Festival d’Angoulême : Le Off !

IMGP5470

Laver sa voiture pour la toute première fois (et ne plus la reconnaitre) / Partir cueillir sa mouette / La conduire jusqu’à un hôtel Formule 1 : Là, où vont les hommes après le travail / Rire / Dormir tout de même un brin / Repartir et rencontrer Pouy (élu meilleur passager Blablacar de toute la vie) / Se déchainer dans la voiture qui brille / Se rapprocher d’Angoulême et … Se tromper de route / Prendre les chemins de traverse et rencontrer des moulins / Pouy notre sauveur / Angoulême enfin / Abandonner son carrosse et courir vers Steph / Elle est là / Cette émotion / Irène aussi /Commencer par siroter des bières  / Rencontrer Lunch après des mois de blabla sur le net / Se sentir si bien / Vous vous voulez un chewing-gum  ? Prenez en deux ?! / Les éditions La Gouttière / Revoir Léa Mazé et causer de Moka cette merveille ❤ / 1ers achats, 1ères folies : Supers et Dessus Dessous avec divines dédicaces de Dawid / Flâner au pavillon Asie, sa mouette toujours à ses côtés / Être déjà heureuse comme c’est pas permis / Tenter de rentrer à la soirée Polar SNCF / Rire / Rentrer enfin / Rire et s’abreuver … à profusion… / Petits fours et délicieuse hôtesse / Faire les dingues devant le photographe /  Oublier toutafé  sa dignité / Penser à Noukette qui lutte pour venir jusqu’à nous / Boire du champ’ pour elle, pour vous … / Dire n’importe quoi à un parfait inconnu et trinquer avec lui … à Angoulême, aux BD, à la vie, à l’amour …  / Plus très loin du scandale / Sortir les derniers de ce formidable endroit (ils voudront, c’est sûr, plus jamais de nous !) / Pas savoir ou aller / Rire de mouette/ Noukette toujours dans son train / Crêperie et Gaspard, fromage et opéra / Reprendre son souffle et ses esprits / Noukette enfin / Rentrer au gîte en riant comme des folles  / Les tapisseries / Les mojitos / Ce talent fou de Steph / Se coucher au bout de la nuit / Se lever tôt / Sentir que ça va piquer drôlement / Angoulême / Un monde fou / Partout / Mais d’abord se chercher du mascara et des chouchous / Riad est là, va pas falloir le décevoir / Le voir de loin et, déjà, sentir sa mouette défaillir / Antoine Dole enfin / Ce bonheur / Shaker Monster / Dédicace géniale pour mon nain, d’Antoine et Mathilde Domecq / Les Éditions La Boite à bulles et là,  … le parfait inconnu de la veille, Bast / Le scandale est toujours là / Et sa BD Doigts d’honneur incroyable / Les mouettes ne sont pas sortables / Des dédicaces et des rencontres / Parler / S’enthousiasmer / Le banquier va encore me détester / Alcibiade et Zaï Zaï Zaï  Zaï / Il te faut celles-là, dit Noukette … Comme résister ? / Ne jamais regretter / Marie Moinard  et les Éditions Des Ronds dans l’O / Tamara sous la pluie/  Retourner auprès de Riad / Abandonner sa mouette / Rencontrer l’amour / Ne pas pouvoir dire un mot à Jordi Lafebre / Dédicace d’Aimée de Jongh et sa BD coup de ❤ Le Retour de la BondréeSourire à Joan Sfar / Ahhhhh Lupano / Se voir mollir de bonheur / Étienne Davodeau / Benjamin Renner / Et tant d’autres … / Retrouver sa mouette alanguie d’amour pour Riad / Poster et signature / Le Graal / Manger enfin  / Des bières pour s’hydrater / Les filles au bar / Sarah / Se dire qu’on ne s’en remettra jamais / Parler, parler, parler / Se tenir chaud et être si bien ensemble / Une évidence / Abandonner Sarah à ses copines et courir vers La maison des Peuples et de la Paix / Quel endroit ! / Concert de Kokor / Des toilettes à l’extrême droite / Danser / Se déchainer / Se raconter / La débauche / Totale / Rentrer pour un Mondor de 2kg / Julia, Noukette, Steph, Lunch, Gaspard et moi / Une mouette qui perd tout contrôle / Dormir un peu / Faire ses valises / Songer déjà au départ / Un dernier Angoulême tout de même / Encore des rencontres / Coucou Bast / Vouloir tout voir / Noukette à son bras / Pierre et Lou d’Éric Wantiez et Marie Deschamps /Dénicher des merveilles / Les Éditions Les Enfants Rouges/ (re) Tomber amoureuse / Léopold Prudon et Mathieu Bertrand / Déjà se dire au revoir / Sentir son p’tit cœur tout mou se serrer / Retrouver Pouy / La vache, on est doté d’une mamie de 90 ans / Refaire le monde / Tout s’avouer / Avec mamie / 12 heures de route / C’est pas un peu trop ? / Lutte du portail / Se demander tout de même si Momo m’aime encore / Rentrer au pavillon / Respiration des minots / Retrouver sa vie / Angoulême c’est fini / Keske c’était bien / Sentir que ça va me tenir chaud pour toute la vie….

