Un coup d’œil dans le rétro (année 2016)

J’ai dû chercher un peu pour retrouver le dernier bilan que j’avais fait : 2013

Comparée à 2015, l’année 2016 a marqué le retour à davantage de régularité dans les publications ! Étonnant !! Et pourtant, il y eu des absences… de mi-juillet à fin août, en décembre… sans compter les micro-pauses…

Framboise s’est posée au Bar depuis maintenant un an et demi. Depuis un an et demi, elle rédige également des chroniques pour « La Bibliothèque de Noukette ».

Année à marquer d’une pierre blanche : la première chronique solo de Julia (avec interview inside silvouplé)… j’espère qu’il y aura d’autres occasion de te lire madame 😉

Ce que je retiens…

Les échanges, les partages… carburant nécessaire pour faire vivre le blog.

Merci !
Merci !

Quelques chiffres…

Cette année, le blog a accueilli 166 livres (BD et romans confondus). C’est peu, C’est à se demander si je ne me suis pas trompée dans mon culcul ! Je vais tâcher de faire mieux cette année.

26118 pages que j’ai présenté ici auxquelles s’ajoutent les pages des ouvrages présentés par Framboise.

Au total, 2016 représente 139 articles dont seulement 3 articles pour « Sixtine » (je manque à tous mes devoirs !). Je n’ai plus que deux challenges en cours (et je n’irai pas jusqu’à dire que je participe activement) : celui du « Tour du monde en 8 ans » et celui des « Ignorants ». Mon engouement pour ces « lectures thématiques » s’est tout bonnement volatilisé ! En revanche, chaque mercredi, je ne mâche pas mon plaisir de partager mes lectures avec d’autres bédéphiles. Noukette, Stephie et Moka m’ont proposé de les rejoindre pour animer la « BD de la semaine »… une invitation à laquelle j’ai répondu non sans appréhensions (pensez donc… il s’agit d’être à la hauteur pour accueillir du beau monde une fois par mois !!).

8 articles publiés dans la catégorie « Chroniks Expresss »… on se rapproche doucement de la publication mensuelle et j’en suis ravie.

Les romans qui prennent un peu plus de place que les années précédentes.

Seulement 15 lectures communes cette année. Je m’engage avec parcimonie 🙂

Petit à petit, l’habitude s’installe de consigner dans le blog toutes mes lectures (y compris celles que je fais avec mes fils) mais… je suis encore loin du compte.

Les coups de cœur de l’année :

Quelques perspectives pour 2017 :

  • En avril prochain, le « Bar à BD » fêtera ses 8 printemps. Si je parviens à bricoler un petit quelque chose pour l’occasion…
  • Etre là, fidèle au poste (parce que vous le valez bien 🙂 )
  • Reprendre le suivi du projet « Sixtine »
  • Il n’est pas impossible que le « Loto BD » revienne…

Sans oublier que..

Je vous souhaite une très belle année 2017 !

Fin du Challenge Lieux imaginaires (Coralie)

Challenge Lieux imaginaires
Challenge Lieux imaginaires

En 2012, Arieste nous invitait à visiter les mondes imaginaires (cliquez ici pour être redirigé vers le billet de présentation du Challenge).

Le challenge a été repris en juillet 2014 par Coralie : cliquez pour voir le billet de reprise.

J’ai enfilé mes bottes de 7 lieues pour explorer quelques destinations incongrues. Puis j’ai fait une pause (en 2014)… et je n’ai jamais réellement repris mon baluchon par la suite.

