The Autobiography of me too (Bouzard)

The Autobiography of me too
Bouzard © Les Requins Marteaux – 2004
The Autobiography of me too two
Bouzard © Les Requins Marteaux – 2005

Guillaume Bouzard nous propose une autobiographie déjantée, loufoque, décalée… en un mot ? truculente !

Je n’avais jamais lu Guillaume Bouzard, ni même fait attention à ses albums jusqu’à ce que David m’en parle et me conseil de le lire (« Faites-moi lire » de mai dernier). Ça m’a donc bien intriguée et vous pensez bien que je me suis mise à chercher cet album.

The Autobiography of me too est un recueil des histoires de Bouzard, publiées initialement dans Psykopat. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne paye pas de mine. Les couvertures sont épurées et les dessins de Bouzard loin d’être racoleurs. Pourtant me direz-vous, cette couverture orange se voit de loin !! Visiblement pas pour moi, pas quand elle est dans les bacs en tout cas et puis le premier coup d’œil n’était pas plus convaincant, une inlassable répétition de planches découpées à l’identique : une grille de 4 cases sur 3. Je ne saurais même pas dire si j’avais déjà feuilleté un de ses albums. Bref… lamentable de ma part.

Dans ce récit, l’auteur ne se prend absolument pas au sérieux, use et abuse du dérisoire, de l’humour décalé et de ses humeurs du moment. On rigole assez rapidement à la lecture des « tranches de vie » qu’il nous propose et j’ai bien aimé ce que cette recette a suscité chez moi. De l’hésitation initiale je suis rapidement passée à l’amusement. Sa passion pour les vides-greniers et les pics qu’il s’envoie m’ont fait rire sous cape ou à gorge déployée mais ce qui est le plus surprenant, c’est la manière dont il met en jeu son chien qui répond aussi bien à son doux nom de « Flopi » mais est aussi preneur de « ce con d’chien » ! Ce con d’chien est personnifié et va rendre le récit tantôt cocasse, tantôt plus sérieux… bref, il n’y a pas de lassitude dans le récit et la découpe de planche simpliste en apparence fait son petit effet.

PictoOKDéridant. L’auteur se moque de lui, parle de sa vie somme toute assez banale avec beaucoup d’ironie et de pudeur mêlées.

Un petit tour vers l’avis de Mitchul ?

Chez l’éditeur, les fiches des tome 1, tome 2 et le petit dernier : tome 3… que j’aimerais bien lire.

The Autobiography of me too

Série en cours

Éditeur : Les Requins Marteaux

Collection : Centripète

Dessinateur / Scénariste : Guillaume BOUZARD

Dépôt légal : avril 2004 (tome 1), avril 2005 (tome 2) et avril 2008 (tome 3)

ISBN : 978-2-84961-069-5 (tome 1)

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Autobiography of me too two – Bouzard © Les Requins Marteaux – 2005