Jupe et pantalon – Julie MOULIN

ob_63bbcb_jupe
Moulin © Alma – 2016

C’est pas simple d’être une femme ! Et c’est Julie Moulin qui l’écrit !

Voici un petit billet vite-fait qui ne rend pas hommage à ce joli 1er roman découvert grâce à la formidable aventure des «  68 premières fois » et partagée avec ma copine Noukette <3….

Noyée dans les corrections de copies d’étudiants, je suis ! Débordée par mes nains, les retrouvailles entre copains, les prémices d’un été qui peine à s’installer, par les répét’ de fin d’années, les projets un peu fous, le taff, le manque de sommeil, le jardin qui fait des siennes…

Mais dans cette grande folie qu’est la vie, il y a des moments suspendus, des instants de grâce infinie… Un soir de Mai, ma belle respiration dans ce monde de brutes fut ce roman-là !

4ème de couverture : « Ou va-t’on ? Telle est la grande question que se posent Marguerite et Mirabelle. Voici trente ans que ces deux jambes portent A., jeune cadre pressée d’en faire toujours plus. Mais plus de quoi ? Travail, enfants, amour ? Marguerite et Mirabelle débattent de leur grande affaire – le destin d’A. – en compagnie d’autres parties du corps : Camille le cerveau, Babette la paire de fesses, Boris et Brice les bras. […]
Julie Moulin compose avec brio la saga d’une jeune femme dont la vie mécanique se dérègle joyeusement »

Avec d’infinies précautions, Julie Moulin  nous raconte l’histoire d’Agathe et de ses petites voix intérieures, les fidèles compagnes, les piliers de son univers.

Avec un petit rien tout particulier pour Babette ! Allez comprendre 😉

Ah, Babette ! Babette, le pilier, la matrone de ce corps ! On l’imagine dodue, elle est à peine potelée, rebondie à la bonne mesure. Babette est ferme et drôle, fantasque, susceptible, généreuse. Babette a monté un fond de commerce en hémorroïdes. Sa marchandise lui interdit un port de string quotidien et nous évite une station assise prolongée. Babette n’a peur de rien, se sacrifie quand il le faut. Babette est altruiste. Elle en a vu de toutes les couleurs, de toutes les tailles. Fut un temps où nous partagions ses ébats, l’Ensemble à nouveau, un tout remué de plaisir. Ah, Babette ! Elle est plus qu’une paire de fesses, plus qu’un sexe. C’est une gardienne de l’humanité.

J’ai aimé cette histoire. C’est beau, c’est sérieux, c’est triste, c’est simple, c’est léger, c’est étonnant, c’est dingue, c’est douloureux, c’est tendre, c’est drôle, c’est compliqué, c’est fou, c’est unique… C’est comme la vie !

J’ai aimé cette écriture. Sensible et juste. Délicate et légère. Toutafé épatante !

Avec un petit bémol peut-être : la fin, trop rapide, trop rondement menée… Mais je suis sans doute trop gourmande ! J’aurai tout simplement voulu que cet instant suspendu ne finisse jamais ! C’est vous dire si j’ai aimé !

Pour découvrir le billet de ma Noukette, c’est par là !

Jupe et pantalon, Julie Moulin, Alma, 2016, 18€.

12998670_1022958254465522_4000814012623409168_n