Bilan de mes pérégrinations :

Pour se faire, je reprends les catégories proposées par Arieste (reprises par la suite chez Coralie)  :

Les villes et lieux isolés :

Monplaisir : ville futuriste découverte dans Urban (second tome de la série de Luc Brunschwih & Roberto Ricci),

Utopie et Uchronie :

Une référence à Auroville : découvert dans La ville qui n’existait pas (one shot de Pierre Christin & Enki Bilal)

Dystopies et lieux cauchemardesques

L’Obscur (royaume du Croquemitaine) : découvert dans L’étoffe des Légendes (une série de Mike Raicht, Brian Smith et Charles Paul Wilson III),

Le Purgatoire : découvert dans La danse macabre (one shot de Yohan Radomski & Yann Taillefer),

Les mondes imaginaires anciens (avant 1950) :

Voyage spatio-temporel : créatures étrangères et gouffre spatio-temporel dans Dans l’abîme du temps (adaptation d’un roman de HP Lovecraft – 1935 – adapté par I.N.J. Culbard),

Les mondes imaginaires (après 1950) :

Ghostopolis : l’au-delà revisité dans Ghostopolis (one shot de Doug TenNapel),

Le Parc des Chimères de Londres : découvert dans Les Maudits (premier album du second cycle des Black’Mor Chronicles d’Elian Black’Mor & Carine-M),

Le pays des lettres de l’Océan Atlantique : découvert dans Philémon (une série de Fred, présentation des Intégrales 1 et 2),

Le pays des lettres de l’Océan Atlantique : retour dans le monde imaginaire de Fred  avec la présentation de l’Intégrale 3 et du tome 16 de la série,

Le royaume du Chat botté : découvert dans Les nouvelles aventures du Chat botté (série de Nancy Peña),

Les mondes de Cyann : découverts dans Le cycle de Cyann (une série de François Bourgeon et Lacroix),

Les profondeurs du fleuve Hudson : découvertes dans Sailor Twain ou la sirène dans l’Hudson (un récit complet de Mark Siegel)

La planète Clivage : découverte dans Saga (une série de Brian K. Vaughan et Fiona Staples)

Si vous souhaitez prendre d’autres idées de lecture, je vous invite à suivre ce lien pour accéder au récap’ des participations établi par Coralie.

Une histoire de mouettes…

J’ai toujours perçu ce blog comme un espace de partages et d’échanges. Jusqu’en 2015, j’étais seule à l’animer. Depuis, ce petit coin de la toile a eu le plaisir – en avril 2015 – d’accueillir Val lorsqu’elle était en itinérance… puis Framboise et sa bonne humeur en mai (2015 toujours).

Depuis, le partage n’en est que plus riche, plus drôle aussi (parce qu’écrire toute seule dans son coin… cela va un temps).

Une dernière date, celle de février dernier. Le 19 exactement… où Framboise avait publié une chronique des « Cahiers d’Esther » (de Riad Sattouf) qui avait été l’occasion de voir passer subrepticement une mouette.

mouetteCette mouette a accepté de revenir…

… cette mouette vous donne rendez-vous demain !

Merci Julia d’avoir accepté cette indécente proposition ! J’attends déjà avec impatience ton prochain article :mrgreen:

« Faites-moi lire » de mai (2010) terminé… ou presque

Voilà, cette édition est terminée, j’ai tout lu… ou presque ! Grosso modo, le principe était : « donnez-moi des conseils de lecture et je les lirai » (il y avait eu un premier « Faites-moi lire » en décembre 2009… qui – lui non plus – n’est pas tout à fait terminé à ce jour).

Petit bilan d’une aventure débutée en mai 2010.

David (iddbd.com) m’avait proposé :

Balade Balade de KOKOR : un gros coup de cœur !!

Les Voyages du Docteur Gulliver de KOKOR : à quand la suite ? 😛

Courtney Crumrin de Ted NAIFEH : un voyage trèès sympathique au pays des monstres et des sorciers.

Mushishi de Yuki URISHIBARA.

Kitaro le repoussant de MISUKI : j’ai retrouvé avec plaisir le monde des yokaïs découverte dans NonNonBâ.

Ubel Blatt de Etorouji SHIONO.

Autobiography of me too de BOUZARD : excellente autobiographie d’un auteur qui ne se prend pas au sérieux.

Autobiography of me troll de BOUZARD : série lue mais je n’ai pas ressenti le besoin de partager cette lecture.

Plageman de BOUZARD.

La Guerre éternelle de MARAZANO : pas tentée à vrai dire (mauvais souvenir de Genetiks).

