Publication K.bd : La Légende des nuées écarlates, tome 1

La lecture de l’équipe k.bd pour le mois de Février, le tome 1 de La Légende des Nuées écarlates (Salverio TENUTA), nous a divisé sur l’accueil réservé à cette album.

Le rédacteur de Février est Yaneck.

Je vous laisse nous lire et découvrir les chroniques individuelles vers lesquelles vous renvoie l’article de k.bd :

Bonne lecture à tous !

Publication K.bd : Animal’z

Il ne s’agit pas, cette fois-ci, d’une lecture mensuelle mais plus de l’envie de profiter de la richesse des lectures de notre petite équipe.
Depuis la sortie d’Animal’z, nous sommes 5 à avoir découvert cet ouvrage et nous voulions nous essayer à une  » petite chronique « . Aux commandes de la rédaction, c’est Yaneck qui s’est plié avec brio à cet exercice de style.
Je vous laisse découvrir tout cela sur k.bd.

Bonne lecture !

Publication K.bd : Pinocchio

Aujourd’hui, c’est la grande première pour la publication de chronique sur k.bd.

En effet, notre petite équipe de blogueurs a eu le plaisir de lire, au mois de janvier, Pinocchio de WINSHLUSS.
Le temps de se lire respectivement pour vous proposer un apperçu des différents accueils qui peuvent être réservé à cet ouvrage. Ce mois-ci, c’est Vicklay qui est notre rédacteur….

Je vous laisse aller découvrir tout ça ^^

… et laissez nous des commentaires pour nous dire ce que vous pensez de tout ça !

La Légende des Nuées écarlates, tome 1 (Tenuta)

La Légende des Nuées écarlates, tome 1
Tenuta © Les Humanoïdes Associés – 2006

Meiki donne la énième représentation de théâtre de la Légende des Nuées Écarlates quand apparaissent plusieurs gardes armés pour la conduire auprès de la Shogun du Royaume. Au même moment, un mystérieux guerrier fait son apparition et aide Meiki à fausser compagnie à ces austères soldats.

Entrer dans l’histoire n’a pas été pour moi chose aisée. La prose des premières planches nous fait penser à un conte sanglant difficile à décrypter. Puis la page se tourne sur un nouveau décor… Qu’y avait-il à comprendre ? Qu’est-ce que j’ai raté ??

Graphiquement, on oscille entre des rouges sang agressifs et les teintes blanches du manteau neigeux. S’arrêtant ça et là sur des bruns plus neutres et plus rassurants (je vous renvoie au code couleurs aussi).

Les mouvements sont fluides, les scènes de duels très belles mais autant j’ai bien compris le début et la fin de l’action autant ce qui se passe entre ces deux moments… euh… les scènes d’action sont mal retranscrites je trouve. Les visages en revanche sont magnifiques sous le trait de Tenuta.

Au niveau du scénario, là je n’accroche pas. Je trouve le récit saccadé, morcelé… cela part trop dans tous les sens. On comprend la trame générale mais pour le reste, j’ai du mal à faire les liens. La fin du premier tome est plus que prévisible.

Un peu fouillis, un peu confus malgré la présence d’éléments qui permettraient d’accéder à un récit plus captivant. Dans la foulée, j’ai lu le second tome dont je ne publierais pas la chronique… j’accroche encore moins.

Sur le même thème de Japon médiéval, Okko est bien meilleur.

La Légende des Nuées Écarlates

Tome 1 : La Ville qui parle au Ciel

Série en cours (3 tomes parus)

Éditeur : Les Humanoïdes Associés

Dessinateur / Scénariste : Saverio TENUTA

Dépôt légal : Septembre 2006

ISBN : 9782731617634

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Légende des Nuées écarlates, tome 1 – Tenuta © Les Humanoïdes Associés – 2006

Une équipe de lecteurs

Je l’avais chuchoté dans une de mes pages et je m’étais engagée à parler plus longuement en janvier d’un nouveau projet BD.

Janvier est arrivé, il est temps de se mettre au travail.

