Sous les arbres, tome 3 (Dav)

Dav © Editions de La Gouttière – 2021

Un cadre de vie idyllique, bucolique, magnifique.

C’est la troisième fois que Dav nous emmène dans ce petit village niché dans un doux coin de forêt. Et c’est tout un microcosme à poils et à plumes qui cohabitent. Hibou, écureuils, putois, souris, renards… se sont aménagé un joli coin de paradis pour que le quotidien soit plus agréable.

Au rythme des saisons, l’activité du hameau s’adapte aux besoins de chaque espèce. Des feuilles à balayer pour dégager un passage, des provisions à faire en prévision de l’hiver, un habitat à aménager pour préparer l’arrivée d’un heureux événement… Loin des teintes blafardes et du stress de la ville, ce lieu nous enchante tant il semble bon y vivre.

Malgré tout, cela n’empêche pas la présence de grincheux. Le putois porte à merveille son surnom de Monsieur Grumpf, le renard tempête d’être aussi gauche dans la démonstration de ses sentiments… et ce troisième tome nous permet de mieux faire la connaissance d’un vieil hibou qui ronchonne à tout va à l’écoute des cris et des rires joyeux des enfants qui s’amusent. Cela dérange sa quiétude ? Non… enfin un peu… mais cela lui donne surtout envie de se divertir avec les enfants qui jouent en bas de chez lui.

Un univers jeunesse qui s’adresse à des petits lecteurs mais il faut bien avouer que « Sous les arbres » régale également les lecteurs qui ont atteint l’âge de raison. C’est avec un plaisir non dissimulé qu’on s’engouffre dans la lecture. Les couleurs sont magnifiques et pleine de lumière. La lecture est dynamique et les textes sont simplifiés mais largement compensés par l’expressivité des personnages. De fait, on a là un récit très complet et qui partage généreusement tout l’optimisme et la bienveillance qu’il fait le sel de cet univers.   

Une lecture pour retrouver son âme d’enfant. A faire découvrir à un petit lecteur en herbe !

Sous les arbres / Tome 3 : Un chouette été

Editeur : Editions de La Gouttière

Dessinateur & Scénariste : DAV

Dépôt légal : mai 2021 / 32 pages / 10,70 euros

ISBN : 9782357960206

L’Enfant, la Taupe, le Renard et le Cheval (Mackesy)

« C’est étrange. On voit seulement l’extérieur des gens, mais presque tout se passe à l’intérieur. »

Mackesy © Les Arènes – 2020

Quatre amis.

Un enfant innocent et curieux, une taupe gourmande, un renard méfiant et un cheval bienveillant.

Ensembles, ils vont partir explorer le monde par un beau jour de printemps.

« Je m’étonne moi-même d’avoir écrit un livre, je ne suis pas un grand lecteur. J’ai surtout besoin des images, elles sont comme des îles, des refuges dans une mer de mots. Ce livre (…) j’aimerais que vous puissiez l’ouvrir à n’importe quelle page, n’importe quand. » (Charlie Mackesy)

Alors Charlie Mackesy a fait un livre que l’on pouvait ouvrir à n’importe quelle page. Plume, pinceau, encre de Chine, aquarelles et l’espace fou des pages blanches prêtes à accueillir ce que l’auteur leur livre. Charlie Mackesy a fait de ce livre un petit bijou. Un instant suspendu. Un message d’optimisme et d’amour. Un espoir d’humanité.

« – Qu’est-ce que tu veux être, toi, quand tu seras grand ?

– Gentil, dit l’enfant. »

En toute simplicité, l’auteur a posé des petites pensées, réflexions philosophiques et questions existentielles mais tout cela est amené simplement, spontanément, avec des mots simples et bienveillants. Le tout est accompagné de magnifiques illustrations où un jeu tendre se met en place entre le noir et blanc et la couleur. On a parfois l’impression de parcourir un carnet de croquis exploratoires, parfois l’impression d’être dans un livre d’Art. Chaque mot, chaque phrase, chaque intonation est mise à notre portée, parfois de façon poétique, parfois de façon naïve. On s’en saisit. On s’accroche à ces bribes, ces confidences, ces échanges qui parlent tour à tour de peurs, de désirs, d’amitié ou encore de confiance. Chaque page nous réchauffe. Chaque mot nous enchante.

L’aventure nous charme tant elle est spontanée et dépourvue d’animosité. Ici et là, en prêtant l’oreille, en respectant les silences, on verra les personnages souffler timidement la raisons de leurs peurs, de leur repli et de leurs rêves. On les entendra aussi parler de leurs espoirs, de leurs idéaux tandis qu’ils énonceront haut et fort l’importance des uns pour les autres, leur amour réciproque. Ces quatre personnages-là, en se rencontrant, ont rencontré leur famille. Le renard a des blessures au cœur, la taupe vit l’instant présent, le cheval est un grand rêveur et l’enfant cherche un endroit où vivre. Aussi différents soient-ils, ils se respectent, s’aiment et se font confiance.

Force est de constater que l’on se sent très bien aux côtés de ce quatuor atypique. On se colle à leur rythme. On écoute, on observe, on contemple. On prend le temps. On rit… Quelques passages se teintent de nostalgie, d’autres nous réchauffent et nous font nous questionner sur la manière dont on perçoit notre environnement, notre quotidien, nos ambitions. Cet album donne des couleurs à des choses que l’on trouvait parfois ternes ou obsolètes.

Un livre à savourer lentement. A lire d’une traite ou par petites bribes. Un livre à écouter et à contempler. Un livre que l’on pose jamais très loin de soi, pour mieux pouvoir y revenir. Une douceur, un délice de voir ces quatre amis questionner le sens de la vie, la chance d’avoir des amis, les bénéfices de l’amour, le sentiment de bonheur et surtout (surtout !)… un ouvrage qui nous rappelle qu’ « on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux ».

« La haine fait beaucoup de bruit, mais il y a dans ce monde plus d’amour qu’on imagine. »

La très belle chronique d’Alice.

L’Enfant, la Taupe, le Renard et Le Cheval (récit complet)

Editeur : Les Arènes

Dessinateur & Scénariste : Charlie MACKESY

Traduction : Laurent BECARIA

Dépôt légal : septembre 2020 / 128 pages / 18 euros

ISBN : 979-10-375-0127-1