L’Ascension du Haut Mal de David B. : dérangeant.

Lapinot et les carottes de Patagonie de TRONDHEIM : excellente découverte !!

Moins d’un quart de seconde pour vivre de MENU et TRONDHEIM : réflexion métaphysique et découverte de l’OuLiPo,

Rebetiko de David PRUDHOMME : magnifique plongée dans le passé grec au travers d’un groupe de rébets.

La Perdida de Jessica ABEL.

Vitamine de Keiko SUENOBU.

Les graphics novels de Joel ORFF :

Au fil de l’eau : accroche timide avec ce monde aquatique et onirique,

Nuits blanches : accroche (moins) timide avec le récit de cette amitié récente.

Les graphics novels d’Andi WATSON :

Breakfast after noon : un récit qui manque de consistance,

Slow News Day : sympathique mais sans plus ^^

Ruptures : plus consistant que les autres… mais…

.

Mr Zombi (mrzombi.over-blog.fr) m’avait proposé :

Walking dead de KIRKMAN et ADLARD :  j’ai encore des réticences avec certains types de comics… et ce genre-là ne m’aide pas réellement à changer mon fusil d’épaule.

Kick-Ass de MILLAR et ROMITA : que d’aventures !! Mais elles ne m’ont pas convaincues.

Là où vont nos pères de Shaun TAN : gros coup de cœur, une BD magnifique !

Freaks’Squeel de Florent MAUDOUX.

Mutafukaz de RUN : déjanté et accrocheur.

Ikigami, préavis de mort de Motoro MASE.

Doubt de Yoshiki TONAGAI.

Thomas Silane de CHANOINAT et BUENDIA.

Le Testament du Docteur M de PECAU.

Inner City blues de BRUNÖ et AMMARI-B.

.

Choco (grenieralivres.fr/) m’avait proposé :

Sutures de David SMALL : troublant.

Je ne mourrai pas gibier d’ALFRED : inquiétante plongée dans la folie d’un homme, très fort.

L’eau et la terre de SERA : superbe album, un témoignage poignant.

Billy Wild de CEKA et Guillaume GRIFFON : The claque ! Coup de cœur pour ce western fantastique.

Lincoln de JOUVRAY.

Auschwitz de CROCI : amère déception.

Cours Bong-Gu ! de BYUN : je suis passée à côté, ennuyeux.

Enfant Soldat de Akira FUKAYA.

Ultra Heaven de Keiichi KOIKE.

Amer Béton de MATSUMOTO : difficile mise en route mais un album que j’ai apprécié.

Gogo Monster de MATSUMOTO

Massacre au pont de No Gun Ri d’Eun-youn PARK et : témoignage très émouvant sur la Guerre de Corée (1950).

Découverte d’un auteur : TOPPI :

Sharaz-De : très belle adaptation des Contes des Mille et une nuits,

Tanka : un recueil de 4 nouvelles, des graphismes toujours aussi déroutants,

Le Collectionneur (intégrale de 5 tomes) : Toppi toujours aussi magnifique, un coup de cœur de lecture,

Ile Pacifique : un univers difficile à maîtriser,

Le Trésor de Cibola : voyage au cœur des merveilleuses Cités d’Or.

.

Marc LeFrançois (marclefrancois.net) m’avait proposé :

A la recherche du temps perdu de Stéphane HEUET

OliV’ (alamagie-des-yeux-doli.over-blog.com) m’avait proposé :

La Genèse de Robert CRUMB : à vrai dire, les différentes critiques mises en ligne font état de lecteurs peu… convaincus. Je passe.

Jimmy Corrigan de Chris WARE

Abdallahi de DABITCH et PENDANX : préparez-vous à voyager ! un récit biographique sur l’expédition africaine de René Caillié à couper le souffle.

Loin d’être parfait de Adrien TOMINE : pas d’accroche.

Tamara Drewe de Posy SIMMONDS : déjà lu. Une relecture ?? sans moi !!!

