Kick-Ass, tomes 1 et 2 (Millar & Romita)

Kick-Ass, tome 1
Millar – Romita © Panini – 2010
Kick-Ass, tome 2
Millar – Romita © Panini – 2010

Dave est un adolescent de 16 ans. Gringalet, boutonneux, il partage la passion des comics avec ses amis. Une vie sentimentale inexistante, il se contente pour le moment de fantasmer sur le décolleté de sa prof de biologie et sur Katie, une jeune camarade de classe. L’adolescent vit avec son père (veuf) qu’il croise plus qu’autre chose, le paternel travaille de nuit. Une vie assez banale en somme.

Dave passe la majeure partie de son temps seul, plongé dans les jeux vidéos, les forums ou les comics. Il rêve de devenir un jour un super-héros, comme beaucoup. Rien ne laissait penser que ce garçon, plutôt réservé, permettrait à son rêve de devenir réalité. Un soir, il met l’idée en pratique, se fabrique un costume et part arpenter les rues de la ville en quête d’un criminel à punir. Kick-Ass est né…

La préface du premier tome est alléchante et s’ouvre sur une série de définitifs – plus prometteurs les uns que les autres – pour qualifier cette série. Un « Dévastateur ! » nous accueille, rapidement suivi par un « vraie claque » et un «bd mordante et ironique ». « Kick-Ass est l’une des œuvres les plus originales et innovatrices de l’année 2009 »… me voilà prévenue ! En chemin, un portrait de John Romita Jr. décrit comme le « meilleur dessinateur de comics » (rien que ça). Bref, le menu était alléchant, sans compter les multiples conseils de lecture que l’on m’a faits pour m’inciter à découvrir cet univers. Il aurait été dommage de s’en priver…

Ais-je aimé ?

Non !

Enfin, je pondère puisque effectivement, le tome 1 était « presque » à la hauteur de mes attentes. Loin d’avoir été transcendée par cette révolution dans le monde des hommes en collants, j’ai été prise par le rythme du récit. D’autant que le regard posé par le personnage principal sur son parcours n’est pas inintéressant. Les premières planches nous mettent dans le bain rapidement. On y observe le crash d’un super-héros qui, en toute confiance, s’élance du haut d’un immeuble d’habitations et s’écrase lamentablement plusieurs mètres plus bas. Il ne lui reste plus qu’à allez s’acheter un dos et une boîte crânienne… mais je doute que cela lui soit encore possible. Les auteurs nous rassurent, ce n’est pas notre héros, juste un de ces nombreux justiciers anonymes qui se sont costumés à leur tour, inspirés par les agissements notoires de leur précurseur. Ce dernier est bien vivant… quoi qu’on doute sur son pronostic vital puisqu’il est en mauvaise posture : attaché à une chaise, deux électrodes branchées sur ses roubignolles et laissant visiblement passer des décharges… ce qui a pour effet immédiat de raviver ses souvenirs et l’occasion pour le lecteur de connaître le parcours de Dave / Kick-Ass.

A quelques pages du début de l’album, on fait donc rapidement le constat que devenir un super-héros est LA solution quand on trouve que la vie est trop longue. C’est donc sur de fragiles justiciers qu’on entre dans cet univers. Le mythe du super-héros morfle sérieusement ! Pourtant, le ton de ce tome m’a plus : sarcastique et surtout assez accessible, voire crédible. L’introspection du personnage est agréable et lucide, son évolution crédible, les difficultés qu’il rencontre assez logiques au final. J’aurais certainement dû m’arrêter à la fin du premier tome et ainsi garder le souvenir d’une lecture atypique (totalement différents de mes thèmes de prédilection) et qui a su me surprendre. Mais non, armée du second tome sorti de mes étagères pour l’occasion, je me suis plongée dans la suite de l’épopée. Et là, je déchante. Tous les ingrédients que je fuis comme la peste sont présents : le sang qui gicle, les faciès qui se tordent de douleur, les boyaux qui se répandent par terre. Le must : quand une gosse de 10 ans, une super-héros qui ne fait pas dans la dentelle, liquide deux vigiles en leur tirant une balle dans les couilles… la balle traverse le corps et sort par le crâne. Ça révolutionne le genre ce style de scènes ?? Passées ces scènes de violences, le graphisme est mordant : traits expressifs même si le rendu des visages n’est pas beau, bon rendu des scènes d’action et alternance scènes d’action / scènes plus calmes de transition. Ces dernières mettent le personnage aux nues, en proie au doute.

