Guide du blogolecteur responsable

« Vous pouvez voir le mauvais critique à ce qu’il commence par parler du poète et non du poème »
Ezra Pound, poète américain

Guide du Blogolecteur responsable
Guide du Blogolecteur responsable

Avant-propos

Blogueur amateurs ou professionnels, éditeurs, libraires, bibliothécaires, animateurs de réseau de lecture ou simples lecteurs, nous partageons tous le même plaisir : celui de la lecture sous ses formes les plus diverses. Ainsi de la littérature jeunesse à la poésie, en passant par le roman ou la bande dessinée, nous participons tous à notre manière à l’animation de la blogosphère littéraire.

En 2011, vingt-cinq participants, majoritairement des blogueurs ont réfléchi (ici et ici) à leurs pratiques lors d’un échange sur les devoirs du blogueur-lecteur. Durant les débats, des valeurs communes sont apparues : respect, liberté, plaisir, partage, responsabilité… Nous pensons qu’elles nous permettent de cohabiter sereinement avec les acteurs du livre et il nous a semblé intéressant de les partager dans un texte collectif. Ce « Guide » est un point de vue, le nôtre. Il n’a pas prétention à s’imposer, libre à chacun de juger de l’accueil à lui réserver. Il peut-être à la fois perçu comme un garde-fou mais aussi comme un outil de réflexion pour les blogueurs. La démarche peut paraître absurde, incongrue voire inutile mais si elle peut susciter des discussions constructives, alors elle aura son utilité.

Liberté d’expression

Nous défendons le droit à la liberté d’expression pour tous, quel que soit le support utilisé pour afficher son opinion. Nous savourons la richesse offerte par la grande communauté des blogs littéraires, parce qu’elle nous permet d’accéder à de multiples regards sur un ouvrage ; elle nous offre la possibilité de partager des savoirs, d’échanger sur des univers d’auteurs, d’enrichir notre propre univers de lecteur, de prendre et de donner envie de lire.

Plaisir d’écrire et de partager

Les blogs littéraires sont des univers de lectures et d’écritures personnels, affirmés et assumés. On y trouve une ambiance propre, un regard unique sur des ouvrages et des auteurs. Les blogs sont autant de voyages virtuels complémentaires et enrichissants, de lieux de parole à préserver et à faire vivre afin que le plaisir d’écrire et de partager soit assuré au plus grand nombre.

Honnêteté et respect vis-à-vis de l’œuvre et de son auteur

Nous sommes convaincus de l’utilité de toutes formes de critiques, élogieuses ou non,  à condition qu’elles soient précédées par la lecture préalable de l’œuvre et argumentées de manière à démontrer une opinion personnelle à l’égard d’une expression artistique.

Nous reconnaissons et défendons le droit à la subjectivité du blogueur.

Notre démarche est d’échanger sereinement sur la manière dont les créateurs parviennent, par le biais de leurs travaux, à enrichir un sujet, un genre ou un courant de pensée. Le recours à une critique agressive et polémique envers leurs personnes ne fait pas partie de nos pratiques.

Honnêteté et respect vis-à-vis de son lectorat

Nous nous efforçons d’exprimer clairement et lisiblement l’accueil que nous avons réservé au travail de l’artiste afin de rendre de rendre nos articles accessibles à tous.

Nous acceptons tout avis contraire. Nous sommes convaincus que n’importe quel lecteur du blog  (amateurs ou auteurs) doit pouvoir déposer sans appréhension sa propre opinion sur le sujet traité ou le contenu de nos publications.

Pour le respect de tous, nous restons objectifs, courtois et humbles.

Garantir un espace de discussion

Sur chacune de nos publications, nous assurons un débat serein et constructif pour tous. C’est pourquoi nous pensons que les jugements de valeur, l’intolérance et le mépris sont des attitudes incongrues en des lieux qui se prétendent ouverts au partage.

Nous sommes conscients que c’est au blogueur de veiller, sur son propre espace virtuel, à ne pas propager la diffamation ou l’insulte, à ne pas nourrir la polémique ou alimenter la rumeur. Ces préalables garantissent l’établissement de discussions saines.

Le blogueur est responsable des publications sur son blog

Nous rappelons que chaque blogueur est juridiquement responsable du contenu des articles publiés sur son blog ainsi que des commentaires qui y sont déposés. Ainsi – et dans la mesure où il n’a pas restreint l’accès à son blog – il propose un espace d’échanges publics. Charge à lui, avant toute publication, de dissocier ce qui relève de la sphère privée entre amis et d’une discussion publique entre contacts.