L’Homme sans talent de Yoshiharu TSUGE : ennui mortel et mortel ennui

Valse avec Bachir de Folman et Polonski : convaincue !

.

Cecile (cecile.ch-baudry.com) m’avait proposé :

Les Cahiers ukrainiens d’Igort : poignant, percutant, dérangeant.

Chambre obscure de Cyril Bonin.

Fin du Challenge Petit Bac 2015 (Enna)

PetitBac2015Cette année encore, et pour la quatrième année consécutive (pfiou !!), j’ai participé au challenge animé par Enna.

De nouveau, nous avons retrouvé 11 catégories : 5 que l’on retrouve chaque année (prénom, lieu, animal, objet, couleur), 5 qui fluctuent d’une année à l’autre (pour cette année : pronom personnel sujet, titre en un seul mot, taille, musique, mort) et une facultative (gros mot).

Depuis janvier dernier, j’ai validé quelques lignes :

LIGNE 1

PRÉNOM : Enola -> « Enola [et les animaux extraordinaires] »
LIEU : Terre -> « L’Encyclopédie des débuts de la Terre »
ANIMAL : Araignée -> « La Chair de l’Araignée »
OBJET : Balles -> « Balles perdues »
COULEUR : Paille -> « Feu de paille »
PRONOM PERSONNEL SUJET : Elle -> « Elle s’appelait Tomoji »
TITRE EN UN SEUL MOT : « Racket »
TAILLE : Grand -> « Le Grand Méchant Renard »
MUSIQUE : Frapper -> « Un jour il viendra frapper à ta porte »
MORT : Mort -> « Quand vous pensiez que j’étais mort »
GROS MOT (bonus facultatif) : Maudite -> « La Fille maudite du Capitaine Pirate »

LIGNE 2

PRÉNOM : Charlie -> « La BD est Charlie »
LIEU : Pérou -> « Carnet du Pérou »
ANIMAL : Renard -> « Love, le renard »
OBJET : Armoire -> « L’Extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea »
COULEUR : Noires -> « Heures noires »
PRONOM PERSONNEL SUJET : Je -> « Ce n’est pas toi que j’attendais »
TITRE EN UN SEUL MOT : « Dol »
TAILLE : Minuscule -> « Minuscule, tome 1 »
MUSIQUE : Eclats [de voix] -> « Eclats »
MORT : Enfer -> « Car l’enfer est ici, tome 3 »
GROS MOT (bonus facultatif) : Ordures -> « Ordures, tome 2 »

LIGNE 3

PRÉNOM : Toby -> « Toby mon ami »
LIEU : Lune -> « Les Promeneurs sous la Lune »
ANIMAL : Tigre -> « Les Larmes du Tigre »
OBJET : Carabine -> « La fée carabine »
COULEUR : Noirs -> « Sables noirs »
PRONOM PERSONNEL SUJET : Tu -> « Où es-tu Léopold ? »
TITRE EN UN SEUL MOT : « Ici »
TAILLE : Gigantesque -> « La Gigantesque barbe du mal »
MUSIQUE : Partie -> « Partie de chasse »
MORT : Dézinguer -> « Astrid Bromure – Comment dézinguer la Petite Souris »
GROS MOT (bonus facultatif) : foireuse -> « Carnet de santé foireuse »

LIGNE 4

PRÉNOM : Nora -> « Nora »
LIEU : Californie -> « California Dreamin’ »
ANIMAL : Phoenix -> « Le Voyage de Phoenix »
OBJET : piano -> « Le Piano oriental »
COULEUR : X -> « »
PRONOM PERSONNEL SUJET : X -> « »
TITRE EN UN SEUL MOT : « Wonderland »
TAILLE : petite -> « La petite marchande de prose »
MUSIQUE : Notes -> « 80 notes de jaune »
MORT : Mourir -> « Mourir (ça n’existe pas) »
GROS MOT (bonus facultatif) : X -> «  »

Fin du Challenge Histoire (Lynnae)

Challenge Histoire
Challenge Histoire

Animé par Lynnae, ce Challenge Histoire consiste à, je cite Lynnae « on lit sur l’Histoire, fiction et essais, sous quelque forme que l’on veuille : romans, bandes dessinées, mangas, sans restriction concernant la période concernée. Pas besoin de lire un nombre minimum d’ouvrages, l’intérêt est de se faire plaisir ».