Sur les conseils de MrZombi, dont voici l’avis, une lecture qui intègre le Challenge PAL Sèches

Pour les amateurs de série d’action, âmes sensibles s’abstenir. Une belle galerie de gueules cassées, quelques apparitions de fractures ouvertes le tout servi sur bain de sang… mmh, un réalisme qui fleure bon la castagne. Je ne suis pas fan du concept et peu tentée par l’adaptation cinématographique.

Les avis de Cachou et de Nico.

Kick-Ass

The Reading Comics Challenge

Tome 1 : Le premier vrai super-héros

Tome 2 : Brume Rouge

Série en cours

Éditeur : Panini

Collection : Panini Comics

Dessinateur : John ROMITA Jr.

Scénariste : Mark MILLAR

Dépôt légal : mars 2010 (tome 1) et juin 2010 (tome 2)

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Kick-Ass, tomes 1 et 2 – Millar – Romita © Panini – 2010

Publicités

25 commentaires sur « Kick-Ass, tomes 1 et 2 (Millar & Romita) »

  1. Je suis comme toi : j’ai bien aimé le premier tome mais le deuxième pas vraiment ! J’ai largement préféré le film (ce qui n’est pas mon cas d’habitude pour les adaptations!)

    J'aime

  2. J’avais adoré le tome 1 et bien aimé le tome 2 et le film est fidèle à l’histoire du comics… Il vaut mieux que tu n’ailles pas voir le film alors… 😉

    J'aime

    1. Oui, j’en ai parlé avec mon Golgoth. Il a été en partie déçu par la version cinématographique et certaines adaptations comme sur le personnage de Big Daddy par exemple.

      J'aime

  3. Avec mon mari nous sommes allés voir l’adaptation ciné, et on a bien accroché.
    Faut dire on est plutôt fan des adaptations ciné de comics, de la baston, de la fantazy, science fiction et tout ce qui va avec !
    Et justement cet aprem j’ai un peu loucher sur ces deux albums au rayon BD du Leclerc…
    Je pense que ce Kick-Ass me plairait bien.

    J'aime

    1. Souvent je choisis entre une version ou l’autre. J’ai rarement été satisfaite des adaptations cinématographiques que j’ai vues, BD et romans confondus : V pour Vendetta, pratiquement tous les Stephen King excepté La Ligne verte, Persépolis…
      J’aime bien les Marvel mais là, la première découverte de l’univers étant déjà peu probante…

      J'aime

  4. J’avais quasi adoré le film avec Nicolas Cage, j’avais bien aimé le concept, l’histoire, j’ai trouvé que c’était vraiment bien mis en scène, mais j’avoue que les comics ne m’ont jamais tentée, et pourtant j’aime assez tout ce qui tourne autour des super héros. Mais c’est comme si j’avais l’impression que la version BD serait décevante par rapport au film… Comme tu n’as pas aimé, ça ne m’encourage pas trop…

    J'aime

    1. La version BD ne peut qu’affiner la version cinématographique de toute façon. Après, je suis comme toi : j’aime bien les super-héros à l’écran. On en prend plein les mirettes et c’est divertissant. Par contre, les comics me tentent moins… bizarre ^^

      J'aime

  5. Ah oui, et en plus, c’est en couleur pour plus de réalisme 😉 mdr ! Bon, vu que je suis fan de films d’horreur, le côté violence et gore ne me dérangent pas et j’aime bien le côté « les super-héros ne sont pas si au top que ça » mais cela m’a l’air de tourner un peu en rond au bout d’un moment dans le tome 2 ! J’aime quand même qu’il y ait une histoire qui se tient et un minimum de psychologie parce que le gore pour le gore, bof, il n’y a pas grand intérêt 😉 mdr ! Il n’y a que 2 tomes ou bien une suite est en cours ?

