Notre-Mère la guerre, tome 1 (Kris & Maël)

Notre Mère la Guerre, tome 1
Kris – Mael © Futuropolis – 2009

Première Guerre Mondiale. Près de la ligne de front, soldats et villageois se réunissent chaque jour au café du village, la vie continue malgré la guerre. Chacun tente d’oublier l’horreur des combats dans ce havre de paix, jusqu’au jour où le meurtre de Jeanne TAILLANDIER, une jeune serveuse de 20 ans, bouleverse cet équilibre. Rapidement, un soldat est suspecté et exécuté, servant ainsi d’exemple… mais un second meurtre survient. Un officier de gendarmerie chargé de mener l’enquête est alors dépêché.

A vrai dire, c’est lors de mes pérégrinations sur la toile que j’ai découvert cette série. Oncle Paul m’a mis l’eau à la bouche avec sa chronique, puis d’autres ont suivis ça et là sur la blogosphère.

J’ai mis un certain temps à rentrer dans l’album car j’ai eu assez de mal à faire le distinguo des ambiances de début d’album : comment raccrocher les wagons entre ce que nous apportent les 5 premières planches et le reste de l’album ? Je n’ai compris qu’à la fin. Globalement, le trait est doux, les teintes sont neutres, des blancs, gris et quelques ocres de ci de là sont posées au lavis, l’utilisation de « l’espace planche » est assez classique. On est rapidement jeté derrière les premières lignes de front aux côtés des poilus, au point de percevoir leurs souffles dans notre cou. Il fait froid, l’air est humide, on sent le décalage entre le confort de notre canapé… et l’inconfort des tranchée et la violence de la Guerre. Maël nous offre donc un univers assez dépaysant, réaliste.

Quant au récit, il intrigue car il se dévoile trop peu. Dans ce tome, il faudra attendre pour obtenir les premiers noms, les premières dates qui nous aideront à nous situer.  Ensuite, sur l’ensemble de l’album, on sort de la lecture sans trop de pistes, sans aucunes certitudes, juste une impression que les grandes lignes de la série sont jetées et qu’on a pas d’autre choix que celui d’attendre la sortie du second tome (prévue dans quelques jours) pour pouvoir commencer à rassembler les pièces du puzzle. On en sait assez peu sur le personnage principal et on situe mal les personnages secondaires. Une série prévue initialement en quatre tomes qui pourrait cependant se finaliser en triptyque… beaucoup d’attente seront donc reportées sur le second tome.

Lecture de septembre pour KBD.

PictomouiRéservée et incertaine. Il me manque trop d’informations pour pouvoir adhérer à cet album.

J’attendrais la suite… le tome 2 prévu le 16 septembre prochain.

Notre Mère la Guerre

Tome 1 : Première complainte

Série terminée (4 tomes)

Éditeur: Futuropolis

Dessinateur : MAËL

Scénariste : KRIS

Dépôt légal : septembre 2009

ISBN : 9782754801652

Bulles bulles bulles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notre Mère la Guerre, tome 1 – Kris – Mael © Futuropolis – 2009

Publicités

12 commentaires sur « Notre-Mère la guerre, tome 1 (Kris & Maël) »

    1. je vais être vite fixée, le tome 2 sort dans 15 jours. J’aime bien Kris généralement, je lui fais assez confiance sur le coup-là ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s