Un challenge illimité.

Bilan de ma participation débutée le 1er janvier 2013 (billet d’inscription ici) et que je n’ai pas su suivre… :

Arelate, cycle 1 d’Alain Genot et Laurent Sieurac : la Rome antique,

L’Attentat de Loïc Dauvillier et Glen Chapron : sur le conflit israélo-palestinien,

Benigno, Mémoires d’un guérillero du Che de Cristophe Réveille et Simon Géliot : la Révolution cubaine menée par Fidel Castro et le Che,

Le Boxeur de Reinhard Kleist : une biographie de Harry « Herschel » Haft, alias Hertzko Haft,

Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) de Sarah Glidden : également sur le conflit israélo-palestinien,

L’Eau et la terre de Séra : sur le génocide cambodgien,

Enfant soldat d’Aki Ra et Akira Fukaya : sur la guerre du Cambodge,

Olympe de Gouges de José-Louis Bocquet et Catel : une biographie de cette célèbre humaniste,

Les pieds bandés de Kunwu Li : la tradition chinoise des pieds bandés,

Le printemps des Arabes de Jean-Pierre Filiu et Cyrille Pomès : une rétrospective sur les événements qui ont agité le Maghreb et le Proche-Orient en 2011 et 2012,

Mon ami Dahmer de Derf Backderf : l’adolescence du tueur en série Jeffrey Dahmer,

Sang noir de Jean-Luc Loyer : la catastrophe minière de Courrières en 1906,

Seules contre tous de Miriam Katin : la Seconde Guerre mondiale en Hongrie,

Terra Australis de Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Nicloux : la colonisation de l’Australie en 1788,

Toi au moins, tu est mort avant de Sylvain Ricard, Myrto Reiss et Daniel Casanave : parcours d’un militant communiste grec de 1946 à 1967.

Framboise est dans la place !! Tout baigne !!!!

C’est peut-être parti d’un running-gag…

« Une bien belle lecture… tu devrais penser à ouvrir un blog pour nous parler de tout ça » ou bien encore : « Tu me sembles fin prête pour bloguer tu sais ! ».

… ou d’un heureux concours de circonstances.

A moins que cela n’ait été une évidence dès le début…

Qui sait…

Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas relâché la pression une seule seconde et y avons mis toute notre force de persuasion. On a commencé par le faire en douceur puis, à mesure que le temps passait, les mauvaises langues diront que nous avons été un peu plus… convaincantes ?

Framboise !
Framboise !

Et puis les choses ont certainement cheminé… jusqu’à ce jour décisif de mai où Framboise a décidé de se lancer.

C’est avec beaucoup de plaisir (et une joie que nous ne chercherons même pas à dissimuler) que Noukette et moi avons l’honneur de vous annoncer que Framboise fait son entrée tant attendue dans la communauté des blogolecteurs. Au gré de ses envies et du temps qu’elle pourra consacrer à la rédaction de ses billets, Framboise viendra s’installer confortablement dans la Bibliothèque de Noukette pour y partager ses coups de cœur ou ses coups de gueule littéraires, quant à ses chroniques BD elles seront publiées sur le Bar à BD où elle dispose déjà d’une bouteille à son nom…

Standing ovation pour Framboise !

Pour vous aider à patienter jusqu’à la publication (prévue prochainement) de ses premiers articles, on vous glisse un petit air de musique…

 Je remercie Framboise de me faire l’honneur de faire « ses premiers pas » en ma compagnie. Belle route à toi d’ailleurs, j’en profite pour te souhaiter une nouvelle fois la bienvenue parmi nous 😉

(finalement, le combat ne fut pas si rude que ça 😛 )

Fidèles lecteurs, êtes-vous prêts pour prendre des bouffées de bonne humeur en compagnie de Framboise ?

naine2Framboise