Kadogo (Chabbert & Alessandra)

Chabbert – Alessandra © Des Ronds dans l’O – 2017

Le jour de ses 11 ans, Gabriel assiste à la grande fête organisée pour lui. Son oncle est venu avec des amis à lui. Son oncle lui dit qu’il est un homme désormais. Gabriel sait qu’il est venu avec un cadeau. Est-ce que ce sera un ballon de foot tout neuf ? Car son oncle doit bien savoir qu’il adore jouer avec ses frères. Non, en guise de cadeau, son oncle lui offre une Kalachinkov rutilante. Gabriel a le temps de l’admirer, il passe une bonne partie de l’après-midi à jouer avec. Mais le soir, alors qu’il est fourbu et qu’il aspire à se glisser dans son lit, son oncle le conduit dehors, le fait monter dans une jeep. Gabriel est un homme maintenant et comme tout homme, il va devoir faire la guerre.

Au Congo, « kadogo » est le terme pour désigner un enfant-soldat. Ingrid Chabbert montre la violence que cela représente, pour ces enfants très jeunes, d’être arrachés de leurs foyers puis d’être jetés sur le front des conflits. Les aquarelles de Joël Alessandra sont toujours aussi sublimes, le même voyage graphique, dépaysement identique que lorsque j’avais lu – il y a de cela 7 ans – « Retour du Tchad » (Éditions La Boîte à bulles).

Ce n’est pas un grand livre, ce n’est pas une épreuve de force ni un récit coup de poing. C’est un album jeunesse assez succinct. Une vingtaine de pages suffisent à dire l’essentiel. A poser le sujet, à interpeller l’enfant qui lit cette histoire, bien conscient de la chance qu’il a de vivre dans un pays en paix, bien conscient qu’il y a deux pieds deux mesures entre ses jeux de guéguerre et la réalité d’enfants qui vivent dans des pays en plein conflit armé.

Un support intéressant et réflexif, qui n’oublie pourtant pas d’être ludique (il n’y a qu’à regarder la luminosité et la beauté de chaque planche).

Les chroniques de Noukette, Jérôme, Nadège, Blandine.

Kadogo

One shot
Editeur : Des Ronds dans l’O
Collection : Jeunesse
Dessinateur : Joël ALESSANDRA
Scénariste : Ingrid CHABBERT
Dépôt légal : mars 2017
34 pages, 13.5 euros, ISBN : 978-2-37418-029-8

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Kadogo – Chabbert – Alessandra © Des Ronds dans l’O – 2017

Retour du Tchad (Villecroix & Djar-Alnabi & Alessandra)

Retour du Tchad
Villecroix – Djar-Alnabi – Alessandra © La Boîte à bulles – 2010

En1928, Gallimard publiait Le Retour du Tchad, journal de bord très détaillé (populations, faune, flore…) d’André Gide sur son voyage au travers de ce pays. Il a remonté le cours du Logone et du Chari à destination du Lac Tchad, faisant notamment escale à N’Djamena.

En 2008, l’idée est lancée d’organiser une nouvelle expédition dans des conditions identiques. Il faudra attendre janvier 2010 pour qu’elle se concrétise. Pilotes, chef d’expédition, cuisinier… viennent apporter l’appui technique nécessaire au bon déroulement de l’expédition. A leurs côtés : un écrivain, un photographe et un aquarelliste sont chargés d’immortaliser les lieux traversés. Leurs travaux devaient également apporter des réponses à cette question : « les paysages et les hommes ont-ils changé ? ».

Retour du Tchad est le récit de ce périple de six jours.

Joël Alessandra (aquarelliste) a réalisé de magnifiques aquarelles teintent d’ocre/marrons, certaines d’entre elles illustrent d’ailleurs cet ouvrage. La chaleur de ces visuels contraste avec la rudesse du voyage décrite par Attié Djouid Djar-Alnabi (écrivain). Dans les carnets de voyage qu’il tient, il raconte les multiples immobilisations fortuites de leur bateau, les obligeant dès le deuxième jour à réorganiser l’équipage. Une partie de l’équipe poursuivra en bateau jusque N’Djamena. L’autre partie (écrivain, aquarelliste, photographe, piroguiers) continuera en pirogue en espérant arriver au Lac Tchad dans les délais. Des conclusions, ça et là, émaillent la beauté des paysages : disparition de certaines espèces animales, villages laissés à l’abandon, baisse du niveau des eaux.

PictoOKJ’utiliserais plus volontiers le terme de « récit de voyage illustré » plutôt que celui de « bande dessinée » pour classifier cet ouvrage… pour être rapide : seules 5 planches ont la découpe habituelle vignettes/phylactères. Qu’à cela ne tienne, voici un très bel objet que l’on manie avec respect. Le format à l’italienne nous laisse tout loisir de contempler ces magnifiques aquarelles, en pleine page le plus souvent… et l’influence majeure de Gide en filigrane.

Pour les amoureux d’André Gide : un blog dédié.

Retour du Tchad

Expédition sur les traces d’André Gide

One Shot

Éditeur : La Boîte à Bulles

Aquarelliste : Joël ALESSANDRA

Scénaristes : Attié Djouid DJAR-ALNABI & Pascal VILLECROIX

Dépôt légal : juillet 2010

ISBN : 978-2-84953-104-4

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour du Tchad – Villecroix – Djar-Alnabi – Alessandra © La Boîte à Bulles – 2010