    J'aime

    1. Une suite ? J’aurais tendance à dire « oui » car j’ai vu des visuels d’albums en ligne qui ne figurent dans aucun de ces deux tomes. Par contre, je ne saurais te dire si c’est une suite BD ou cinéma… à vrai dire, dans un cas comme dans l’autre, mon aventure avec Kick-Ass s’arrête ici ^^
      Mais cela ne m’étonnerais effectivement pas de lire que tu as aimé. D’ailleurs, ton avis me permettrait certainement de savoir à coté de quoi je suis passée ;)… Je reconnais volontiers que je me suis contentée d’une lecture au « premier degré » et puis il y a des références extérieures qui sont faites (« Le Punisher » par exemple pour le personnage du père, j’ai oublié les autres… hum… j’ai mal écouté Maître Golgoth sur le coup-là ^^)… bref ^^

      J'aime

  6. Je ne suis pas vraiment surpris de ton avis, je me doutais que ce serait pas trop ton genre lol. Malgré tout, je te tire mon chapeau pour avoir quand même lu les deux tomes. Sinon j’ai parcouru vite fait le fil des commentaires et il y aura une suite en film et en Comics normalement (et pour ma part je lirai et regarderai les deux xD)

    Je ne désespère pas d’arriver un jour à te conseiller un truc qui te plaira lol

    J'aime

    1. en cherchant des liens d’avis à insérer, j’ai vu des planches originales qui ne figuraient pas dans ces deux tomes (mettant notamment en scène une jeune boxeuse… masquée bien évidemment). Pour Kick-Ass, on se doutait tous les deux que je tiquerais, mais ce n’est pas grave. Je suis contente d’avoir découvert. J’ai le DVD à la maison mais je crois l’avoir déjà précisé en comm’ : pas encore tentée pour le visionner. Pour la suite, je prendrais vos avis, ils me suffiront largement 😆
      Sinon, je suis étonnée de lire « je ne désespère pas d’arriver un jour à te conseiller un truc qui te plaira ». Nimport’nawac Monsieur ! Je te réponds : Mutafukaz et Là où vont nos pères (et oui, c’est de toi ce conseil, dans le « Faites-moi lire de mai (2010… ahem) »… la preuve sur ce blog ^^). Et si je cherche un peu (je suis sure que j’ai pas besoin d’aller très loin), je suis sure d’en trouver d’autres ! Non mais !! 😆

      J'aime

      1. Pour le film tout dépend de ce que tu en attends en règle générale des adaptations ciné, si c’est juste du divertissement et autre, je pense que ça peut passer (pour peu que la tripaille te pose pas de soucis (après c’est quand même un peu plus soft que le Comics mais ça reste pas mal sanglant ^^))

        Oui c’est pas faux, j’ai déjà réussi à te conseiller un ou deux trucs qui t’ont plu ^^ (mais t’avais quand même une petite déception sur Mutafukaz si ma mémoire est bonne), après je peux changer ma phrase et dire : Je ne désespère pas d’arriver un jour à te conseiller un truc (avec des superhéros) qui te plaira lol (et là du coup ça marche xD)

        J'aime

        1. J’aime bien les Marvel (à l’écran) en gérénal. Quand ça fait « boum boum » et que tu en prends plein les mirettes, ça divertit et c’est bien ça que je recherche dans ce type de films. Par contre, si j’ai lu le comics avant, je vais forcément avoir des attentes et la première, c’est que l’adaptation soit fidèle. Je vois pour l’adaptation ciné de V pour Vendetta franchement, pour quelqu’un qui n’a pas lu la série de Moore, ça ne doit pas être un film trop désagréable. Pour les autres, franchement, je trouve que ça dénature complètement l’œuvre originale. Enfin, c’est mon avis et je l’assume ! ^^

          J'aime

  7. Ah ben du coup, très honnêtement je pense que le film devrait pouvoir te plaire car il est pas mal fidèle au comic dont il est tiré. J’ai vu le film entre la lecture des deux tomes (le deuxième tome était pas encore paru en France quand j’ai vu le film) et du coup ça m’avait vachement spoilé le second tome vu que je savais déjà à quoi m’attendre (je l’ai quand même bien aimé, mais forcément moins que si j’avais pas du tout vu le film).Mais bon je peux comprendre que tu sois plutôt frileuse vis à vis du film ^^

    J’ai jamais lu V for Vendetta, du coup j’avais bien aimé le film quand je l’avais vu, faudrait que je lise le comic pour voir si c’est vraiment dénaturé ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s