Nous sommes conscients que les images ou les citations utilisées pour enrichir nos chroniques sont la propriété de leurs auteurs. C’est pourquoi, nous nous efforçons de citer nos sources et d’insérer les mentions légales nécessaires.

Nous remercions l’ensemble des participants qui, par leurs points de vue, ont permis l’élaboration de ce document. En espérant que nous n’avons pas trahi leurs idées.

*

* *

Rédacteurs :
Mo’ du blog  « Le bar à BD »
David du blog  « IDDBD »

Visuel du Guide réalisé par © Pierrot

*

*  *

Vous pouvez également trouver ce Guide chez David.

Et puis…

Pierrot (un article dédié),

Enna (en page d’accueil),

Alcapone (un article dédié),

Liliba (en page d’accueil),

Zazy (en page d’accueil),

58 commentaires sur « Guide du blogolecteur responsable »

    1. Ce n’est pas « Je » mais « On »… David s’est autant tiré les cheveux que moi sur la formulation de ce texte 😉
      Merci pour nous ! ^^

      J'aime

  1. il y a des mois que je n’ai pas pris le temps de publier malgré une envie et des lectures trés positives, mais je te rejoint sur cette belle initiative, d’ailleurs la présentation de mon blog y fait référence « Ici vous ne trouverez que mes critiques positives, car nous avons tous des avis divergents, des points de vue différents. et que les livres qui m ont ennuyée, voir déçue ont en séduit d’autres que moi, et qu’avant tout il y a un auteur, du travail et un besoin de reconnaissance derrière ces ouvrages »

    J'aime

  2. C’est parfait. De toute façon, objectif, courtois et humble, c’est tout moi^^
    Blague à part, félicitations pour ce texte limpide. ça valait la peine de se payer quelques sueurs froides…

    J'aime

    1. On en a eu de quoi réfléchir oui ^^ On avait sollicité quelques personnes il y a un an. A l’époque, on pensait que le texte était prêt. Les retours que nous avions eu alors nous ont démontré le contraire ^^
      Là, on se sentait prêt avec David (qui démentira si ce n’est pas le cas ^^) et surtout, on voulait finaliser ce projet sur lequel nous nous étions engagés

      J'aime

  3. Je me joins aux compliments! Toi et moi avons eu des points de désaccord dans ce débat, mais tous les points que vous avez retenus me semblent aller de soi et j’aime bien la façon dont vous les avez formulés.

    J'aime

    1. Pour la citation, c’est encore une idée de David (pffff, il me pique la vedette ^^)
      Un texte rebelle que nous sommes finalement parvenus à dompter ! ^^

      J'aime

  4. J’ai attendu un peu avant de venir commenter exprès, pour voir le genre de retours que tu aurais. Finalement, tu vois que tu appréhendais pour rien et votre texte a été très bien perçu (faut dire que c’est nickel chrome, ça valait le coup que vous y passiez autant de temps ^^).

    Chapi chapo à vous deux en tout cas, c’est parfait en l’état !! Espérons que ça aidera à éviter le genre de débordements qu’on avait pu voir à l’époque de l’affaire qui a mis le feu aux poudres lol.

    J'aime

  5. Très bonne initiative, qui rappelle les droits et devoirs de chacun devant son clavier. D’une certaine manière, votre guide des blogolecteurs responsables fait écho à mon propre label de blog intitulé « Les Ondes Résistantes » qui cherche à affirmer la liberté d’expression des blogueurs face aux pressions.
    L’un et l’autre se répondent bien je trouve. Je ne vous donne pas le lien car je ne veux pas imposer ma pub. Vous saurez nous retrouver le cas échéant. 🙂

    Belle initiative !

    J'aime

        1. Exactement ^^
          Petite curiosité de ma part : comment as-tu trouvé ce Guide ou mon blog ? Je ne sais pas sur quoi tu es tombé en premier ^^

          J'aime

        2. J’ai suivi un lien d’Elian Black’Mor sur Facebook, qui renvoyait sur ta critique des Maudits. Après, j’ai fouillé un peu sur le blog car il m’a bien plu.

          J'aime

    1. Oui, cela nous a permis aussi de réfléchir au sens de notre démarche. Écrire et bloguer c’est bien, mais avec le temps, on perd un peu de vue ce qui nous avait conduit à ouvrir ces espaces d’échanges.
      Je suis toujours aussi contente de constater que notre démarche est bien accueillie. On appréhendait qu’elle soit mal interprétée

      J'aime

  6. Je cautionne cette initiative à 100% et si c’est d’accord, j’aimerais bien relayer l’info sur Les Embuscades littéraires d’Alcapone en veillant bien sûr à citer les auteurs de cet excellent guide. Qu’en pensez-vous ? Sinon y a t-il une position affichée par rapport aux licences Creative Commons ?

