et je n’en ai jamais parlé mais c’est un album qu’il est impossible d’oublier tant il bouscule. Et franchement, ce n’est pas tous les jours qu’une telle chose arrive !

    J'aime

    1. Heureusement que tu es là, passqu’y a 2 gonzesses qui n’aiment pas du tout du tout 😉
      Comme toi, j’aime bien me faire bousculer ;-p et cette BD m’a drôlement chamboulée !

      J'aime

    1. tu vois ma Noukette, c’est qu’elle est pas trop mal réussie cette BD, pour susciter autant de … euh… dégoût !!!

      J'aime

  4. Oh, il y a longtemps que je n’avais pas fait un tour de lecture des nouvelles critiques partout. Et quelle joie de voir cette critique de Jolies Ténèbres. Mon libraire me l’avait conseillé il y a un moment et j’avais adoré. C’est sombre mais poétique. Un univers macabre et enfantin qui étonne autant que fascine.

    J'aime

    1. oh merci merci 😉 cette BD ne suscite pas que des engouements et pourtant je pense qu’elle mérite qu’on la découvre 😉

      J'aime

    1. Carrément 😉 je peux comprendre ce sentiment, déjà arrivée avec des livres ou BD que certains avaient adoré !
      Je promets, la prochaine BD sera belle et douce, lumineuse et délicieuse !!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s