À vous : Mamouette Julia, Noukette et Steph, pour tout et tout le reste aussi que l’on ne garde que pour nous ❤

À Lunch, Irène et Gaspard,

À Tamara et Sarah,

À vous, celles et ceux qui nous ont tant manqués,

Aux si jolies rencontres,

Au champagne,

À la vie,

À l’amour ….

Tremble Angoulême, nous reviendrons :-p

Billet un peu fou avec la divine Noukette et pour lire son billet c’est par  😉

(sur une idée de Moka et de son délice « Moi après Mois ».  Pour découvrir c’est Ici )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Advertisements

40 commentaires sur « Festival d’Angoulême : Le Off ! »

  1. Il est magnifique ton billet Framboise. J’ai déjà fondu hier en le lisant, j’ai fondu de nouveau à l’instant… je fondrai encore lors des prochaines lectures, c’est certain.
    Je revois tout. Angoulême défile. Invitée VIP tu étais. Les rires et encore les rires. Le champagne était bon. Les papiers-peints du gîte défrisants. Bref, c’est bien, c’était chouette, ça me manque déjà depuis une semaine et la prochaine occasion de se voir c’est dans… ouh… trop longtemps
    Merci Madame pour ce précieux moment 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ce « vous après Angou » est drôlement chouette et donne terriblement envie de s’évader pour ce festival. Je rougis d’apparaître au milieu de ces moments-là, façon pour moi d’avoir été un peu avec vous. Quel beau moment vous avez du vivre les filles. ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Mais tu as été avec nous et ça nous a tenu drôlement chaud ❤
      Festival magique MAIS surtout être ensemble, et ça, mhuuuuuuuuum, comme c'était bon !

      Aimé par 1 personne

    1. Oh oui, un fabuleux festival, des rencontres incroyables, de très belles découvertes comme Mathieu Bertrand ….et surtout, être ensemble le temps d’un we un peu fou héhé, et ça, ça n’a pas de prix !
      et merci à toi 😉

      J'aime

  3. Mamouette, tu as splendidement relaté notre folle escapade ! Billet dynamique, déjanté et passionné…. à l’image de notre fine équipe ! Rencontre inoubliable …
    On sent que le monde de la bd nous a toutafé transcendés?

    Et je vais te dire.. je crois que Momo t’aime encore plus fort 🙂
    Et moi aussi 🙂

    Aimé par 2 people

  4. Ça a dû être épique le retour avec Mamie 🙂
    C’était bien cette petite parenthèse angoumoisine. Sacré Gaspard, l’opéra sous la douche, c’est quand même quelque chose !

    P.S. 1 : Les fleurs oranges, c’est chouette
    P.S. 2 : Ah, Alcibiade… !
    P.S. 3 : Lunch et ses drôles de dames… ^^
    P.S. 4 : Mieux vaux Kokor au (blanc ?) sec que marcher sous la pluie 🙂

    Aimé par 2 people

    1. ahahaha oui follement épique c’est peu de le dire !
      Lunch et ses drôles de dames, j’adore ces photos, elles sont sur ma cheminée !
      mille bises jeune homme et encore merci pour TOUT 😉

      J'aime

      1. Je n’ai malheureusement pas de cheminée, sic !
        C’est vrai qu’elles sont bien ces photos, je me demande ce que ça aurait donné après plus de verres… vu certains accessoires dans la malle 😀

        Aimé par 2 people

  5. Roooohh… t’es trop, toi.
    Merci pour ce billet de folie, quel week-end vous avez passé !
    Je suis ravie, ravie, ravie d’avoir pu passer et siroter quelques minutes avec vous toutes.
    Je retiens le « retomber amoureuse ». Si c’est vrai, je peux garder Jordy, hein, q’je peux?
    J’ai déjà mis le diaporama sur pause tout pile sur sa photo!
    Un jour va falloir qu’on creuse la question de nos goûts communs pour les mêmes spécimens masculins… (Jon, Jordy… ou alors y’a un truc avec les « J »).
    Des bises la belle.
    Des bises aussi à Mo qui t’accueille ici!
    Sarah

    Aimé par 2 people

    1. oh merci ma belle ❤
      viiii on va creuser ce penchant irrésistible pour les "J" héhé
      Peut être dès le mois prochain, tiens, voilà qui sera absolument formidable !
      Je t'embrasse tout fort et à vite vite vite ❤

      J'aime

  6. Comme je m’y vois… et comme j’aimerais encore y être…! Vous avoir tout prés, serrés, collés… C’était bon, fort et on y retournera, ensemble, pas possible autrement… ❤
    Bises tendres et un brin nostalgiques ma Framboise adorée… ❤

    Aimé par 2 people

    1. Pas possible autrement, évidemment !
      Et d’écrire toussa ça m’a rendu aussi drôlement nostalgique…. heureusement bientôt la capitale, le salon du livre et VOUS encore ❤ ce bonheur ❤

      Aimé par 1 personne

    1. Merci merci !
      Bon il faut savoir qu’Angoulême nous a aussi mis le compte, on a bien eu du mal à s’en relever !!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s