    J'aime

    1. Aucun soucis pour relayer, pas de précision concernant les licences en revanche, je voulais repréciser deux ou trois choses. On a mis beaucoup de temps à finaliser ce texte car on appréhendait réellement qu’il soit mal interprété (généralement, les gens sains d’esprit ont plutôt tendance à revendiquer de nouvelles libertés plutôt que de solliciter les gens pour qu’ils s’imposent des gardes-fous ^^). Ce texte fait suite à un billet d’humeur que j’avais posté dans un moment d’énervement. Ce billet a ouvert sur un échange et ce Guide est un condensé des échanges qui ont jaillit à la suite de cette publication.

      En tout cas, on ne veut pas s’imposer avec ce genre d’écrit. Il nous semble relever du bon sens mais malheureusement, tout le monde n’a pas la même conception du terme 🙂 Nous voulions afficher la nôtre.

      Enfin, j’assume complètement la responsabilité de ce texte, de A à Z et au mot près. Mais seulement en l’état. Je veux dire par là que si ce texte initial venait à être remanié ailleurs (inversion de mots dans la phrase, remplacement d’un terme par un de ses synonymes…), je me dégage de toute responsabilité. Le soucis d’internet, c’est qu’il laisse toujours une incertitude quant à l’interprétation de ce que l’on dit et que je ne souhaite pas être tenue responsable de propos que je serais censée avoir formulés dans un autre contexte que celui qui a donné lieu à la rédaction de cet écrit.
      Je ne sais pas si ma réponse est compréhensible, je ne souhaite pas répondre à la place de David (qui est le co-auteur de l’écrit) mais je parle sous son contrôle (David, j’espère que tu es abonné à ce flux de commentaires et que tu interviendras si besoin ;))

      J'aime

  7. De mon côté, je n’ai pas de problème pour un partage du texte.
    Je suis complètement d’accord avec Mo’ concernant une réutilisation. J’ajouterais même que dans ce cas, un lien et une citation vers le texte original me semble approprier
    Merci en tout cas de ton intéret 🙂

    J'aime

      1. Merci à tous les deux pour votre réactivité. Mo’, j’avais très bien compris l’idée de ta réponse. Pas de problèmes pour moi. Quant à ta remarque David : dans le cas où vous étiez d’accord, il était entendu que j’aurais cité les sources (droits d’auteur obligent !). D’ailleurs, lorsque j’ai dit que je cautionnais à 100%, cela voulait bien dire que j’adhérais au texte sur toute la ligne. En d’autres termes, je ne prévois aucun remaniement et c’est dans son intégralité/intégrité que je souhaite publier le guide sur Les Embuscades avec votre accord donc et dans le plus parfait respect de vos droits d’auteur. Donc, si on est tous d’accord, je me permets de reproduire votre texte à l’identique en vous citant bien évidemment. J’attends votre feu vert et dans la foulée, je vous enverrai un lien vers mon billet, histoire de vous prouver ma bonne foi. Encore une fois, bravo pour cette initiative. Même s’il s’agit pour certains points des évidences, il ne fait pas de mal de les rappeler.

        J'aime

  8. très belle initiative pour que faire partager notre passion reste agréable pour tous ! J’ai vu le lien sur le blog de Liliba, du coup je vais rester faire un tour pour trouver des idées de lecture !!

    J'aime

    1. Bienvenue à toi !
      Et merci pour ces retours. Et même si l’écriture de ce texte était difficile, cela nous a fait du bien aussi de pouvoir poser les choses à plat.
      J’ai épinglé la page d’accueil de Liliba du coup 🙂 Initialement, je souhaitais lister les personnes qui ont fait le choix de relayer ce Guide mais je me rends compte que j’ai très peu de visibilité quant aux internautes qui se le sont approprié

      J'aime

    1. Nous avons été deux à travailler cet écrit d’après les retours qui ont été postés suite à coup de gueule de ma part (voici le coup de gueule). Le genre de coup de gueule que l’on regrette d’avoir mis en ligne sauf quand d’autres s’en saisissent et permettent à l’échange de ne pas virer dans la polémique. Beaucoup d’échanges en on comme en off, quelque chose de constructif.
      La citation d’Ezra Pound a été suggérée par David. Elle résume l’état d’esprit de cette démarche

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s