Le fait de bloguer, et accessoirement de parler de ses lectures (dis-moi ce que tu lis et je te dirais qui tu es) me permet d’être plus présente sur la toile… et un peu moins spectatrice.
Je bouquine BD depuis plusieurs années déjà, je surfe et parcoure les gratuits régulièrement pour me tenir informée des sorties d’albums et des avis sur les séries plus anciennes que je n’ai pas lues… et il me semblait sympa d’avoir accès à des chroniques regroupant plusieurs avis de lecteurs. Avoir un avis complet sur un ouvrage que ce soit au niveau du contenu (scénario, graphisme) et de la diversité des accueils qui peuvent être réservés à un album.
Du coup, début novembre, je me suis équipée de mon clavier et ais traîné mes guenilles sur les sentiers de la blogosphère à l’affût de blogueurs amoureux de la BD. L’idée de regrouper des personnes différentes, ayant des lectures différentes, un rapport différent au 9ème Art… pour parler ensemble de BD.
Bref. rapidement, des petits yeux brillants et intéressés se sont montrés.

Nous travaillons donc dans l’ombre depuis tout ce temps. Les idées fusent, la maison se monte… c’est parfois un peu compliqué, mais on finit toujours par s’arranger.

On se lit depuis un moment.
Pour ma part, depuis la création de ce blog, je visite régulièrement Zorg qui me sert de mentor puisque j’ai rapidement constaté que je suivais le même parcours initiatique sur la blogosphère ^^ et Paul B qui tient Bulles Graphiques… blog sur lequel je suis littéralement en extase tant je le trouve beau (les choix de planches sont réellement remarquables).
Depuis moins longtemps, je visite aussi Vicklay (chez qui je n’osais intervenir), Yaneck (qu’il est difficile de rater sur la blogosphère quand on aime la BD, tant chez lui il y a à lire et à découvrir) et Oncle Paul (qui se fait discret dans son coin… mais c’est raté !! Re-pé-red !!^^). Et enfin Caro que j’ai découverte sur le tard et par le biais du Top BD de Yaneck… son blog est une mine d’info sur la BD et ce qui gravite autour.

Oui, et alors ? me direz-vous.
Chaque mois, nous allons nous faire plaisir en se posant sur une lecture commune.
L’avantage énorme de cette aventure, c’est le côté  » découverte  » qu’elle va nous apporter, nous faisant chacun sortir ponctuellement de nos lectures habituelles. Nous ne serons pas forcément 7 à lire dans le mois, mais en tout cas nous serons nombreux à faire la connaissance d’un album, voire d’un auteur, à le chroniquer sur nos blogs respectifs… qui serviront donc de matière première pour des chroniques collectives. Cela nous permet de continuer à tenir nos blogs (puisqu’il n’a jamais été question d’en arrêter l’activité).
La première publication sera pour février, même si la première lecture est lancée. En ce qui concerne le titre, je n’en dis pas plus mais vous devriez normalement voir arrivez un nouveau picto sur la Morue d’ici peu (on croise les doigts, on croise les doigts ), picto qui vous indiquera ce que j’ai lu avec la fine équipe (si vous allez les visiter également, vous débusquerez forcément ce qui déboulera sur  le nouveau blog que nous avons appelé k.bd).

La forme et le contenu de ce que k.bd contiendra est le résultat de nos propositions respectives. Visiblement, je suis loin d’être la seule à avoir envie de parler de BD autrement que chacun dans son coin…
Je pense que l’aventure sera sympa.

K est un Kollectik, des kroniques de kroniqueurs… une konspiration kollective de kroniqueurs ?? Peut-être ^^

Quoiqu’il en soit, la Morue poursuit son bonhomme de chemin à l’adresse que vous lui connaissez déjà et apparaitra donc ponctuellement sur k.bd.
Quand le moment sera venu et qu’il y aura matière à lire sur k.bd, je mettrais le lien (car pour l’heure, nous bidouillons encore beaucoup).

Les articles que je publierais pour informer des publications de kbd seront affranchies de ce logo :

(je voulais remercier tous ceux que j’ai embêté avec mes questions sur les spécificités de leurs plateformes de blogs, la gestion d’un site, la formulation d’une phrase… et tous ces trucs et ces bidules que je cogite depuis un moment ^^… merci de votre disponibilité et de votre patience)